Janvier – Israël montre une préoccupation grandissante
face à la poussée de la campagne BDS

Le mouvement des étudiants en faveur de BDS est florissant aux États-Unis.

150130-uc-davis-divestment_0Vote écrasant de l’association des étudiants de l’université de Californie à Davis en faveur d’une résolution de désin­vestis­­sement de groupes d’entre­prises qui tirent profit de l’occupation israélienne. Des associations étudiantes de sept des neuf collèges de l’université de Californie ont voté leur soutien à BDS. 

En 2015, le désin­vestis­sement a aussi été voté à l’Université d’État de San José, Princeton, par le sénat étudiant du collège universitaire Earlham et par l’Université de Toledo, Ohio, par l’Université Oglethorpe et par Stanford.

Le gouvernement israélien lance des avertissements sur BDS.

Un rapport classifié du ministère israélien des affaires étrangères prévoit une croissance continue du mouvement BDS, selon le journal israélien Yedioth Arharonoth, tandis que l’ancien premier ministre Ehoud Barak décrit BDS comme « un grave problème ».

Elbit System embarrassé par les actions directes de militants.

tumblr_nj07ijm2RV1tsfieko1_1280Neuf militants sont visées par des inculpations pénales pour avoir occupé le toit d’une usine du Royaume Uni appartenant à la plus grosse firme d’armement israélienne lors de l’attaque de 2014 sur Gaza par Israël. La presse rapporte que l’affaire a été abandonnée après qu’Elbit et le gouvernement britannique aient refusé de rendre publics des documents sur les exportations de composants pour les drones vers Israël.

63 membres du Parlement Européen appellent à suspendre l’accord commercial avec Israël.

Un groupe de 63 membres du Parlement Européen appartenant aux cinq principaux groupes politiques du Parlement interpelle le chef de la politique étrangère de l’UE pour qu’il suspende l’Accord d’Association UE-Israël. La lettre fait suite à une déclaration similaire émanant de 300 organisations de toute l’Europe, dont quelques uns des principaux syndicats du continent, des partis politiques et des ONG.

Une société d’autobus israélienne perd un contrat néerlandais. unnamed-300x143

Le gouvernement de la province de Haarlem aux Pays Bas a décidé de ne pas attribuer un contrat de 10 ans à la compagnie israélienne Egged, à la suite d’une campagne locale vigoureuse. Egged a aussi perdu un contrat avec la région de  Frise en décembre.

 

Février – Des artistes britanniques connus
rejoignent le boycott culturel

Plus de mille personnalités du monde de la culture rejoignent le boycott culturel

Plus de 1.000 artistes du Royaume Uni s’engagent à ne pas se produire en Israël. Les signataires comptent parmi eux Brian Eno, Gillian Slovo, Alexei Sayle, John Berger, Richard Ashcroft, Riz Ahmed, Miriam Margolyes et Ken Loach.

soasDes étudiants, professeurs et administratifs de SOAS (L’institut d’Études Orientales et Africaines) votent en faveur du boycott académique

73% des plus de 2.000 étudiants et membres du personnel de SOAS (Université de Londres) qui ont pris part au référendum qui s’est tenu du 23 au 27 février, ont voté en faveur de la suspension de tous liens avec les universités israéliennes. SOAS a des liens formels avec l’Université Hébraïque de Jérusalem.

 

DronesChildren

Suisse : succès d’une pétition contre l’achat de drones israéliens

BDS Suisse et ses alliés ont remis au Conseil fédéral et aux membres du parlement les 28.878 signatures recueillies par la pétition « Non à l’achat des drones israéliens ».

Le gouvernement suisse veut doter l’armée de 6 drones de fabrication israélienne – largement testés en opérations lors des agressions contre la population de Gaza – pour un montant de 300 à 400 millions de francs suisses.

