06 novembre 2018

Déclaration publique d’organisations juives européennes sur la définition & l’élimination de l’antisémitisme

Plusieurs organisations juives européennes ont publié une déclaration exprimant leur inquiétude devant l’organisation à Bruxelles d’une conférence soutenue par le gouvernement israélien, dont le but est de taxer d’antisémitisme la critique légitime et les manifestations contre la politique du gouvernement israélien, dont les tactiques de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).   En tant qu’organisations juives européennes engagées dans l’élimination de l’antisémitisme, la xénophobie, l’islamophobie et toutes autres... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 novembre 2018

Norman Finkelstein dénonce l’imposture de "l’antisémitisme"

L’hystérie actuelle qui engloutit le parti travailliste britannique se base sur deux prémisses interdépendantes, quoique discrètes: l’antisémitisme dans la société britannique en général, et au sein du parti travailliste en particulier, aurait atteint des proportions critiques. Si aucune de ces prémisses ne peut être admise, alors cette hystérie est une pure fabrication. En réalité, aucun élément de preuve n’a été fourni pour étayer l’une ou l’autre; au contraire, toutes les preuves vont dans la direction opposée. La conclusion... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 04:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 octobre 2018

Grande victoire juridique de BDS en Allemagne

Des politiciens allemands ont essayé de légiférer pour interdire le mouvement BDS en faveur des droits des Palestiniens Des militants qui soutiennent le mouvement BDS – boycott, désinvestissement & sanctions – en Allemagne ont gagné une bataille juridique de deux ans contre une administration locale, qui pourrait établir un précédent juridique pour le militantisme de BDS dans ce pays. Le 27 septembre, la cour administrative de la ville d’Oldenburg, au nord-ouest de l’Allemagne, a décidé que la décision de la municipalité... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 août 2018

Israël, un État juif mais pas démocratique

L’adoption par le Parlement israélien de la « loi sur la Nation » est une confirmation de la dérive du gouvernement d’extrême droite pour lequel le caractère juif de l’État passe avant la démocratie. Et elle marque, selon une journaliste israélienne, « la fin de la démocratie ». Au dernier moment, juste avant la fin de la session parlementaire et le départ en vacances des députés, le Parlement israélien a voté la « loi sur la Nation », une loi constitutionnelle qui ne peut être abolie que par une... [Lire la suite]
02 juin 2018

Fait rare: une parlementaire européenne exige une enquête sur les méfaits du lobby sioniste

Un membre éminent du Parlement européen exige une enquête officielle sur le rôle d’un haut fonctionnaire de l’Union européenne [UE] dans une campagne de dénigrement menée par le lobby israélien à son encontre. Ana Gomes, une députée de centre-gauche du Portugal, est accusée d’antisémitisme par les groupes de pression israéliens après qu’elle les ait publiquement critiqués pour avoir tenté de l’empêcher de recevoir le militant palestinien de défense des droits humains Omar Barghouti, pour prendre la parole au Parlement européen à... [Lire la suite]
02 mai 2018

Ken Loach : l’ULB maintient sa décision malgré la désapprobation du 1er Ministre

Le Recteur de l’ULB (Université Libre de Bruxelles) Yvon Englert, a affirmé mardi matin que l’attribution d’un doctorat honoris causa au cinéaste Ken Loach prévu ce jour-là devait être maintenue. K. Loach avait été visé par des accusations d’antisémitisme et de révisionnisme. Englert a justifié la mesure en rejetant les accusations et en insistant sur l’indépendance de son institution, le lendemain du jour où Charles Michel, le 1er Ministre, avait désapprouvé le choix de l’université. Mr Englert, questionné sur La Première... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 avril 2018

13 questions sur les origines & les objectifs du BDS, et sur la guerre menée contre lui

BDS signifie « Boycott, Désinvestissement et Sanctions ». Le Mouvement BDS est le résultat de plusieurs événements qui ont modelé la lutte nationale palestinienne et la solidarité internationale avec le peuple palestinien après le deuxième soulèvement (Intifada) en 2000. En s’appuyant sur une longue tradition de désobéissance civile et de résistance populaire renforcée par l’augmentation de la solidarité internationale avec la lutte palestinienne qui est apparue clairement à la Conférence mondiale contre le racisme à Durban en... [Lire la suite]
20 mars 2018

Le sionisme est au cœur de la tragédie palestinienne

Faisant preuve d’une dissonance cognitive stupéfiante qu’il est impossible d’expliquer, les soi-disant sionistes progressistes s’élèvent contre toute injustice connue de l’homme sauf contre celle infligée aux Arabes palestiniens par le mouvement sioniste. Le sionisme, comme l’a formulé le Dr Gideon Polya, c’est « une affreuse théorie de racisme génocidaire et une effroyable pratique génocidaire intentionnelle. » [Lire Zionist quotes reveal genocidal racism and Palestinian Me Too: 140 crimes sionistes répertoriés par... [Lire la suite]
03 mars 2018

Diabolisation de la cause palestinienne

Dans une belle (quasi) unanimité, les nations du monde entier ont condamné la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël. Trop périlleuse, trop unilatérale, et surtout imposée au rouleau compresseur par le nouveau repoussoir de la politique internationale, le peu subtil Trump, duquel il est toujours pratique de se distancier, surtout quand on dirige une démocratie occidentale et qu’on veut passer pour un leader éclairé et tempéré.  Mis à part cet effet cosmétique, la distance est-elle si... [Lire la suite]
24 janvier 2018

En Palestine occupée, nos responsables : ‘collabos’ de la politique coloniale !

La liste des plaintes, des blâmes et des condamnations que l’on peut adresser à l’Etat factice israélien[1] est longue. Très longue. Trop longue même. A tel point qu’aucun autre Etat ne pourrait se permettre le 10è, le 100è de ce que l’administration israélienne s’autorise. N’importe quel autre Etat aurait été soumis depuis longtemps aux sanctions et embargos utilisés comme actuels moyens de coercition sur ceux qui ne respectent pas les Résolutions et décisions prises par l’ensemble des nations lors de leurs réunions à l’ONU… quand... [Lire la suite]