Source: Externe

 

Les leaders d’une coalition de six partis israéliens se sont dits, dimanche 17 décembre, en faveur d’un projet de loi pour l’établissement de la peine de mort pour les Palestiniens.

 

Ce projet de loi prônant la peine capitale pour les Palestiniens sera mis au vote en séance plénière à la Knesset (Parlement israélien) dans les semaines à venir.

Le projet de loi a été transmis à la Knesset en 2015 et a reçu seulement l’approbation du parti politique Israël Beytenou.

Robert Ilatov, député dans ce parti, saluant l’avancée dans ce projet a émis l’espoir de voir l’application le plus tôt possible de la peine de mort pour les Palestiniennes anti-occupation.

 

Source: Externe

 

« J’exhorte tous les membres de voter pour ce projet de loi, car là c’est la justice qui est en jeu », a prétendu Robert Ilatov.

 

Une telle initiative renforce le pouvoir du ministre de la Sécurité du régime de Tel-Aviv, pour donner le feu vert à l’exécution d’un citoyen palestinien en Cisjordanie.

Ce projet de loi vise à contrer les attaques potentielles des jeunes résistants palestiniens qui agissent en légitime défense contre les militaires israéliens.

Ce geste du régime israélien intervient alors que Tel-Aviv a amnistié et relâché un grand nombre de ses militaires reconnus coupables de l’homicide des Palestiniens.

18.12.17

Source: Presstv