02 mai 2019

L’Amérique de Trump, l’Israël de Netanyahu

Les élections législatives israéliennes du 9 avril sont un hommage à la transformation du paysage politique par Benjamin Netanyahu. A aucun moment il n’a été demandé quel candidat pourrait être persuadé par la pression américaine (inexistante) ou par la "communauté internationale", de mettre fin à l’occupation   Cette fois, la question était de savoir à quel chef de parti les Israéliens juifs pouvaient se fier - les citoyens Palestiniens d’Israël sont maintenant officiellement de deuxième classe - pour gérer l’occupation... [Lire la suite]
16 avril 2019

La prodigieuse histoire d’amour entre Trump, Poutine & Netanyahu

Dans la campagne pour être reconduit à son poste, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a réussi le tour de force d’obtenir le soutien de Donald Trump et de Vladimir Poutine   Qualifiez-le d’escroc ou de va-t’en guerre, mais qui d’autre que le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu pourrait se vanter d’avoir tenu deux sommets réussis avec les présidents Donald Trump et Vladimir Poutine, le tout à quelques jours des élections israéliennes? Ses motivations immédiates sont claires, mais il y a quelque chose... [Lire la suite]
12 avril 2019

Israël: modèle à suivre pour les racistes et les islamophobes du monde entier

Adulé par l’extrême droite, Israël s’est joint à un mouvement mondial pour promouvoir les politiques d’extrême-droite et la haine anti-musulmane   Le 17 mars, la Cour suprême israélienne a interdit à Michael Ben Ari, chef du parti néo-fasciste Otzma Yehudit (Pouvoir juif) de participer aux élections générales du 9 avril, affirmant que le fait de lui permettre de concourir pour un siège à la Knesset reviendrait à «légitimer le racisme». Cette décision est intervenue moins d’un mois après la conclusion d’une alliance... [Lire la suite]
19 février 2019

Comment Israël et le CRIF manipulent la lutte contre l’antisémitisme

Ce qui intéresse le gouvernement israélien et nombre de ses soutiens n’est pas le combat tout à fait justifié contre l’antisémitisme, comme le prouve le flirt de Benyamin Netanyahu avec des forces d’extrême droite en Europe. Il s’agit avant tout de dévoyer ce combat pour discréditer la solidarité avec les Palestiniens, comme le prouve le débat sur la définition de l’antisémitisme   Le 6 décembre 2018, le conseil Justice et affaires intérieures de l’Union européenne (UE) adoptait, sans débat, une ... [Lire la suite]