07 mai 2019

Gaza au-delà de toute limite

Ainsi donc la même rengaine est repartie, en boucle dans nos medias et dans les réactions des gouvernements occidentaux, 437 attaques de roquettes sur Israël qui répond en bombardant le territoire   Engrenage de la violence, spirale de la violence, on compte les morts de chaque côté, dans une symétrie parfaite: 5 en Israël, 20 à Gaza, et toujours pas de contexte, ni aucune mise en perspective Personne ne rappelle que juin 2019 marquera le sinistre 12è anniversaire du siège de Gaza; personne n’évoque les rapports des... [Lire la suite]
23 mai 2018

"J’ai annulé ma participation au Festival d’Israël et rejoint le BDS" + pétition

Bien que je sois fermement opposé à l’oppression du peuple palestinien par le gouvernement israélien, j’ai accepté une invitation à présenter mon spectacle “By Heart” à l’édition 2018 du Festival d’Israël, à Jérusalem, promu par une organisation à but non lucratif qui présente elle-même un projet artistique promouvant une société diverse et pacifique. J’ai accepté cette invitation parce que je crois que le peuple d’un pays et son administration politique sont des choses différentes. Quand je joue aux Etats-Unis, par exemple, je... [Lire la suite]
21 février 2018

Remarquable réponse à une question régulièrement posée

Pourquoi la Palestine ? Plus que tout autre État, Israël est représentatif du climat de notre époque. Il est comme une condensation de ses hantises, de ses mauvais présages, de tout ce qui se joue dans nos sociétés, des divisions qui se mettent en place, du regard et de l’appréhension du monde qui sont appelés, si la trajectoire funeste où nous sommes engagés se confirme, à s’imposer comme les nôtres. Il y a une tendance ici en France à présenter le mal-nommé « conflit » au Proche-Orient comme une sorte de match,... [Lire la suite]
18 janvier 2018

La malhonnêteté des grands médias à l’égard de la Palestine

  La photo de l’adolescent de 16 ans, Fawzi al-Junaidi, les yeux bandés, contusionné, et entouré d’une douzaine de soldats israéliens, a fait le tour des médias sociaux. On a vu en lui un emblème de l’oppression israélienne.   Mais pour les grands médias occidentaux, il était difficile d’intégrer cette photo à tous les discours sur la « colère », la « rage », la « violence » et les images régulièrement recyclées de pneus en feu et de jeunes hommes aux visages dissimulés par un foulard qui lancent des pierres. ... [Lire la suite]