01 décembre 2020

Rejet de la définition de l’antisémitisme du lobby pro Israël par les universités du Royaume-Uni

Seule une minorité d’universités britanniques a adopté la définition trompeuse et politiquement motivée de l’antisémitisme, promue par Israël et son lobby   Malgré les menaces répétées du gouvernement britannique, moins de 22% des établissements d’enseignement supérieur ont adopté la «définition de travail» de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). La définition de l’IHRA a été condamnée à plusieurs reprises par des défenseurs de la liberté d’expression, des Palestiniens, des... [Lire la suite]
05 septembre 2020

Le sionisme est-il invincible?

Les anciens se rappelleront l’époque glorieuse, celle où tous les espoirs étaient permis: on récupérait l’indépendance politique, et avec elle la liberté, la dignité, l’honneur, l’espérance, la confiance. J’étais trop jeune et peu au fait de la politique, mais je me souviens de ces mouvements de masse qui donnaient le vertige, voire une crainte indicible   Mon père, commerçant à Meknès, peu instruit, politiquement analphabète, avait mis son petit monde dans une camionnette de livraison - il ne savait pas conduire - et en... [Lire la suite]
25 août 2020

«Malgré leur énorme supériorité, les Israéliens ne peuvent pas gagner»

Dans son nouveau livre, le journaliste Sylvain Cypel interroge l’Israël contemporain, entre ethnicisme, culte de la force et lois liberticides   Au-delà de l’impunité dont semble jouir Israël, le journaliste Sylvain Cypel interroge dans son nouveau livre, 'L’État d’Israël contre les juifs', la fascination que cet État semble exercer sur des dirigeants nationalistes tels l’Indien Narendra Modi, le Hongrois Viktor Orbán ou encore l’Américain Donald Trump.À travers les principes de 'guerre préventive', 'ethnicité de la... [Lire la suite]
22 juin 2020

Un seul Etat palestinien?

«A quelques exceptions près, les classes dirigeantes arabes, intellectuellement, "consomment" occidental et de préférence en anglais, et prient en arabe. Des raisons qui expliquent pourquoi ces dirigeants n’ont pas le temps de penser!»    Le 19 mai 2020, le Président de l’Autorité Nationale palestinienne (ANP) Mahmud Abbas a annoncé que «l’Organisation de libération de la Palestine [OLP] et l’État palestinien se retirent à partir d’aujourd’hui de tous les accords signés avec les... [Lire la suite]