12 juin 2019

Face à la pauvreté des arguties des sionistes de tous bords, ce brillant article à ne pas manquer

Pro-sionisme & antisémitisme sont inséparables et l’ont toujours été   Le pro-sionisme est la seule forme respectable d’antisémitisme aujourd’hui, elle est bien accueillie par le gouvernement israélien et les blancs nationalistes pro-sionistes partout Au cours des années récentes, dans le succès croissant du mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS), des voix pro-Israël ont exprimé une forte préoccupation sur les motivations «antisémites» de mouvements s’opposant au colonialisme de peuplement d’Israël, à... [Lire la suite]
02 mai 2019

L’Amérique de Trump, l’Israël de Netanyahu

Les élections législatives israéliennes du 9 avril sont un hommage à la transformation du paysage politique par Benjamin Netanyahu. A aucun moment il n’a été demandé quel candidat pourrait être persuadé par la pression américaine (inexistante) ou par la "communauté internationale", de mettre fin à l’occupation   Cette fois, la question était de savoir à quel chef de parti les Israéliens juifs pouvaient se fier - les citoyens Palestiniens d’Israël sont maintenant officiellement de deuxième classe - pour gérer l’occupation... [Lire la suite]
22 mars 2019

États-Unis: fronde au parti démocrate contre l’influence israélienne

La lutte interne au sein du parti démocrate s’est intensifiée, marquée par la montée d’une nouvelle génération refusant de confondre la critique d’Israël et l’antisémitisme. Et de nombreuses voix dénoncent désormais l’influence de l’Aipac et du lobby pro-israélien sur la politique des États-Unis   Rashida Tlaib fait partie de ce que l’on appelle aux États-Unis «l’escouade des 4». Quatre nouvelles élues, classées «progressistes», entrées à la Chambre des représentants à l’occasion de la vague démocrate qui a vu ce parti... [Lire la suite]
13 mars 2019

Antisémitisme & antisionisme: une assimilation absurde dans le monde arabe

Au Proche-Orient, c’est le sionisme et plus largement la politique israélienne qui ont fait le lit de l’antisémitisme   C’est un débat qui se joue en France mais qui est suivi avec attention de l’autre côté de la Méditerranée. Emmanuel Macron a annoncé mercredi (20.02.19) vouloir intégrer l’antisionisme – dans le sens de la négation du droit d’Israël à exister – à la définition juridique de l’antisémitisme. Le président français considère que «l’antisionisme est une des formes modernes de l’antisémitisme», alors que les... [Lire la suite]
10 mars 2019

Macron, incapable de résister à la pression sioniste

«L’antisionisme est l’une des formes modernes de l’antisémitisme». C’est lumineux! Comment n’avais-je pas compris plus tôt? Merci, monsieur Macron, j’abjure! Je croyais , comme le disent tous les historiens, qu’il y avait eu en 1948-49 un nettoyage ethnique prémédité de 800.000 Palestiniens, avec de nombreux crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Je croyais qu’Israël avait sciemment violé la résolution 194 de l’ONU sur le retour des réfugiés palestiniens chez eux, et avait détruit des centaines... [Lire la suite]
07 mars 2019

L’inculture d’un président cache mal un racisme d’Etat

Le sujet est trop grave pour ne le traiter que distraitement. En France, la polémique redondante autour de l’antisionisme assimilé par des responsables du gouvernement au sommet duquel le président lui-même, à une forme nouvelle d’antisémitisme, devrait pousser tout citoyen lucide et critique à mettre les points sur les «i» en rappelant le gouvernement à la raison et la retenue   Il y a beaucoup à dire sur de telles déclarations que j’ai dénoncées très tôt à travers différents articles ces dernières années, ainsi que... [Lire la suite]
05 mars 2019

Antisionisme et maintien de l'ordre colonial intérieur comme international

Des tags antisémites et une altercation entre A. Finkielkraut et des Gilets Jaunes, il n'en a pas fallu davantage pour que tout le spectre politique se mobilise pour dénoncer l'antisémitisme et brandisse le spectre d'un retour aux années 1930   Parallèlement, un «groupe d'études» parlementaire travaillait depuis plusieurs semaines sur une proposition de loi ou de résolution visant à pénaliser l'antisionisme car, selon le président du groupe, le député LaRM Sylvain Maillard, «la haine d’Israël est une nouvelle façon de haïr... [Lire la suite]
03 mars 2019

Redéfinir l’antisémitisme pour taire les défenseurs des droits des Palestiniens & la réponse de Rony Brauman

Le 20 février 2019, Emmanuel Macron déclare au dîner du Crif (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) que la France va mettre en oeuvre la dite «définition de l’antisémitisme de l’IHRA», un outil utilisé pour diffamer les organisations ou personnes défendant les droits des Palestiniens   La «définition de l’antisémitisme de l’IHRA», c’est quoi? L’IHRA (Alliance Internationale pour le Souvenir de l’Holocauste) est une organisation internationale visant à promouvoir la mémoire de l’Holocauste. Le 26 mai 2016,... [Lire la suite]
22 février 2019

Antisémitisme: pas d’amalgame avec les Gilets Jaunes

Tout le monde sait – ou devrait savoir – que les valeurs ne sont jamais définitivement acquises et qu’il faut rester sur la brèche, prêt à les défendre. Cela semble à nouveau le cas dans ce qui secoue une fois encore une (petite) partie de la société française, sauf que c’est toujours la même…   En effet, samedi dernier, Mr. Finkielkraut a récidivé. Comme au moment des ‘Nuits debout’, par ce qui ne me semble pas être un hasard, il est allé se promener au cœur du mouvement des ‘Gilets Jaunes’. Telle une provocation dont... [Lire la suite]
19 février 2019

Comment Israël et le CRIF manipulent la lutte contre l’antisémitisme

Ce qui intéresse le gouvernement israélien et nombre de ses soutiens n’est pas le combat tout à fait justifié contre l’antisémitisme, comme le prouve le flirt de Benyamin Netanyahu avec des forces d’extrême droite en Europe. Il s’agit avant tout de dévoyer ce combat pour discréditer la solidarité avec les Palestiniens, comme le prouve le débat sur la définition de l’antisémitisme   Le 6 décembre 2018, le conseil Justice et affaires intérieures de l’Union européenne (UE) adoptait, sans débat, une ... [Lire la suite]