15 mai 2020

La nakba permanente

Les intentions du sionisme   Les intentions du sionisme, fils de l’impérialisme, étaient claires dès le premier jour de leur domination de la Palestine, bien avant la déclaration unilatérale du 14 mai 1948 et le début effectif de la Nakba. Comme l’explique El Cheikh Abdelhamid ibn Badis dans Ech Chihab – Août 1938: «Le conflit n’est pas entre un arabe palestinien et un juif palestinien; il n’est pas entre les musulmans et les juifs du monde entier. Il est entre le sionisme et l’impérialisme britannique d’une part et l’Islam... [Lire la suite]
11 avril 2020

Cartes, technologies & pratiques spatiales anti-coloniales en Palestine

La pratique de la cartographie en Palestine-Israël a longtemps été symbole de pouvoir, d’impérialisme et de dépossession   Depuis le mandat britannique jusqu’à aujourd’hui, les cartographes sionistes (plus tard israéliens) ont utilisé des cartes pour brouiller et effacer les marqueurs physiques, géographiques et sociaux des liens des Palestiniens avec la terre qui leur appartenait (1). L’avènement de la technologie du système mondial de localisation (GPS), des logiciels de systèmes d’information géographique (SIG) et d’un... [Lire la suite]
05 décembre 2018

Toujours cette mémoire sélective occidentale

Pour les Palestiniens, la Première guerre mondiale ne s’est jamais terminée   Le 11 novembre, jour anniversaire de l’Armistice, nous avions le luxe d’évoquer le souvenir de la 'Grande Guerre', alors que les Palestiniens en subissent toujours les conséquences. Il y avait quelque chose de terriblement familier dans la façon dont nous avons commémoré la fin supposée de la Première Guerre mondiale, il y a cent ans. Pas seulement les cascades de coquelicots et les noms familiers – Mons, la Somme, Ypres, Verdun – mais le silence... [Lire la suite]