Mars – Un coup porté à l’ambition gazière d’Israël

La société de production d’électricité “Palestine Power Generation Company” se retire de l’accord gazier israélien

Le Comité National Palestinien de BDS (le BNC) accueille favorablement l’annonce par la société “Palestine Power Generation Company” (PPGC) de son « retrait il y a quelques mois de l’accord passé avec les développeurs du gisement de gaz naturel (israélien) Léviathan ». Israël a cherché à étendre ses exportations et ses ressources en pétrole et en gaz.

Des firmes françaises se retirent du projet de colonisation de Jérusalem suite à un avertissement du gouvernement.

Safege et Puma ont annulé leur participation à un projet de funiculaire destiné à relier des colonies illégales à Israël, après que ces firmes aient été averties par les ministères français des Finances et des Affaires étrangères ainsi que par des mouvements de solidarité internationale, des problèmes juridiques et des risques encourus.150331-sussex

Le soutien étudiant à BDS continue de croître au Royaume Uni.

Les étudiants de l’université du Sussex au Royaume Uni ont massivement voté leur soutien à la participation de leur syndicat étudiant au mouvement BDS, rejoignant ainsi le syndicat national des étudiants (NUS) et des dizaines de syndicats d’étudiants qui soutiennent BDS.

Plus de 150 villes participent à la semaine contre l’Apartheid Israélien.

Des débats, des projections de films et des actions “créatives” dans plus de 150 villes construisent le soutien au mouvement Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS).

Des associations italiennes de défense de l’environnement prennent leurs distances vis-à-vis d’Israël.

Greenpeace et WWF nient les affirmations de groupes de propagande sur le « magnifique Israël » selon lesquelles ils collaborent avec les deux grands groupes environnementalistes.

60 membres du Congrès des États-Unis « ignorent le discours » (#SkiptheSpeech) du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou

Plus de 60 élus au Congrès ont refusé d’assister au discours controversé de Netanyahou après une large campagne.

Avril – Barclays désinvestit d’Elbit Systems

Screen-Shot-2015-04-21-at-17.55.191-600x400La banque Barclays ne fait plus partie des action­naires d’Elbit Systems.

La banque Barclays désinvestit d’Elbit Systems, la société israélienne de matériel militaire et d’armes qui est au cœur des mas­sacres perpétrés par Israël, à la suite d’une campagne mondiale soute­nue par 1,8 million de personnes et qui a notamment donné lieu à des sit-ins dans plus de 20 de ses filiales.

La Cour Suprême d’Israël défend une loi anti-BDS.

La loi dite de “Prévention d’Atteintes à l’État d’Israël par le Boycott” permet à des institutions de poursuivre et d’obtenir des compen­sations d’individus ou d’organi­sations qui appellent au boycott économique, culturel ou académique. Elle permet aussi au ministère des finances de pénaliser finan­cière­ment toute organisation subventionnée par l’État qui participe à de tels appels.BDS Egypt

Une campagne BDS lancée en Égypte.

Une coalition de onze partis politiques, quatre mouvements révolutionnaires, six syndicats et un grand nombre d’individus, s’est réunie pour démarrer la coalition BDS égyptienne.

20 entreprises d’Afrique du Sud se joignent au boycott de G4S.

Plus de 20 entreprises sud-africaines ont mis fin à leur contrat avec G4S à cause de son engagement dans les prisons israéliennes et de son implication dans les abus contre les droits humains.

Veolia vend ses filiales israéliennes visées par la campagne de boycott conduite par les Palestiniens.

Veolia outLe géant français Veolia vend presque toutes ses acti­vités en Israël. La vente de toutes ses affaires en Israël a été achevée en août (voir plus loin).

La Confédération des syndicats nationaux du Canada rejoint BDS.

Le Conseil Central de la Confédération des syndicats nationaux du Québec au Canada décide de rejoindre le mouvement BDS et de soutenir l’appel à un embargo militaire sur Israël. La CSN représente 325.000 travailleurs de tous secteurs d’activité au sein de près de 2.000 syndicats du Québec.

