11 février 2019

Les caméras, armes de combat des Palestiniens(+film)

Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux sont submergés de vidéos montrant les violences des forces israéliennes contre les Palestiniens. Face à ce qu’il considère comme autant d’«atteintes à la sûreté de l’État» et autant de tentatives de délégitimer son image, le gouvernement israélien a validé une proposition de loi déposée le 17.06.2018 qui prévoit jusqu’à 10ans de prison pour toute personne photographiant ou filmant des soldats israéliens   Le 24 mars 2016, une vidéo se répand comme une trainée de poudre... [Lire la suite]
29 juin 2018

Renverser la direction palestinienne : rôle de la jeunesse

Au lieu de mettre fin à l'occupation, les dirigeants palestiniens actuels et leurs institutions en sont devenus un élément clé. Pourtant, une nouvelle génération de leaders émerge lentement. Leur but est de construire un nouveau cadre pour la lutte palestinienne qui évite les erreurs du passé et permette d’obtenir la libération au cours de leur vie. Leur accès réussi à la direction exigera à la fois une prise en compte et une rupture avec un cycle qui bloque le changement. Si l’on analyse le leadership palestinien ancien et... [Lire la suite]
18 mars 2018

Un des 'architectes de la paix' confirme notre position (au MCP)

L’architecte principal de l’Initiative de paix arabe, qui a proposé la reconnaissance d’Israël en échange d’un retrait total des territoires occupés, affirme que la solution à deux États est morte. Marwan Muasher, qui était ministre jordanien des Affaires étrangères au moment de la signature de l’initiative, en 2002, a déclaré à Middle East Eye: « Certains diront que la solution à deux États n’a jamais existé, mais elle est certainement morte aujourd’hui. Quelle que soit leur ampleur, les négociations... [Lire la suite]
08 janvier 2018

Israël aime et veut la guerre

Que « la violence n’est pas la solution », combien de fois avons-nous entendu Tony Blair le dire ? Nous savons que la violence ne devrait pas être la voie à suivre, mais nous savons que c’est pourtant souvent le cas. Le « nous » de toute évidence n’inclut pas M. Blair, architecte d’une violence extrême au Moyen-Orient. L’histoire nous a appris que des états violents peuvent souvent ne laisser aux pacifistes d’autre recours que la violence pour empêcher [les violents] d’aller plus loin. C’est là le piège paradoxal... [Lire la suite]