05 juin 2018

L’infirmière Razan al-Najjar de Gaza, tuée dans le dos

Les forces d’occupation israéliennes ont abattu une infirmière volontaire et blessé des dizaines de personnes, alors qu’elles continuaient à attaquer aveuglément des Palestiniens qui participaient aux manifestations de la Marche du Retour pour le dixième vendredi consécutif. Razan Ashraf Abdul Qadir al-Najjar, 21 ans, participait aux soins et à l’évacuation des manifestants blessés à l’Est de Khan Younis lorsqu’elle a été mortellement atteinte dans le dos vendredi soir. Elle se trouvait à environ 100 mètres de la barrière... [Lire la suite]
26 mai 2018

A. Hass dénonce la propagande mensongère de son pays

La journaliste israélienne Amira Hass (qui vit depuis des années à Ramallah - ndlr), denonce dans Haaretz le "mépris" des Israéliens qui affirment que c’est le Hamas qui envoie les Gazaouis se faire tuer, "comme si le blocus qui leur est imposé par Israel ne les condamnait pas à une mort lente."   "Nous mourons de toutes façons, alors autant le faire devant des caméras", m’ont dit mes amis de Gaza, en ajoutant: "Votre mépris vous empêche de comprendre que personne à Gaza ne manifeste au nom de qui que ce soit." Soulignant... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 mai 2018

«Depuis 70 ans, le peuple palestinien est expulsé de sa terre, colonisé, opprimé»

Lors de sa première rencontre avec des journalistes étrangers, le responsable du bureau politique du Hamas à Gaza, Yahya al-Sinwar, a déclaré jeudi que « le peuple palestinien a été déplacé et opprimé pendant les sept dernières décennies ». Il a ajouté: « Israël a agi en tant qu’État au-dessus de la loi et a ignoré le droit international. La communauté internationale n’a pas réussi à imposer le respect de la loi internationale à propos de la cause des Palestiniens. » Le dirigeant du Hamas a poursuivi : « La... [Lire la suite]
09 mai 2018

Gaza en 2018 est ce qu’était Selma en 1965

Les meurtres récents de manifestants palestiniens pacifiques, d’enfants et de journalistes par des snipers de l’armée israélienne marquent un tournant dans le mouvement contre l’occupation de la Palestine qui dure depuis des décennies. Le mois dernier, les manifestations hebdomadaires non-violentes de milliers de personnes à Gaza, connues sous le nom de Grande Marche du Retour, ont donné lieu à la mort de dizaines de personnes et à des centaines de blessés par des tirs à balles réelles ou à balles enrobées de... [Lire la suite]
05 mai 2018

Une fois encore, les Palestiniens surprennent le monde

La Marche du retour offre une excellente occasion de reconstruire le mouvement national palestinien et de mettre fin au processus de normalisation des relations entre Israël et les pays arabes. Une fois de plus, les Palestiniens ont pris le monde par surprise – comme lors de la première Intifada et de la seconde, alors que tout le monde croyait qu’ils avaient abandonné.  Malgré le siège qui se poursuit, la désintégration du soutien arabe, l’effondrement de l’équilibre des forces et la soumission d’États arabes influents... [Lire la suite]
03 mai 2018

Des blessures terribles signalées sur les manifestants à Gaza

Alors que les protestations de la Grande Marche du Retour se poursuivent pour le quatrième vendredi, les personnels médicaux de Gaza signalent des blessures terribles qui changent la vie des manifestants palestiniens, causées par les forces israéliennes. Le vendredi 20 avril, 4 Palestiniens ont été tués et 729 blessés alors que les forces israéliennes continuaient d'utiliser des balles réelles, des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre des manifestants non armés. Le secteur de la santé de Gaza - qui, selon... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 avril 2018

Depuis des années nous dénonçons ici le sionisme et ses pathologies

Le groupe de défense des droits de l’homme B’Tselem a publié une vidéo montrant un soldat israélien en liesse après avoir tiré sur un manifestant palestinien en Cisjordanie avec une balle en métal recouverte de caoutchouc. Un soldat israélien a été filmé en train de manifester sa joie et de traiter de « fils de pute » un Palestinien qu’il vient de toucher avec une balle recouverte de caoutchouc au cours d’une manifestation en Cisjordanie, après une longue discussion avec son supérieur sur la meilleure façon de le toucher.... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 avril 2018

Gaza, de la Marche du retour à l'Etat unique

Avec les manifestations pacifiques le long de la frontière qui sépare Gaza d’Israël, les Palestiniens sont en passe de réussir une couteuse mais efficace campagne de communication. Alors qu’Israël réagit de manière disproportionnée et fait usage d’armes prohibées, se précise l’objectif à long terme d’un Etat unique et démocratique sur l’ensemble de la Palestine. Liban, 1992 Il y a 25 ans, le 15 décembre 1992, Itzhak Rabin déportait au Sud Liban 400 sympathisants du Hamas et du Jihad islamique. Le Premier ministre pensait ainsi... [Lire la suite]
25 avril 2018

La grande marche du retour et la bataille médiatique

Avant même que la « grande marche du retour » ne soit déclenchée le 30 mars, à l'occasion de la Journée de la terre, l'occupant sioniste a lancé sa grande machine médiatique, relayée par les médias internationaux : elle serait organisée par le mouvement Hamas, les manifestants seraient des combattants, et son but serait de masquer les « déboires » du mouvement de la résistance. Cette version sioniste du grand mouvement populaire déclenché à partir de la bande de Gaza a eu pour objectif de justifier à l'avance la... [Lire la suite]
21 avril 2018

« Les soldats israéliens blessent les gens pour en faire des handicapés ! »

Trois semaines après le début de la « Marche du retour », une nouvelle journée de manifestations est prévue aujourd’hui à Gaza. Dans les hôpitaux de l’enclave palestinienne, des médecins de MSF sont venus en renfort pour traiter l’afflux de blessés. « La clinique est pleine. Pour pouvoir accueillir tout le monde, on est obligé de faire des roulements. On va chercher les gens chez eux, on change leurs pansements, ils restent un peu puis on les ramène à leur domicile. On fait ça plusieurs fois par jour. » Sourire... [Lire la suite]