15 février 2019

Non, «l’empathie» ne peut pas «briser le cycle de la violence en Palestine-Israël»

A propos de l’empathie & autres mensonges des sionistes «de gauche»   Le «processus de paix» entre les dirigeants israéliens et palestiniens est mort depuis longtemps, mais les funérailles officielles n’ont jamais eu lieu. Israël continue de priver les Palestiniens de leurs droits, de les persécuter et de les déplacer, tout en resserrant ses liens avec les forces fascistes du monde entier, notamment les États-Unis, la Hongrie, les Philippines et le Brésil. En 2005, déçue par les politiciens, la société civile... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Ce que tout le monde sait, mais qu'aucun responsable ne veut admettre

  Le Secrétaire-Général de l’ONU considère la “solution à un État” comme la seule issue démocratique… mais impossible! Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a expliqué il y a quelques jours sur la chaîne d’information CNN qu’il “croit fermement qu’une solution à un État” pour les Palestiniens et les Israéliens est “théoriquement possible si c’est la solution démocratique”. A ses yeux, “toute autre situation serait une terrible violation des droits humains (…) ou mettrait en question... [Lire la suite]
26 avril 2018

Voici pourquoi la Palestine triomphera

Il ne fait aucun doute qu’Israël et ses alliés veulent que le monde entier croie que la Palestine est une cause perdue.  Richard Falk, qui a été rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens relate un entretien qu’il a eu avec l’ambassadeur de France auprès des Nations Unies à la fin de son mandat de rapporteur. « Regardons les choses en face : le conflit est terminé, Israël a gagné, les Palestiniens ont été vaincus, on ne peux rien y faire. Ça ne me fait pas plaisir, mais c’est... [Lire la suite]
24 février 2018

A Gaza, il ne s’agit pas d’une crise humanitaire, mais d’un problème colonial

Ce qui arrive à Gaza, c’est une calamité politique qui requiert une solution politique : la libération des Palestiniens. On décrit souvent les conditions de vie à Gaza dans la langue neutre de l’humanitarisme et de la pauvreté. Un document émis le 6 février par le Bureau de l’ONU pour la Coordination des Affaires Humanitaires fait remarquer que : « Le carburant de secours pour les installations vitales à Gaza sera épuisé dans les dix prochains jours » et que « sont en danger les services d’urgence et de... [Lire la suite]
02 février 2018

La Palestine à la croisée des chemins

La décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël n’était pas une surprise pour la grande majorité des Palestiniens, car le soutien politique, financier et militaire d’Israël par les États-Unis sont plus anciens que l’occupation israélienne de la Palestine. La décision de Trump, cependant, a mis en évidence de façon définitive que le prétendu « processus de paix » était une mascarade complète. Il a également exposé au grand jour la corruption, la soumission et la faillite... [Lire la suite]
22 décembre 2017

La farce de la « solution à deux Etats »

Vendue à l’étalage des épiceries occidentales depuis 1993, la “solution à deux Etats” est un produit frelaté, une escroquerie notoire. La capitulation de l’OLP a offert à l’occupant, comme sur un plateau, l’opportunité inespérée d’accélérer la colonisation. Le désarmement unilatéral de la résistance a livré la Palestine en pâture aux appétits sionistes. Catastrophe politique, le processus d’Oslo a corrompu l’élite palestinienne et plongé ce mouvement national de libération, qui faisait jadis la fierté du monde arabe, dans... [Lire la suite]
11 décembre 2017

Jérusalem : la décision de D. Trump, un acte hostile, pas une surprise

Pour tout observateur attentif à l’évolution de la situation dans le monde, la décision du président D. Trump concernant la ville de Jérusalem est un acte hostile envers le monde arabo-musulman, mais ne constitue en aucun cas une surprise ! Au contraire, elle confirme que le président américain applique son programme et tient ses promesses de campagne présidentielle. En tant que militant de la cause Palestinienne, je pense même que cette décision a un avantage majeur: elle clarifie une fois pour toutes la position américaine... [Lire la suite]
09 décembre 2017

Statut de Jérusalem: pour la résistance palestinienne, la décision américaine est une « déclaration de guerre »

Ismaïl Haniya a déclaré jeudi dans la ville de Gaza que la reconnaissance du président américain Donald Trump avait « tué » le processus de paix israélo-palestinien. « Cette décision a tué le processus de paix, a tué l’accord d’Oslo, a tué le processus de négociation », a-t-il dit. « La décision américaine est une agression, une déclaration de guerre contre nous, contre les sanctuaires musulmans et chrétiens les plus sacrés au cœur de la Palestine, Jérusalem. » « Nous devrions nous... [Lire la suite]