L’Organisation Arabe du Travail adopte une résolution en faveur de BDS.

La conférence arabe du travail tenue au Koweit (18-25 avril) adopte une résolution de soutien de l’ALO au mouvement BDS contre Israël jusqu’à ce qu’Israël se conforme au droit international.

Mai – Lauryn Hill annule son concert en Israël tandis
qu’en Espagne BDS progresse résolument

laurynhillcancelsLa star états-unienne Lauryn Hill annule son concert en Israël

Hill annule son concert en Israël après des appels d’organisations palestiniennes, israéliennes et de solidarité avec la Palestine, et après une grande campagne des médias sociaux.

1.600 universitaires se joignent au boycott en Espagne

Plus de 1.600 professeurs et chercheurs universitaires de toute l’Espagne signent une déclaration en soutien du boycott académique.Marinah

Marinah devient la première chan­teuse d’Espagne à annuler des concerts en Israël

Marinah avait prévu de participer au Festival de la Méditer­ranée à Ashdod le 11 juin prochain, et aussi au Festival de la musique du Monde de Tel Aviv.

L’université d’Helsinki annule un contrat avec G4S en raison de son implication dans les prisons israéliennes

g4s_6L’université d’Helsinki en Finlande annule son contrat sécurité avec G4S après une campagne menée par des étudiants et universitaires qui ont mis en avant la complicité de G4S avec le système péni­ten­tiaire et les violations du droit international d’Israël.

JO 2016 : après une pression de BDS, le gouvernement brésilien refuse toute relation avec la société israélienne ISDS (Sécurité internationale et défense systèmes)

Plus de 30 mouvements sociaux et organisations progressistes brési­liens ont demandé au gouvernement du Brésil d’exclure ISDS des contrats olympiques après l’annonce par cette société israélienne, en octobre 2014, qu’il lui avait été accordé un contrat de 2,2 milliards de dollars pour coordonner la sécurité aux Jeux. Le 8 avril, le gouvernement brésilien expliquait qu’ISDS ne s’était vu attribuer aucun contrat.

woolworthUne marche de plus de 10.000 étudiants sud-africains contre Woolworths pour son commerce avec Israël

Des syndicats et des organisations de solidarité sud-africains appellent au boycott des supermarchés Woolworths pour leur refus de cesser la vente des produits israéliens.

Le Fonds national juif est exclu d’un festival finlandais

jnfLes organisateurs du Festival Village du Monde empêchent le FNJ d’y parti­ciper. Pilier majeur de la colonisation de la Palestine, le FNJ tente aujourd’hui de participer à des évènements culturels en tant qu’organisation environnementale. En ce qui concerne l’action environnementale du Fonds National Juif, consultez le dossier édifiant de l’ABP.

Plus de 450 universitaires belges rejoignent le boycott

Plus de 450 universitaires se sont désormais engagés à soutenir le boycott académique des institutions universitaires israéliennes.

Le Président d’Israël, Reuven Rivlin, déclare que le boycott académique constitue “une menace stratégique’ de première importance” pour Israël. «Je ne pensais pas que le monde universitaire israélien soit confronté à un réel danger, mais l’atmosphère autour du monde change» déclare-t-il.

Juin – Panique en Israël devant les rapports prédisant des dommages économiques du fait de BDS

Les investissements directs étrangers (FDI) en Israël s’effondrent

Selon un rapport des Nations-Unies, les FDI en Israël en 2014 ont chuté de 46% par rapport à 2013. Les auteurs attribuent cela en partie à l’ampleur grandissante de la campagne BDS.

Des études prédisent de nouveaux dommages économiques pour Israël

Un rapport gouvernemental israélien qui a fuité estime que BDS pourrait coûter à l’économie d’Israël 1,4 milliard de dollars chaque année, tandis qu’une étude de Rand Corporation constate que le coût par BDS pourrait être pour Israël plus de trois fois plus élevé.

