Arouts7 est proche des colons israéliens
dimanche 24 février 2008 Arouts7
L'obstination de Haïm Ramon
par Shraga Blum
samedi 23 février 2008 - 20:54

http://a7fr.net/Article/48351.htm

Haïm Ramon, l'adjoint au Premier ministre, ne démord pas de ses idées. Lors d'un séminaire de l'organisation "Bayit Eh'ad" (Une Maison), il a remis sur le tapis sa proposition "Pinouï-Pitsouï", qui équivaut à faire partir les Juifs qui habitent à l'est de la Barrière de séparation, contre une somme d'argent conséquente. Cette idée avait pour la première fois été émise par l'ancien ministre de la Défense, Amir Peretz, et depuis le retour "en grâce" de Haïm Ramon, c'est ce dernier qui en a fait son cheval de bataille, tout comme la redivision de Jérusalem.

Selon lui, "une telle politique ferait avancer le processus de paix, et montrerait à la communauté internationale qu'Israël est sérieux dans son désir de quitter la Judée-Samarie." Il a rappelé que "c'est un gouvernement de droite, avec le Likoud et Shass qui avait dessiné le tracé de la barrière, définissant ainsi la future frontière. De ce fait,
il y a un consensus selon lequel tout ce qui se trouve à l'est de ce mur ne sera plus sous souveraineté israélienne." Il a également attaqué la droite qui "affirme sans cesse que l'on ne se débarrasse pas d'un bien" alors que dans ce cas, toujours selon Ramon, il s'agit en fait d'un "poids, qui menace notre existence en tant qu'Etat juif et démocratique, et remet en question la légitimation que nous accorde la communauté internationale" (!!!)

Ramon a également lancé des flèches contre le chef de file des Travaillistes, Ehoud Barak, "qui ne fait rien dans ce sens, alors que Kadima n'a pas eu peur de faire sien ce slogan. Les Travaillistes se doivent d'appliquer cette politique, ils le doivent à leurs électeurs"
Selon le ministre, qui se baserait sur une étude effectuée par "Bayit Eh'ad", "70.000 Juifs qui habitent en Judée-Samarie seraient prêts à quitter volontairement leur maison en échange de compensations financières". Mais selon le Conseil de Judée-Samarie (Yesha), "ces chiffres sont complètement imaginaires et ne correspondent à rien".
Dernièrement, l'organisation "Bayit Eh'ad" avait lancé une campagne de publicité mensongère, à l'aide d'annonces géantes dans les journaux, représentant un "Appel urgent au gouvernement par 80.000 Juifs de Judée-Samarie, priant qu'on les 'rapatrie" en Israël".

Il existe effectivement une quantité réduite de personnes qui seraient prêtes à quitter leur maison contre de l'argent, est il fait s'attendre à ce qu'ils soient à l'avenir utilisés à souhait par les médias et les partis au gouvernement.