28 décembre 2019

Israël croit-il qu’une guerre contre l’axe de la résistance sera une partie de plaisir?

«Il n’y a pas d’alternative à la guerre. Un jour, il y aura une guerre de grande ampleur». C’est ce qu’a affirmé avec certitude l’un des décideurs de «l’Axe de la Résistance»   Cependant, le moment n’est pas aussi propice que ne l’annonce à répétition le premier ministre israélien B.Netanyahu, malgré les signes allant dans le sens contraire. Pareille guerre a peu de chances de se produire dans un proche avenir. L’examen des raisons l’expliquant est assez révélateur. Pour la première fois dans l’histoire d’Israël, l’élection... [Lire la suite]
05 septembre 2019

Aux abois, le régime sioniste sait que l'Axe de la résistance le renversera

Quand H. Nasrallah annoncera-t-il le «Projet de l’Oumma»? (analyste palestinien)   «L’axe de la Résistance a déjoué tous les calculs d’Israël, dont le but principal était de mettre à genoux toutes les nations de la région, et a réussi à changer la donne en ouvrant plusieurs fronts face à l’ennemi occupant, de Sanaa à Damas, de Bagdad à Beyrouth et de Téhéran aux territoires occupés palestiniens», estime l’analyste palestinien Kamal Khalaf. Dans une note publiée le 23 août sur le site du journal Rai al-Youm,... [Lire la suite]
17 décembre 2018

Les jours de la 'colonie' de plus en plus comptés...

Trump révèle la seule raison du maintien américain en Syrie et au Moyen-Orient: Israël Depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans, pas une fois Trump n’a trouvé l’occasion de révéler la motivation secrète et fondamentale, ni la raison essentielle qui poussaient les administrations américaines successives à 'rester' au Moyen-Orient en général, et dans l’Est syrien en particulier. Dans un discours tenu à la fin du mois de mars dernier, Trump avait annoncé l’intention de son pays de se retirer de Syrie, arguant du fait que... [Lire la suite]