Le gouvernement de Netanyahu intensifie ses efforts pour combattre BDS

En pleine panique des médias à propos de la montée de BDS et d’une campagne de diffamation contre le mouvement par Netanyahu et d’autres politiciens israéliens de premier plan, le ministre des Affaires stratégiques se voit attribuer 25,6 millions de dollars pour son combat contre BDS.

UCCvoteL’Église unie du Christ (UCC) vote le boycott et le désin­vestis­sement des sociétés qui tirent profit de l’occupation israélienne

L’UCC, l’une des principales églises protestantes des États-Unis, vote par 508 voix contre 124 le boycott et le désinvestissement des sociétés qui aident Israël à violer le droit international.

Le boycott a ciblé Ahava, qui laisse entendre qu’il va arrêter son usine dans les territoires occupés par Israël

La société de cosmétiques israélienne Ahava dit envisager de déplacer son usine implantée en Cisjordanie occupée, après des années de campagne BDS contre elle.

Le groupe théâtral belge Campo annule son spectacle au Festival d’Israël

Le festival ne parvient pas à attirer les grandes stars internationales.

Juillet – Après un psychodrame grotesque,  le patron d’«Orange»
prive Israël de sa marque

orange protestLe géant français des télécoms Orange annonce qu’il veut retirer sa marque à la société israélienne qui l’exploite

Le patron d’Orange a suscité une colère noire du gouvernement israélien et d’une partie de la communauté juive en France après que son patron, Stéphane Richard, ait annoncé au Caire qu’il souhaitait “quitter Israël le plus rapidement possible” mais qu’il se heurtait à des difficultés d’ordre juridique.

Devant les réactions, Stéphane Richard s’est senti obligé de déclarer qu’il “aime Israël” pour se défendre des accusations d’antisémitisme, et il s’est piteusement rendu à une convocation de Netanyahou, qui était bien décidé à l’humilier (un art dans lequel les Israéliens excellent).

Finalement, un accord est intervenu entre Orange et la société israélienne Partner (dont Orange n’est pas actionnaire) pour que celle-ci renonce à exploiter la marque avant l’échéance normale des contrats en cours. Cette polémique a quelque peu masqué l’essentiel : l’implication de longue date d’un grand groupe dont l’État français est actionnaire dans l’occupation des territoires palestiniens.

Suite à une campagne française contre Orange, la nouvelle coalition BDS en Égypte a appelé au boycott d’Orange en Égypte pour ses attaches avec Partner Communications, une société israélienne de télécoms qui opère dans les colonies illégales et fournit un soutien financier à l’armée israélienne.

Les dirigeants du mouvement de boycott prennent la parole à une conférence de presse marquant les dix années de BDS

Marcel Khalife

Le dirigeant Mandla Mandela, député sud-africain et petit-fils de Nelson Mandela,  le musicien libanais Marcel Khalife, et la directrice de l’organisation Une Voix juive pour la paix, Rebecca Vilkomerson, sont parmi les participants à la conférence de presse « Dix ans de BDS et un an depuis le massacre de 2014 par Israël des Palestiniens de Gaza », organisé par la société civile palestinienne.

Le département Géographie et Histoire de l’université de Valence se joint à l’initiative BDS

Déclarant son département en zone libérée de l’Apartheid, la faculté devient la première dans toute l’Europe à appuyer officiellement une initiative BDS.

Manifestations près d’entreprises appartenant à la manufacture d’armes israélienne Elbit

shenstoneDes militants au Royaume-Uni et en Australie ont arrêté plusieurs usines de fabrication de pièces détachées, dont celles qui fabriquent les moteurs équipant les drones meurtriers.

Le Sommet social du Mercosur (Marché commun du Sud) demande de cesser de conclure des accords commerciaux avec Israël

La déclaration finale du Sommet social de Mercosur, un rassem­blement de mouvements sociaux du bloc commercial Mercosur de l’Amérique latine appelle les gouvernements à mettre fin aux accords de libre-échange Mercosur-Israël et à imposer un embargo militaire sur Israël.

