13 février 2020

Toujours plus bas dans l’abjection, Israël se cache derrière des avions civils pour frapper la Syrie

Non seulement Israël bombarde la Syrie voisine dans des actes d'agression manifestes qui constituent le crime suprême selon le tribunal de Nuremberg, mais l'armée de l'air israélienne aggrave sa criminalité en utilisant des avions de ligne civils pour couvrir ses attaques   Telle est du moins l'évaluation du ministère russe de la Défense, qui déclare que le 6 février à l'aube, les données de vol indiquent qu'un raid aérien de quatre avions de combat israéliens F-16 près de Damas a délibérément mis en danger un avion... [Lire la suite]
01 septembre 2019

L’Irak, nouvelle cible inavouée d’Israël contre l’Iran

D’alliées dans la guerre contre l’EI, les milices Hachd al-Chaabi, soutenues par l’Iran, sont-elles devenues des ennemies? Depuis un mois, elles font l’objet de frappes israéliennes. Un nouveau front sur lequel Moscou et Washington jouent un jeu trouble   C’est une véritable guerre aérienne que mène depuis un mois l’aviation israélienne en Irak, contre des dépôts d’armes et de supposées positions iraniennes ou pro-iraniennes. Dimanche 25.08, deux combattants des Hachd al-Chaabi ont été tués par des drones... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 décembre 2018

Les jours de la 'colonie' de plus en plus comptés...

Trump révèle la seule raison du maintien américain en Syrie et au Moyen-Orient: Israël Depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans, pas une fois Trump n’a trouvé l’occasion de révéler la motivation secrète et fondamentale, ni la raison essentielle qui poussaient les administrations américaines successives à 'rester' au Moyen-Orient en général, et dans l’Est syrien en particulier. Dans un discours tenu à la fin du mois de mars dernier, Trump avait annoncé l’intention de son pays de se retirer de Syrie, arguant du fait que... [Lire la suite]
17 octobre 2018

Comment Israël réduit ses détracteurs au silence sur les réseaux sociaux

Le gouvernement israélien a déposé une litanie de plaintes concernant des publications anti-israéliennes sur les réseaux sociaux, et a obtenu gain de cause dans la grande majorité des cas. Les sociétés de réseaux sociaux telles que Facebook et Twitter subissent actuellement une pression énorme afin qu’elles surveillent plus rigoureusement leurs plateformes. L’un des résultats regrettables a été une répression majeure du discours politique. L’attaque s’est intensifiée après que les Russes ont été accusés d’ingérence dans... [Lire la suite]
11 janvier 2018

Vous soutenez la lutte des Palestiniens et êtes accros à Facebook? Lisez au moins ce qui suit...

Mark Zuckerberg, jeune patron de Facebook   Facebook admet être aux ordres du gouvernement d’Israël pour censurer les Palestiniens En septembre de l’année dernière, nous avons noté que des représentants de Facebook rencontraient le gouvernement israélien pour déterminer quels comptes Facebook appartenant à des Palestiniens devaient être supprimés au motif qu’ils constitueraient une «incitation». Ces réunions – convoquées et présidées par l’un des responsables israéliens les plus extrémistes et... [Lire la suite]