28 mars 2020

L’AP continue à faire le sale boulot de l’occupant en Cisjordanie

Deux semaines à peine après que le président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas ait déclaré que l’AP suspendrait toute «coordination de sécurité» avec Israël, les forces de sécurité palestiniennes en Cisjordanie ont assassiné un adolescent non armé, Salah Zakareneh   Salah Zakareneh n’est pas le premier et, malheureusement, ne sera pas le dernier Palestinien à être abattu par les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne (AP), qui ces dernières années ont considérablement renforcé leurs pratiques... [Lire la suite]
12 mars 2020

Qui trahit les Palestiniens, le Hamas ou Abbas?

Le "plan de paix" de Donald Trump donne à Israël presque tout ce qu'il veut, tandis qu’on achète les Palestiniens qui reçoivent des miettes territoriales de la table d'occupation   L'"accord du siècle" a été critiqué dans le monde entier comme une recette pour perpétuer la lutte israélo-palestinienne, bien que de nombreuses critiques soutiennent l'accord à huis clos. Les Palestiniens, quant à eux, se penchent sur les positions de leur direction, qui sont déroutantes. Bien que le Hamas et le Fatah aient tous deux rejeté... [Lire la suite]
17 février 2020

L’Autorité palestinienne tient moins à la Palestine qu’à ses privilèges de collabo

Le dirigeant de l'Autorité Palestinienne (AP) Mahmoud Abbas continue de fournir la preuve de son inutilité en matière de prise de décision politique   Si les États-Unis «poursuivent» la mise en œuvre du prétendu 'Accord du siècle', Abbas n'a menacé que de la «possibilité» d'un boycott total. Comme le rapporte le Times of Israel, jusqu'à présent, les liens sécuritaires de l'AP avec Israël et les Etats-Unis restent intacts. Le «plan de paix» américain, qui consacre les stratégies d'Israël pour déplacer de force les... [Lire la suite]
07 février 2020

La Palestine à la croisée des chemins la plus dangereuse de son histoire

Le plan de Trump laisse aux Palestiniens un choix crucial: se rendre ou résister   Le "Deal du siècle" a été dévoilé par son parrain Donald Trump et son acolyte Benjamin Netanyahu. Il s'agit d'un instrument de reddition pour le peuple palestinien et ses dirigeants. Il leur demande de concéder la défaite et de se soumettre sans moufter aux conditions du vainqueur israélien. Ne pas signer cet instrument entraînera une répression et un siège supplémentaires, et peut-être la déportation en Jordanie comme "patrie... [Lire la suite]
28 mai 2019

Quel avenir pour le peuple palestinien?

Les Palestiniens de base dans leur cage de Gaza réclament le droit de retourner dans leur maison et sur leur terre à quelques kilomètres de là en Israël, conformément à la Résolution 194 de l’ONU, et sont repoussés avec brutalité. L’«accord du siècle» se profile sombrement à l’horizon. Aussi, qu’est-ce qui attend maintenant le peuple palestinien?   Cela devrait être clair comme de l’eau de roche, mais curieusement, ce ne l’est pas pour les médias, que plutôt que de dissuader les Palestiniens de poursuivre leur lutte de... [Lire la suite]
21 novembre 2018

Ces divisions qui menacent l’avenir de la Palestine

Un effondrement de Gaza retentirait sur toute la question palestinienne, voire sur Israël. Omar Shaban tire la sonnette d’alarme: le blocus israélien, les séquelles des guerres successives, la réduction du budget de l’UNRWA représentent un péril immédiat, mais il en est de même des divisions au sein du mouvement palestinien. Omar Shaban est un politologue palestinien basé à Gaza, et le directeur de Pal-Think for Strategic Studies, une ONG  palestinienne indépendante non affiliée à un parti politique et ne... [Lire la suite]
25 mars 2018

La résistance palestinienne réplique aux accusations et menaces de M. Abbas

Communiqué du mouvement Hamas –  Le Hamas répond au projet d’Abbas d’imposer des mesures plus répressives à Gaza.   En réponse au discours du président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas, prononcé le lundi soir 19 mars 2018, le Hamas a déclaré ce qui suit: A l’époque où le Hamas déploie tous ses efforts pour contrecarrer toutes les conspirations visant à liquider la cause palestinienne et aux droits palestiniens, il est surpris par les propos belliqueux d’Abbas, qui coupent les ponts,... [Lire la suite]
27 janvier 2018

Duplicité arabe, impasse palestinienne

La décision, le 6 décembre 2017, du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem en tant que capitale d’Israël n’a pas simplement remis en cause un statu quo en vigueur depuis plusieurs décennies à propos du statut de la Ville sainte. Elle a aussi souligné la duplicité de nombre de gouvernements arabes. Certes, aucun d’entre eux n’a manqué de voter en faveur de la résolution de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) qui a (implicitement) condamné l’initiative américaine. De même, la... [Lire la suite]
06 décembre 2017

Donald Trump va reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël

En dépit des mises en garde des dirigeants de la région qui redoutent une flambée de violence, Donald Trump va reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Donald Trump va reconnaître mercredi Jérusalem comme capitale d'Israël, à rebours de décennies de prudence américaine sur ce dossier et en dépit des mises en garde des dirigeants de la région qui redoutent une flambée de violence. Le président Donald Trump a informé mardi le président palestinien Mahmoud Abbas « de son intention de transférer l’ambassade des... [Lire la suite]