Des étudiants chiliens appliquent le boycott

La fédération des étudiants de l’université du Chili (FECH) a annulé son soutien à une présentation d’un chorégraphe israélien parrainé par l’ambassade israélienne, et a publié une déclaration appelant au « rejet de tout lien avec toutes initiatives, soutien et parrainages dans lequel l’État d’Israël ou ses instances diplomatiques sont impliqués ».

SodaStream se plaint de l’impact du boycott

Le PDG de SodaStream a dit lors d’une audition spéciale au Congrès US sur BDS qu’ils avaient été confrontés à de nombreux boycotts notamment par des chaînes de distribution au Royaume-Uni et au Danemark, la municipalité de Trieste en Italie, le Festival international de la Bande dessinée et un propriétaire de site à Tokyo. BDS a joué un rôle clé dans la mise en œuvre de la plupart de ces boycotts.Thurston Moore

200 professionnels de la psychiatrie protestent contre la tenue de leur conférence en Israël

D’éminents professionnels de la psychiatrie protestent contre la décision de l’Association européenne de la thérapie comportementale et cognitive de tenir sa conférence en Israël.

Thuston Moore du groupe rock Sonic Youth approuve BDS

« Me produire avec mon groupe en Israël venait en contradiction avec mes valeurs », explique le célèbre artiste.

Août – Veolia solde toutes ses opérations avec Israël

BDS remporte une victoire majeure alors que Veolia se retire totalement d’Israël

L’immense société française Veolia se retire du tramway de Jérusalem (JLR), un système de transports en commun construit pour favoriser la croissance et l’expansion des implantations coloniales israéliennes dans la Jérusalem-Est occupée.

La cession de sa participation dans le projet JLR met fin à toute implication de Veolia dans le marché israélien, y compris tous les projets qui violent le droit international et les droits humains du peuple palestinien.

Angela Davis

La vente fait suite à une vaste campagne de sept années contre Veolia, en raison de sa complicité dans l’occupation israélienne, ce qui lui a coûté en appels d’offre, dans le monde entier, une somme estimée à plus de 20 milliards de dollars.

La libération palestinienne est la « question clé de notre époque », affirment des dirigeants noirs Cornel West, Angela Davis et la cofondatrice des Blacks Lives Matter (Les vies noires comptent), Patrisse Cullors, sont parmi les 1.000 signataires de l’appel historique pour BDS et se joignent à la lutte.

L’engagement d’artistes irlandais pour le boycott d’Israël recueille 500 signatures

pledge500-150x150Ces 500 signatures vont de certaines des personnalités d’Irlande les plus connues internationalement à des artistes qui débutent leur carrière.

Des artistes italiens lancent une initiative de boycott

Vingt artistes éminents italiens lancent une campagne appelant au boycott culturel d’Israël.

 

Septembre – Crises de nerf en Israël : l’U.E. introduit
l’étiquetage honnête des produits des colonies.

L’U.E. introduit l’étiquetage non équivoque des produits en provenance des colonies israéliennes illégales.

Les consommateurs européens ne devraient donc, lorsque les États membres de l’U.E. appliqueront ses “lignes directrices”, plus être trompés par des étiquettes “made in Israël” fallacieuses (mais BDS recommande de boycotter tous les produits israéliens, pas seulement ceux des colonies. Il y a pour cela d’excellentes raisons.). Plus important peut-être : Israël ne devrait plus pouvoir frauder en toute impunité sur les droits de douane à acquitter pour ces produits.

Tout en regrettant que l’U.E. ne va pas assez loin dans le respect de ses obligations vis-à-vis du droit international, les Palestiniens accueillent la nouvelle et comme un signe que l’UE commence à tenir compte du fait que l’opinion publique européenne réclame de plus en plus la mise en place d’une politique en ce sens.

