02 juin 2019

L’émancipation arabe et la libération de la Palestine

Le problème palestinien trouve ses racines dans la chute de l’Empire ottoman, l’un des nombreux événements de grande ampleur associés à la Première Guerre mondiale qui ont modifié la carte   Les vecteurs de la guerre traitèrent comme des butins la plupart des territoires qui faisaient autrefois partie du califat ottoman et qui constituent aujourd'hui le monde arabe, un monde qui finit par être divisé en pas moins de vingt entités politiques conçues sous la forme des États territoriaux modernes d'Europe. Tous, à l'exception... [Lire la suite]
22 novembre 2018

L'unité nationale palestinienne vs le conflit de classes

Lorsque les positions des forces nationales s'affrontent dans un pays soumis à l'occupation et à la colonisation, comme cela a été le cas en Algérie, en Irlande, en Inde, en Afrique du Sud et ailleurs, il est naturel de se renseigner sur les motivations de ce conflit et d'identifier les bénéficiaires de la situation ainsi que ceux qui sont affectés négativement. La lutte politique et idéologique peut progresser vers une guerre interne armée ou une confrontation civile, en particulier si le colonisateur n'est pas loin de la... [Lire la suite]
25 mai 2018

«Les Palestiniens n’ont pas oublié, ils n’ont pas disparu»

Avec le remplacement de la Palestine par Israël et l’expulsion de la plupart de la population arabe en 1948, il semblait que le rêve sioniste était devenu réalité. Un Etat juif était né et il n’y avait pas d’Etat palestinien en compétition ; le nettoyage ethnique avait produit une transformation démographique massive et on pouvait s’approprier la terre de tous ces Arabes 'absents'. Les sionistes espéraient et s’attendaient à ce que les réfugiés disparaissent tout simplement, et que la mémoire que cela avait été un pays à majorité... [Lire la suite]
25 mars 2018

La résistance palestinienne réplique aux accusations et menaces de M. Abbas

Communiqué du mouvement Hamas –  Le Hamas répond au projet d’Abbas d’imposer des mesures plus répressives à Gaza.   En réponse au discours du président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas, prononcé le lundi soir 19 mars 2018, le Hamas a déclaré ce qui suit: A l’époque où le Hamas déploie tous ses efforts pour contrecarrer toutes les conspirations visant à liquider la cause palestinienne et aux droits palestiniens, il est surpris par les propos belliqueux d’Abbas, qui coupent les ponts,... [Lire la suite]