09 septembre 2019

Pourquoi ne peut-on appeler Israël un Etat démocratique

Les élections israéliennes du printemps dernier ont été vues par la presse occidentale et par certains politiques occidentaux comme une confirmation qu’Israël est en train de devenir moins démocratique, plus raciste et chauvin   On nous dit que cela discrédite Israël en tant que «Etat juif et démocratique». Le New York Times a écrit: «Pour la gauche, la démocratie israélienne est sur la défensive. Pour la droite ethnonationaliste, qui a réussi l’année dernière à entériner l’auto-définition d’Israël en tant qu’Etat-nation des... [Lire la suite]
29 mai 2019

«La seule solution au Proche-Orient est un État démocratique et laïc»

La journaliste Ofra Yeshua-Lyth livre à MEE ses réflexions sur le sionisme et la société israélienne, qui selon elle ne trouvera son salut que dans un État unique et égalitaire pour tous ses citoyens   'Pourquoi un État juif n’est pas une bonne idée'. La thèse qui sous-tend le livre d’Ofra Yeshua-Lyth, journaliste et écrivaine israélienne, est simple: la situation actuelle en Israël – occupation, militarisation de la société, mélange de nationalisme et de religion – n’est en rien une rupture avec le sionisme ou un dévoiement... [Lire la suite]
02 mai 2019

L’Amérique de Trump, l’Israël de Netanyahu

Les élections législatives israéliennes du 9 avril sont un hommage à la transformation du paysage politique par Benjamin Netanyahu. A aucun moment il n’a été demandé quel candidat pourrait être persuadé par la pression américaine (inexistante) ou par la "communauté internationale", de mettre fin à l’occupation   Cette fois, la question était de savoir à quel chef de parti les Israéliens juifs pouvaient se fier - les citoyens Palestiniens d’Israël sont maintenant officiellement de deuxième classe - pour gérer l’occupation... [Lire la suite]
10 mars 2019

Macron, incapable de résister à la pression sioniste

«L’antisionisme est l’une des formes modernes de l’antisémitisme». C’est lumineux! Comment n’avais-je pas compris plus tôt? Merci, monsieur Macron, j’abjure! Je croyais , comme le disent tous les historiens, qu’il y avait eu en 1948-49 un nettoyage ethnique prémédité de 800.000 Palestiniens, avec de nombreux crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Je croyais qu’Israël avait sciemment violé la résolution 194 de l’ONU sur le retour des réfugiés palestiniens chez eux, et avait détruit des centaines... [Lire la suite]
24 mai 2018

L’avenir de la Nakba

La conquête sioniste de la Palestine, qui a commencé de façon aléatoire au début des années 1880 et s’est intensifiée après le tournant du siècle pour atteindre son apogée lors de l’invasion et de l’occupation du pays par les Britanniques, avant la fin de la première guerre mondiale, a été le moment inaugural de ce qui allait être connu sous le nom de Nakba – la Catastrophe. Tandis que le terme 'Nakba' était utilisé par l’intellectuel syrien Constantine Zureik pout décrire ce qui arrivait aux Palestiniens en août 1948 (quand il... [Lire la suite]
20 mars 2018

Le sionisme est au cœur de la tragédie palestinienne

Faisant preuve d’une dissonance cognitive stupéfiante qu’il est impossible d’expliquer, les soi-disant sionistes progressistes s’élèvent contre toute injustice connue de l’homme sauf contre celle infligée aux Arabes palestiniens par le mouvement sioniste. Le sionisme, comme l’a formulé le Dr Gideon Polya, c’est « une affreuse théorie de racisme génocidaire et une effroyable pratique génocidaire intentionnelle. » [Lire Zionist quotes reveal genocidal racism and Palestinian Me Too: 140 crimes sionistes répertoriés par... [Lire la suite]
21 décembre 2017

À Jérusalem nous vivons le dernier chapitre d’un siècle de colonialisme

Réfugiés palestiniens près de Haïfa en 1948. « Patrick Wolfe nous a montré que les événements en Palestine des cent dernières années sont une intensification (plutôt qu’un début) du colonialisme de peuplement » Photo: Bettmann Archive   L’intervention de Trump n’est pas une simple aberration. C’est une part de l’histoire continue d’injustice en Palestine.   Il y a cent ans, le 11 décembre 1917, l’armée britannique occupait Jérusalem. Alors que les troupes du général Allenby passaient la Porte de Jaffa... [Lire la suite]