25 novembre 2022

! La 3è Intifada en cours...?!

"Le sang des martyrs renforce la détermination des combattants palestiniens"   Le mouvement du Jihad islamique palestinien(JIP) a réagi à la mort de deux jeunes Palestiniens qui ont succombé à leurs blessures après avoir été abattus par les forces israéliennes lors d’incidents distincts dans la ville occupée de Naplus, en Cisjordanie occupée, déclarant que le sang des martyrs palestiniens cimente davantage la résistance des combattants palestiniens et leur détermination à libérer les terres occupées. "Le sang pur de nos... [Lire la suite]
23 novembre 2022

La France et l’extrême droite israélienne

Le retour de Benyamin Netanyahu au pouvoir, flanqué d’alliés infréquentables, pose une question au pouvoir français: notre pays peut-il décemment continuer de réprimer les opposants à la politique d’Israël?   En toute logique, et en toute morale, le retour de Benyamin Netanyahu au pouvoir en Israël devrait poser un problème à la France. Car «Bibi», le corrompu, alourdit chaque fois ses bagages de partenaires toujours plus infréquentables. Le voilà à présent flanqué d’alliés que l’on peut qualifier de fascistes sans... [Lire la suite]
21 novembre 2022

C'est le fondement même du racisme qu'est l'idéologie sioniste qu'il faut dénoncer et combattre

Netanyahu n’est qu’une nuance de la même suprématie juive   Ahmad Zahi Bani-Shamsa a été le premier mort du village de Beita, en Cisjordanie, dans l’affrontement avec la colonie d’Evyatar sous la tutelle du gouvernement sortant. Il a été tué avant de célébrer son 16è anniversaire, après un tir qui l’a atteint à la tête, par derrière. Il s’est fait tirer dessus en essayant d’accrocher un drapeau palestinien sur un olivier. Il est mort le lendemain, 5è jour du mandat du “gouvernement du changement”. À ce jour les manifestations... [Lire la suite]
18 novembre 2022

Des parents palestiniens craignent pour leurs enfants face à la montée de l’extrême-droite israélienne

Rania Elias, une mère palestinienne de quatre enfants n’a pas eu le temps de se préoccuper des récentes élections israéliennes qui sont de nature à donner naissance au gouvernement le plus à droite de l’histoire du pays   En revanche, elle a désespérément cherché à avoir des nouvelles de son fils, arrêté le mois dernier par la police israélienne. Ayant vu son fils adolescent frappé par des policiers et traîné au loin, en sang, Elias dit qu’elle ne fait pas grande différence entre les politiciens israéliens. "La situation",... [Lire la suite]
11 novembre 2022

Pourquoi le retour au pouvoir de Netanyahu sonne le glas de l’Etat d’Israël

Alors que le sommet arabe en Algérie a affirmé son adhésion à la soi-disant Initiative de paix arabe comme solution finale à la question palestinienne, la réponse d’Israël est venue rapidement et résolument avec le retour au pouvoir de Benjamin Netanyahu et du bloc religieux anti-arabe du Likud   Lors des élections législatives du 1er novembre, les Israéliens ont voté en grand nombre pour les partis religieux, racistes et anti-arabes, qui embrassent ouvertement une politique de meurtre et d’expulsion des... [Lire la suite]
10 novembre 2022

Les généraux sont les suprémacistes du passé, Ben-Gvir est le suprémaciste du présent

Le législateur kahaniste propose une version 'démocratisée' de la suprématie: prendre le pouvoir aux anciennes élites et le remettre aux masses juives marginalisées   L’ascension fulgurante du kahaniste Itamar Ben-Gvir pourrait servir de matière à d’interminables études sociologiques sur l’intersection de la religiosité, de l’ethnicité, du nationalisme et de la persuasion politique en Israël. Le fait que Ben-Gvir soit passé d’une figure politique marginale à l’un des leaders les plus populaires – et les plus dangereux – de... [Lire la suite]
09 novembre 2022

Un gouvernement d’extrême-droite avec Netanyahu à sa tête ne dérangera nullement l’Occident

L’État Israël n’est pas soudainement devenu plus raciste. C’est plutôt qu’il craint de moins en moins que le monde entier ne voit son racisme   Ce qui est le plus inquiétant dans le résultat des élections générales israéliennes de cette semaine n’est pas le fait qu’un parti ouvertement fasciste ait remporté le troisième plus grand nombre de sièges, ni qu’il soit sur le point de devenir la cheville ouvrière du prochain gouvernement. C’est le peu d’effet que cela produira en Israël ou à l’étranger. Certes, la politique... [Lire la suite]
08 novembre 2022

Un État raciste et colonialiste ne peut pas être 'démocratique'

La puissance militaire et économique d’Israël sont des faits indéniables, mais sa démocratie tant vantée est une pure fiction   Israël prétend être un État juif et démocratique. En fait, il n’est ni l’un ni l’autre. Il se vante d’être «l’État du peuple juif» partout, alors que moins de la moitié des juifs du monde vivent dans le pays. Aujourd’hui, Israël règne sur plus de 15 millions de personnes entre le Jourdain et la Méditerranée, dont la moitié n’est pas juive et dans sa majorité ne peut pas voter en Israël. Israël ne... [Lire la suite]
26 mai 2022

Jenin résiste bec et ongles aux constantes agressions israéliennes

Dans un effort en vue de trouver de nouvelles façons de contrecarrer la résistance, Israël envisage un retour à l’emploi des raids aériens contre le camp de Jenin   Tôt, ce samedi matin 21 mai, à Jenin, un adolescent palestinien a été tué par les troupes israéliennes. Les autorités palestiniennes en matière de santé l’ont identifié: il s’agit d’Amjad Walid al-Fayed, 17 ans. Le groupe de résistance palestinienne, le Jihad islamique, a déclaré que son affilié avait été tué dans un échange de coups de feu entre des... [Lire la suite]
16 mars 2022

Al-Quds: les habitants du quartier Sheikh Jarrah imposent un recul à l’occupant israélien

La Cour suprême israélienne a annulé une ordonnance d’expulsion, donnant ainsi raison aux habitants du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est   Le 1er mars, la Cour suprême d’Israël a suspendu l’expulsion de quatre familles palestiniennes dans le quartier de Karam al-Jaouni, dans le quartier de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-Est. Selon la décision, les familles al-Kurd, al-Jaouni, Skafi et Qassem resteront dans leurs foyers pendant que le ministère israélien de la Justice... [Lire la suite]