Omar Barghouti, cofondateur de la campagne mondiale BDS souligne, en réaction à la décision de l’U.E., que «en dépit de l’évolution d’Israël vers un extrémisme de droite qui ne se dissimule plus, particulièrement avec sa brutale escalade dans l’occupation et la répression, l’Europe reste largement complice par son soutien à l’occupation israélienne et aux violations des droits des Palestiniens, en dépit de la rhétorique creuse de l’Union Européenne».

«Tout le bruit médiatique, à Tel Aviv et à Bruxelles, autour de la question de l’étiquetage des produits des colonies israéliennes dans les territoires occupés ne peut pas masquer que la relation de l’Europe à Israël est en contradiction avec ses valeurs proclamées et ses obligations légales», dit-il encore.

D’éminents juristes estiment eux aussi que l’attitude de l’U.E. est incohérente et ne lui permet nullement de respecter ses obligations découlant du droit international. La seule mesure respectueuse du droit serait l’interdiction pure et simple des produits des colonies israéliennes sur le marché européen.

14127345302_7af960a2a4_o-600x450Syndicats et réseaux européens résistent aux tentatives d’utiliser l’accord commercial entre les États-Unis et l’UE pour réprimer BDS

Plus de 150 organisations de toute l’Europe ont l’intention de s’opposer aux efforts des États-Unis en vue d’étouffer les campagnes en faveur des droits palestiniens via le très controversé accord commercial TTIP.

Le Brésil refuse d’accepter un colon comme ambassadeur d’Israël

La présidente Dilma Rousseff rejette la désignation de Dani Dayan, ancien président du “Conseil des communautés juives de Judée et de Samarie” [1] au poste d’ambassadeur d’Israël au Brésil, en raison de ses liens avec le mouvement de colonisation. Quatre mois après sa désignation par le gouvernement Netanyahou,  le gouvernement brésilien ne l’avait toujours pas approuvée. Plusieurs anciens ambassadeurs d’Israël avaient instamment prié le gouvernement brésilien de ne pas cautionner le mouvement des colons extrémistes en accréditant Dayan. Le gouvernement Netanyahou a quant à lui refusé de désigner un autre ambassadeur. La vice-ministre des Affaires étrangères a déclaré que “Dani Dayan est l’homme qu’il faut pour représenter Israël au Brésil. Ses options idéologiques sont un avantage lorsqu’il s’agit de représenter la politique du gouvernement israélien, qui soutient notre droit de nous installer en Judée et en Samarie” [1]

United Electrical Workers Union adopte BDS

L’UE (syndicat unifié des travailleurs du secteur de l’électricité) est le premier grand syndicat national des États-Unis à adopter les BDS.

Sodastream abandonne son site de production dans les colonies illégales

Sodastream, la société israélienne d’appareils domestiques produi­sant de l’eau pétillante, met un terme à la production de son site installé dans une colonie illégale de Cisjordanie, suite à une intense campagne BDS de plusieurs années.

L’actrice Scarlett Johansson (photo-montage ci-dessus) a été contrainte de choisir entre faire de la pub pour Sodastream et être “ambassadrice globale” d’OXFAM. Elle a choisir les gros budgets publicitaires de Sodastream plutôt que l’action humanitaire…

Cette campagne contre la société se poursuit en raison de l’implication de cette dernière dans les plans israéliens d’épuration ethnique des Bédouins palestiniens du Néguev.

Octobre – Nouvelle vague de résistance populaire palestinienne et impact sans cesse croissant du boycott palestinien
des produits israéliens

Le mouvement BDS entreprend des actions de soutien à la résistance populaire palestienne

Sydney-600x400Quand les Palestiniens se sont lancés dans une nouvelle vague de résistance populaire contre l’apartheid et le colonialisme d’implan­tation d’Israël, le Comité BDS national palestinien (BNC) a demandé que soient entreprises des actions et des manifestations de solidarité avec la résistance populaire palestinienne et que soient exercées des pressions sur les gouvernements, institutions et sociétés pour qu’ils cessent de jouer un rôle dans les crimes de guerre israéliens. La réponse a été très inspiratrice. Il y a eu plus de 70 actions de protestation et manifestations #SolidarityWaveBDS dans plus de 20 pays du monde entier.

