12 janvier 2021

Pour Israël, l’argent américain a toujours coulé à flots

Le 21 décembre dernier, le Congrès américain a voté le plan d’aide COVID-19, dans le cadre d’un projet de loi plus vaste de 2300 milliards de dollars servant à couvrir les dépenses pour le reste de l’exercice fiscal   Comme à l’habitude, les représentants américains ont alloué une somme massive d’argent à Israël. Alors que le chômage et son corollaire, la pauvreté  explosent aux États-Unis en raison de confinements répétés, les États-Unis ont jugé absolument nécessaire de transférer au profit d’Israël 3,3... [Lire la suite]
08 septembre 2020

Quelque soit le président des USA, c'est toujours mauvais pour les Palestiniens

Tout comme le démocrate J.Biden, sa co-listière Kamala Harris promet un soutien inconditionnel à Israël   La candidate démocrate à la vice-présidence, Kamala Harris, a réitéré que Joe Biden n'imposera aucune condition à l'aide américaine à Israël, affirmant que cette aide ne serait pas liée à "une quelconque décision politique" prise par le gouvernement israélien. Ses remarques, à environ huit semaines de l'élection, arrivent à un moment où le gouvernement de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu envisage toujours... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 septembre 2020

Élections américaines: le duo Biden-Harris est un ticket gagnant pour Israël

Si l’establishment choisit d’ignorer la cause palestinienne, le changement continue néanmoins de se propager dans la rue   Sa nomination était tout à fait prévisible et n’aurait dû être une surprise pour personne. Pourtant, l’annonce officielle par le candidat démocrate à la présidence Joe Biden selon laquelle la sénatrice Kamala Harris serait sa colistière a engendré un déluge de commentaires, majoritairement très critiques.  De manière tout aussi prévisible, le président américain Donald Trump l’a... [Lire la suite]
24 juin 2020

Le lobby pro-israélien voit Black Lives Matter comme menace stratégique majeure

Alors que les manifestations balaient le monde à la suite du meurtre de George Floyd par la police de Minneapolis, les groupes de pression israéliens se battent pour apparaître aux côtés du mouvement 'Black Lives Matter' tout en maintenant leur soutien au racisme d’Israël   Alors que certains tentent de prendre le train en marche de la lutte contre le racisme, d’autres renoncent à toute subtilité. Morton Klein, le chef de l’Organisation sioniste d’Amérique, a exigé que le 'Southern Poverty Law Center', une... [Lire la suite]
30 avril 2020

Les USA & Israël font équipe pour contrecarrer les investigations sur les crimes de guerre

Les menaces du Secrétariat d’État américain de sanctionner deux employés qui travaillent pour le procureur en chef de la Cour Pénale Internationale et leurs familles, le mois dernier, ont  été la première salve d’une nouvelle guerre USA-Israël contre l’institution judiciaire de La Haye   Les deux États sont face au spectre embarrassant d’investigations de la Cour sur des crimes de guerre – un défi sans précédent à leur impunité. En réponse, ils visent à affaiblir la Cour en l’empêchant d’exercer sa... [Lire la suite]
22 février 2020

Une autre Allemagne? Pas avec une telle politique vis-à-vis d’Israël!

Vendredi, l'Allemagne a prouvé qu'elle est sur une pente savonneuse par rapport à son passé. Sa décision d'être un ami de l'occupation israélienne à la CPI de La Haye, aux côtés de parangons de la morale comme les gouvernements de Hongrie, d'Autriche et de la République tchèque, devrait inquiéter tous les Allemands hantés par le passé   A la fin de son impressionnante carrière, sous la menace de l'antisémitisme dans son pays, Angela Merkel est prête à tout pardonner à Israël dans une réaction pavlovienne. Elle abuse ainsi de... [Lire la suite]
24 septembre 2019

Comment Ilhan Omar change la façon dont les Américains parlent d’Israël

En interdisant l’entrée à Rashida Tlaib, membre du Congrès réputée pour sa franchise, le gouvernement israélien n’a fait que souligner son efficacité en tant que championne de la Palestine et des droits de l’homme. Mais le débat qu’elle a contribué à ouvrir n’a pas encore cessé   Lorsque le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a fait cette annonce, l’attention des médias s’est focalisée sur le fait que Rashida Tlaib se voyait refuser une visite dans sa patrie ancestrale, en Cisjordanie... [Lire la suite]
02 septembre 2019

Israël a mis Rashida Tlaib devant un dilemme cruel: ses principes ou sa famille

Rashida Tlaib a contrecarré la tentative d’Israël de s’attribuer le mérite d’«un geste humanitaire» particulier. Elle en a peut-être payé le prix en tant que petite-fille, mais elle a aussi empêché que se crée un nouveau précédent dans la loi d’Israël sur le boycott   Israël s’est félicité un peu vite de l’accord apparent de Rashiba Tlaib, élue du Congrès US, de faire une demande à titre humanitaire pour aller rendre visite à sa grand-mère très âgée en Cisjordanie, en s’engageant à ne pas promouvoir le BDS et à «respecter... [Lire la suite]
31 juillet 2019

Si J. Kushner savait...

Si monsieur Kushner avait pris la peine de se représenter le montant de vies brisées, de deuils, de séparations, d’humiliantes défaites endurés par les Palestiniens, s’il avait mesuré ne serait-ce qu’un peu le prix payé par les voisins de la Palestine – le Liban, la Syrie, la Jordanie, l’Égypte – depuis soixante-dix ans, il aurait eu honte   Il n’aurait pas osé son discours à Bahreïn. Il n’aurait pas eu le sang-froid de sauter à pieds joints par-dessus tant de désastres, il se serait abstenu de les chiffrer en dollars. ... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
02 mai 2019

L’Amérique de Trump, l’Israël de Netanyahu

Les élections législatives israéliennes du 9 avril sont un hommage à la transformation du paysage politique par Benjamin Netanyahu. A aucun moment il n’a été demandé quel candidat pourrait être persuadé par la pression américaine (inexistante) ou par la "communauté internationale", de mettre fin à l’occupation   Cette fois, la question était de savoir à quel chef de parti les Israéliens juifs pouvaient se fier - les citoyens Palestiniens d’Israël sont maintenant officiellement de deuxième classe - pour gérer l’occupation... [Lire la suite]