15 janvier 2019

10 ans après, le massacre de la famille Samouni (+bande-annonce)

Le 3 janvier, il y a 10 ans, commençait la phase d’invasion terrestre de l’attaque israélienne contre Gaza en 2008-2009   Comme beaucoup d’autres lors de l’opération 'Plomb durci', l’armée israélienne a pleinement exploité son énorme avantage militaire. Les Palestiniens à Gaza ont payé un prix dévastateur. Plus de 1400 personnes ont été tuées à Gaza lors de l’attaque. La grande majorité, environ 1200, étaient des civils.  Parmi eux, peu ont plus souffert que la famille Samouni. Vingt-trois membres de la... [Lire la suite]
10 janvier 2019

Israël achève la construction d’une barrière de sécurité au large de la bande de Gaza

La construction de cette barrière pourrait avoir des répercussions environnementales pour Israël et l’enclave sous blocus, a averti le ministère israélien de l’Environnement   L’armée israélienne a presque achevé l’édification d’une barrière de 200m de long constituée de blocs et de béton à la frontière avec la bande de Gaza, a rapporté la chaîne israélienne Channel 10.  Israël avait annoncé le lancement des travaux en mai, affirmant que cette barrière empêcherait les combattants du Hamas d’infiltrer Israël par la... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 04:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 décembre 2018

Comment la vengeance est-elle devenue un objectif militaire israélien?

Quand de hauts gradés israéliens sur le terrain appellent des familles en deuil pour leur confirmer qu’ils ont abattu l’individu accusé d’avoir tué leur enfant, aucune considération de sécurité n’est en jeu: il s’agit simplement d’une armée qui se venge   Il est assez sidérant de voir à quelle vitesse le gouvernement israélien se défait des masques qui pouvaient conférer à ses politiques un vernis de respectabilité. De la loi sur l’État-nation du peuple juif à la loi 'Loyauté dans la culture' ou à celle qui légalise les... [Lire la suite]
16 décembre 2018

L'armée israélienne nie l'usage de grenades lacrymos dans les écoles... sauf que sort une vidéo

L’armée israélienne dit qu’elle ne lance pas de grenades assourdissantes ni de gaz lacrymogène dans les écoles, mais elle a modifié sa réponse après la sortie d’une vidéo     Un soldat israélien a été filmé en train de lancer du gaz lacrymogène dans une école palestinienne de Hebron pendant le temps scolaire, bien que l’armée le nie. Une source militaire a dit que le soldat avait apparemment tiré en réponse à des jets de pierre d’élèves. Des Palestiniens ont rapporté que des soldats avaient tiré du gaz lacrymogène... [Lire la suite]
04 décembre 2018

Le 'Mavi Marmara': la CPI refuse l’impunité d’Israël

Par une décision rendue ce 15 novembre 2018 dans l'affaire de la flottille de Gaza, les juges de la Cour Pénale Internationale infligent une défaite sévère à Mme BENSOUDA, Procureure près de la Cour, lui demandant, dans le respect du droit applicable devant la CPI, de reconsidérer sa décision de ne pas ouvrir une enquête contre les crimes commis par l'armée israélienne. Cette décision inclut de nombreux enseignements et appelle plusieurs réflexions. FAITS ET PROCEDURE  I/ Faits  1. Chacun se rappelle des... [Lire la suite]
15 novembre 2018

A l'opposé de ce que raconte la propagande sioniste, le BDS enregistre victoire après victoire

Pour la première fois, une université britannique désinvestit des entreprises fournissant l’armée israélienne Dans ce qui est la première démarche de cette sorte, une université britannique a désinvesti des entreprises fournissant des équipements militaires à l’armée israélienne, à la suite d’une campagne des étudiants. En fin de semaine dernière, l’université de Leeds a pris la décision de désinvestir de trois compagnies dont la complicité dans la violation des Droits humains palestiniens a été avérée: Airbus, United... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 octobre 2018

Le calvaire d'enfants palestiniens vers l’école, devant des colons armés (+vidéo)

Depuis 14 ans, une jeep de l’armée israélienne doit accompagner une dizaine d’enfants pour aller et revenir de leur école, afin d'éviter qu’ils ne soient harcelés, attaqués, ou aient à faire un long détour. Un chemin de terre devenant une route asphaltée. Filles et garçons d’âge scolaire y marchent, avec une jeep militaire avançant lentement derrière eux. Cette vision étrange est devenue une partie familière du paysage pour le village de Al-Tuwani au sud de Yatta, dans le sud de la Cisjordanie. Mais le matin du 9 septembre,... [Lire la suite]
28 août 2018

Le faux récit permanent des médias dominants

Comment se fait-il que les médias dominants aux Etats-Unis et dans les autres pays occidentaux présentent la lutte de libération palestinienne comme un ‘conflit’ où ‘les deux côtés’ partagent le blâme, particulièrement parce que les ‘extrémistes’ subvertissent les 'modérés’ ? Pourquoi ces médias soutiennent-ils sans faillir le ‘droit à l’autodéfense’ d’Israël, même face à des manifestations non armées telles que la récente Marche du Grand Retour de Gaza qui, dans certains cas, a opposé des pierres et des cerfs-volants en... [Lire la suite]
14 août 2018

L'État terroriste israélien qui perd pied partout s'en prend à ses cibles habituelles...

Inas Abu Khmash et sa fillette Bayan font partie des quatre Palestiniens tués lors des raids aériens israéliens sur Gaza. Des centaines de personnes à Gaza ont assisté aux funérailles de Inas Abu Khmash, une femme enceinte âgée de 23 ans, et de sa fille de 18 mois, Bayan, toutes deux tuées pendant une nuit d’attaques aériennes et de tirs d’artillerie par Israël. L’armée israélienne d’occupation a déclaré jeudi qu’elle avait frappé plus de 140 sites dans différentes parties de la bande de Gaza après que 150 roquettes aient... [Lire la suite]
17 juillet 2018

Israël impute au Hamas la mort des enfants que ses soldats ont tués

Un tir mortel de l’armée israélienne a atteint Muhammad Abu Halima, 22 ans, dans la poitrine, lors de manifestations à l’est de la ville de Gaza, vendredi [6 juillet]. Près de 400 personnes ont été blessées aux limites orientales de la bande de Gaza lors de la 15è semaine consécutive des manifestations de la Marche du Retour. Presque 60 de ces blessés ont essuyé des tirs par balles réelles, selon le ministère de la Santé de Gaza. Mercredi [4 juillet], le ministère de la Santé a annoncé que Mahmoud Majid... [Lire la suite]