Les chiffres de la Banque mondiale révèlent l’ampleur croissante du boycott palestinien des produits israéliens

Les chiffres de la Banque mondiale révèlent une baisse de 24 % dans les importations palestiniennes en provenance d’Israël pour le premier trimestre de 2015 – un signe évident que le boycott palestinien des produits israéliens commence à avoir un sérieux impact sur l’économie israélienne.

drone_elbit-174x131Les firmes israéliennes d’armement font état d’un « moindre désir d’acheter des produits de fabrication israélienne » comme facteur de la chute dramatique des exportations d’armes

Les exportations militaires ont chuté, passant de 7,5 à 5,5 milliards de USD, et les dirigeants de l’industrie déclarent que le « désir moindre d’acheter des produits de fabrication israélienne » constitue un facteur clé dans cette baisse.

La section du syndicat AFL-CIO pour le Connecticut invite sa fédération nationale à adopter les BDS

bds-callAFL-174x131Dans une démarche novatrice, la section du Connecticut devient la première de la Fédération américaine du travail et du Congrès des organisations industrielles (AFL-CIO) à adopter  BDS et elle a invité sa fédération nationale à la soutenir par une résolution lors de sa conférence politique.

Plus de 500 universitaires britanniques expriment leur soutien au boycott académique

La déclaration publique publiée par d’éminents universitaires britanniques dans le quotidien The Guardian dit qu’ils n’accepteront plus d’invitations à des visites académiques en Israël et qu’ils ne coopéreront plus avec les universités israéliennes en raison du rôle de ces dernières dans l’occupation et l’apartheid israéliens.

Moody’s reconnaît la menace BDS pour Israël

L’agence de notation financière Moody’s, dont les notations jouent un rôle majeur dans l’économie mondiale, a reconnu la menace potentielle posée par les BDS pour l’économie israélienne.

EspagneEspagne : 26 gouvernements locaux et régionaux soutiennent les BDS et l’initiative en faveur de zones sans apartheid

Au moins 26 gouvernements locaux, y compris ceux de Séville, de la Grande-Canarie, de Badalona et de Terrassa, ont adopté des résolutions de soutien aux initiatives BDS.

Le club de football de Séville décline un sponsoring israélien de 5 millions de USD

foot SévilleJosé Castro, président du club, dit que la décision a été prise afin de faire en sorte que le club « reste fidèle à ses principes, qui attachent une plus grande valeur à l’éthique qu’aux préoccupations économiques ».

Quatre festivals cinématographiques colombiens rallient le boycott culturel d’Israël

Quatre festivals cinématographiques colombiens rallient le boycott culturel contre le régime israélien.

Des pharmacies hollandaises cessent de vendre les produitsd Ahava

Hoog Catharijne. Samedi 27 novembre, les femmes de la « Brigade des peignoirs de bain » en pleine action d’information du public d’Utrecht quant à l’origine réelle (la mer Morte) des produits d’AHAVA.Photo : Melanie van der Voort

Les pharmacies de la chaîne Alphega confirment qu’elles ont cessé de vendre des produits fabriqués par Ahava, la firme israélienne de cosmétiques qui opère dans une colonie israélienne illégale.

180 artistes belges ont décidé de ne pas se produire en Israël

Des firmes européennes évitent d’investir en Israël, affirme un important homme d’affaires israélien

« Lors des assemblées générales des principales sociétés [européennes], même si celles-ci ont examiné les possibilités d’investissement dans des sociétés israéliennes, ces possibilités seront immédiatement retirées de l’agenda en raison de l’impact des BDS », a expliqué l’éminent homme d’affaires franco-israélien Édouard Cukierman.

