15 novembre 2022

Dès qu'il s'agit de la Palestine, des positions toujours ambiguës de certaines Organisations des droits humains

Pourquoi Amnesty ne reconnaît-elle par le droit à la résistance des Palestiniens?   En août dernier, les forces israéliennes et les groupes armés palestiniens ont probablement commis des 'crimes de guerre', au cours de l’offensive préemptive de Tel-Aviv ciblant le Djihad islamique à Gaza, prétend un nouveau rapport d’Amnesty International. À l’instar de l’analyse de Human Rights Watch (HRW), celle d’Amnesty suggère une parité morale entre la violence utilisée par Israël pour soumettre les Palestiniens, d’une part, et la... [Lire la suite]
16 octobre 2021

La marionnette M. Abbas, fossoyeur de son peuple

Pourquoi le discours d'Abbas fait pâle figure en comparaison du fusil d'Arafat à l'ONU   «Décevant» et «risible», voilà comment de nombreux Palestiniens ont perçu le discours d'Abbas à l'ONU la semaine dernière. Le battage médiatique que les médias de l'Autorité palestinienne (AP) ont orchestré avant le discours a renforcé cette perception. En l’écoutant, je n'ai pu m'empêcher de penser à Yasser Arafat, malgré tous ses défauts personnels et, parfois, ses décisions politiques déconcertantes.En novembre 1974, vêtu de... [Lire la suite]
05 octobre 2021

Honte aux acteurs économiques & financiers européens complices jusqu'au cou avec les colonies: BDS!

Plus de 670 groupes financiers européens liés aux activités dans les colonies israéliennes   Plus de 670 institutions financières européennes ont été impliquées ces trois dernières années dans des transactions avec des entreprises liées aux colonies israéliennes dans les Territoires palestiniens, illégales au regard du Droit international, affirment mercredi une vingtaine d'organisations dans un rapport. Au total, 255 milliards de dollars (218 mds d'euros) ont été engagés dans des transactions entre ces institutions... [Lire la suite]
20 mars 2021

Covid: ce qui se cache derrière la prétendue 'efficacité' israélienne

Le régime d’apartheid sanitaire sous lequel les territoires palestiniens sont confinés s’est encore renforcé au cours de cette pandémie, bien qu’éclipsé par la propagande sur l’efficacité israélienne   Dans la presse internationale, le récent projet israélien d’exporter ses vaccins excédentaires – lesquels selon les intentions du Premier ministre Benjamin Netanyahu, auraient dû être expédiés dans certains pays qui ont démontré, au fil des années, une politique en proximité avec Tel-Aviv – a fait l’objet de débat. ... [Lire la suite]
18 février 2021

Après la décision de la CPI et d'une Justice (très) lente, réflexions

Quelques réflexions sur la décision de la Chambre préliminaire de la Cour pénale internationale du 5 février, se prononçant sur la juridiction territoriale de la Cour en Palestine   C’est peu dire que la décision de la Chambre sur l’ouverture d’une enquête dans la situation de Palestine était attendue, tant le processus visant à saisir la Cour pénale internationale de l’examen des crimes internationaux commis sur le territoire palestinien, dans le contexte de l’occupation israélienne s’est avéré long et... [Lire la suite]
26 novembre 2020

Le suivisme 'sioniste' de la France la ferait-elle glisser vers un Etat de non-Droit?

Après sa condamnation par la CEDH, la France s’obstine dans sa volonté de réprimer le boycott d’Israël   Le 11 juin 2020, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné la France dans une affaire d’appel au boycott de produits israéliens. Cette décision vient contredire la jurisprudence de la Cour de cassation et c’est une victoire politique importante pour tous les militants anticolonialistes. La juridiction européenne a jugé à l’unanimité que la France a violé l’article 10 de... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 novembre 2020

Lettre ouverte à l’AFPS à l’occasion de son congrès national–13/14 novembre 2020

Notre MCP (Mouvement Citoyen Palestine) se joint pleinement à cette lettre adressée à l'AFPS (Association France Palestine Solidarité) et qui pourrait l'être à d'autres associations qui sont sur la même ligne   "Bonjour à toutes et tous, membres de l’AFPS,ayant eu connaissance de la tenue du congrès national de l’AFPS ce week-end du 13/14 novembre 2020, Palestinien vivant en France et impliqué dans le mouvement de soutien à la cause palestinienne, je vous adresse cette lettre ouverte afin de vous faire part de mes remarques... [Lire la suite]
31 octobre 2020

Retour sur une réflexion: quand est-il antisémite de critiquer Israël?

Les bases sur lesquelles les partisans d’Israël croient qu’il est soumis à une critique injuste, sont étrangement similaires aux justifications des défenseurs de l’apartheid d’Afrique du Sud, dans les années 1970 et 1980   L’État israélien et ses partisans accusent fréquemment celles et ceux qui le critiquent d’être motivés par l’antisémitisme, et bien qu’ils admettent généralement qu’il n’est pas intrinsèquement antisémite de critiquer le pays, de récentes controverses ont prouvé qu’il est plutôt difficile de tracer avec... [Lire la suite]
27 octobre 2020

Israël cesse de délivrer des visas à l’Agence des Droits de l’homme de l’ONU

Alors qu’Israël avait annoncé en février la suspension de ses relations avec le Haut-Commissariat des Nations-unies aux Droits de l’homme, les demandes de nouveaux visas restent sans réponse et les passeports envoyés pour renouvellement reviennent vierges   Selon les informations recueillies par 'Middle East Eye', Israël a cessé de délivrer des visas aux employés du Haut-Commissariat des Nations-unies aux Droits de l’homme (HCDH), contraignant les cadres de l’agence à partir. En février, Israël avait annoncé la... [Lire la suite]
02 septembre 2020

Le Hamas: pragmatisme politique et aide humanitaire

L'information du refus par le Hamas d'une aide de 15 milliards de dollars américains qui était conditionnée à la démilitarisation dans le cadre de l'"accord du siècle" américain, a fait la une des médias israéliens en juillet   Le leader du Hamas, Ismail Haniyeh, a expliqué les raisons de son refus de l'aide étrangère de manière suivante: "Nous voulons briser le siège et nous désirons des projets dans la bande de Gaza. Nous voulons un port à Gaza – mais comme un droit et non en échange de nos principes politiques ou du... [Lire la suite]