08 novembre 2022

Un État raciste et colonialiste ne peut pas être 'démocratique'

La puissance militaire et économique d’Israël sont des faits indéniables, mais sa démocratie tant vantée est une pure fiction   Israël prétend être un État juif et démocratique. En fait, il n’est ni l’un ni l’autre. Il se vante d’être «l’État du peuple juif» partout, alors que moins de la moitié des juifs du monde vivent dans le pays. Aujourd’hui, Israël règne sur plus de 15 millions de personnes entre le Jourdain et la Méditerranée, dont la moitié n’est pas juive et dans sa majorité ne peut pas voter en Israël. Israël ne... [Lire la suite]
04 août 2021

Le mouvement anti-Netanyahu était pathétique, marginal et sans lendemain + Infos du jour

Un “espoir”? Le mouvement de protestation anti-Netanyahu ne s’est jamais soucié du jour d’après   Au début, je pensais que c’était une plaisanterie… Un énorme panneau a été mis en place sur la place Rabin: “Nous sommes l’espoir.” A son pied se trouvait une “exposition de protestation”, dont le titre était aussi modeste que le reste de l’affichage: “Un peuple libre sur sa propre terre.” Des piliers dorés, comme aux Oscars, mènent à une exposition de photos et de panneaux qui retracent les protestations de la rue Balfour. La... [Lire la suite]
06 juin 2019

Israël: pourquoi le Parlement convoque-t-il de nouvelles élections?

Middle East Eye examine les raisons pour lesquelles Benyamin Netanyahu a échoué à former un gouvernement et la suite des événements   Suite à l’échec de la tentative du Premier ministre Benyamin Netanyahu de former un gouvernement de coalition avant ce mercredi à minuit et la consécutive dissolution de la Knesset, approuvée à 74 voix contre 45 par les députés israéliens, Israël organisera de nouvelles élections législatives le 17 septembre prochain. Alors qu’il avait annoncé avec assurance sa victoire aux élections... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
08 mai 2019

Cessez-le-feu à Gaza après un weekend sanglant

Trois jours de combats ont fait 25 morts du côté palestinien, y compris des enfants et des femmes enceintes, et quatre du côté israélien   Un cessez-le-feu a été conclu entre Israël et les factions palestiniennes, selon ces dernières, mettant apparemment un terme aux violences qui secouent la bande de Gaza depuis vendredi et ont causé la mort de 25 Palestiniens et quatre civils en Israël. Selon des responsables palestiniens, le cessez-le-feu est entré en vigueur à 4h30 – heure locale, après qu’Israël et le Hamas,... [Lire la suite]