Novembre – Des universitaires et artistes états-uniens
soutiennent le boycott

Les anthropologues américains soutiennent le boycott d’Israël suite à un vote largement majoritaire

La conférence de l’Association américaine des anthropologues (AAA) appuie à une majorité écrasante une résolution de soutien à l’appel palestinien au boycott des institutions académiques israéliennes. L’Association nationale américaine des études féminines a également voté en faveur des BDS.

TundePalestinianArtistsTravelDes artistes new-yorkais rallient le boycott culturel

L’actrice de théâtre et de télévision Kathleen Chalfant, nominée aux Tony Awards, le musicien Roger Waters, l’un des membres fondateurs de Pink Floyd, les musiciens Kyp Malone et Tunde Adebimpe de « TV on the Radio » font partie des signataires.

Mandats d’arrêt » en Espagne contre Netanyahou, Lieberman, Barak, Ya’alon,… en raison de l’attaque contre la flottille pour Gaza, en 2010

mavi-marmara-freedom-flotilla-174x131Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et sept autres membres anciens et actuels du gouvernement encourent le risque d’être arrêtés s’ils mettent les pieds en Espagne. Effectivement, un juge espagnol a établi un mandat d’arrêt contre des dirigeants israéliens impliqués dans l’attaque des commandos de la marine israélienne (10 morts).

Le Sommet des pays sud-américains et arabes

Le Sommet des pays sud-américains et arabes demande à ses membres de s’abstenir de tout commerce de produits en provenance des colonies israéliennes dans les territoires palestiniens, d’éviter toute transaction avec des sociétés tirant profit de l’occupation israélienne et de décourager les investissements dans les colonies israéliennes.

CaetanoVelosoL’artiste brésilien Caetano Veloso annonce qu’il ne se produira plus jamais en Israël

Après avoir refusé d’annuler un concert à Tel-Aviv en dépit d’appels émanant du Brésil, de la Palestine et de nombre de pays, Veloso a écrit que « toutes les plaintes émanant des [militants] BDS étaient fondées ».

Le Conseil municipal d’Amsterdam renonce à traiter avec Tel-Aviv

Après des mois de discussion et de campagne, le Conseil municipal d’Amsterdam a décidé de voter contre une proposition de coopération officielle de la ville avec Tel-Aviv. En lieu et place, il optera pour une coopération individuelle ou concernant certains projets.

Décembre – Les universités, dans le monde entier, votent
 de plus en plus en faveur du soutien à BDS

L’organe représentatif le plus élevé de l’Université autonome de Barcelone (UAB) a voté en faveur du ralliement au mouvement BDS et du soutien de l’initiative prônant des Zones sans apartheid.

Plus de 200 universitaires sud-africains soutiendront le boycott académique d’Israël.

Jordan2-600x413L’UNHCR en Jordanie ne signera plus de contrat avec G4S

Cette institution de l‘ONU, confrontée à des pressions pour qu’elle rompe ses liens avec la société sécuritaire G4S en raison du rôle de cette dernière dans les violations par Israël des droits de l’homme, annonce qu’elle n’a plus de contrat avec cette société.

La firme de distribution portugaise Worten laisse tomber SodaStream

La décision est venue à l’issue de pressions émanant de militants qui ont dénoncé le palmarès édifiant de SodaStream dans les violations des droits humanitaires palestiniens.

Le biographe de Hillary Clinton rejette l’offre d’un éditeur israélien

Dans sa déclaration, Doug Henwood a fait état de son soutien aux BDS.


[1] “Judée et Samarie” : nom biblique utilisé par les sionistes pour désigner la Cisjordanie occupée

Article original publié le 29 décembre sur BDS Movement
Traduction de l’article original : Sonia Fayman, Jean-Paul Pommier et Jean-Marie Flémal
Adaptation, compléments, décors et effets spéciaux de Myriam De Ly et Luc Delval