17 février 2021

Jérusalem menacée plus que jamais

Al-Quds est l’objet d’une attaque concertée entre les USA et Israël   Alors qu’un nouveau président américain s’installe à la Maison Blanche, il est clair que son prédécesseur a pris pour cible Jérusalem (al-Quds) occupée en donnant à Israël le feu vert pour affaiblir la présence palestinienne dans la ville sainte et imposer de nouvelles restrictions aux habitants autochtones. Les Palestiniens sont dos au mur depuis que Trump a déplacé l’ambassade américaine à Jérusalem et déclaré la ville comme la capitale... [Lire la suite]
01 octobre 2020

Pas de paix sans les Palestiniens

Le théâtre de la Maison Blanche, les illusions de Trump et la collusion de régimes du Golfe ne peuvent pas 'mettre fin' au conflit arabo-israélien   Les missiles tirés sur les colonies israéliennes depuis la bande de Gaza alors que les ministres des affaires étrangères des Émirats arabes unis (EAU) et de Bahreïn signaient des 'traités de paix' avec Benjamin Netanyahu à la Maison Blanche ont été un ferme rappel: ces accords sont sans valeur, et le seul peuple capable de mettre fin au conflit israélo-arabe, par la paix ou par... [Lire la suite]
21 septembre 2020

A l’occasion de son 27è anniversaire: Vaincre Oslo, affronter la normalisation, intensifier le boycott

À l’occasion du 27è anniversaire de la signature de la déclaration de principes – les accords d’Oslo – à Washington, le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens 'Samidoun' souligne que la lutte pour mettre un terme définitif à la voie d’Oslo est peut-être plus cruciale que jamais    L’accord signé sur la pelouse de la Maison Blanche et la fameuse poignée de main d’Yitzhak Rabin et de Yasser Arafat ont été faussement présentés comme une promesse de paix et d’espoir pour les Palestiniens, refusée pendant... [Lire la suite]
06 septembre 2020

L'indéniable complicité de l'UE avec le régime d'apartheid sioniste

Des ONG palestiniennes abandonnent les fonds européens pour dénoncer des conditions qui «criminalisent la résistance»   Plusieurs organisations palestiniennes refusent désormais l’aide financière de l’Union européenne en raison d’une nouvelle clause 'antiterroriste' visant selon elles à dépolitiser la société civile. L’UE dément et évoque un malentendu. Le bras de fer a commencé il y a presqu’un an. À partir de juillet 2019, les organisations palestiniennes découvrent une nouvelle clause dans les contrats qu’elles signent... [Lire la suite]
17 juin 2020

Le spectre d’Edward Said et la fin d’Oslo

Ce qu’Edward Said avait prédit dans les années 1990 est devenu réalité: le projet de l’OLP de créer deux États a échoué   Lorsque les désastreux Accords d’Oslo ont été signés en 1993 sur la pelouse de la Maison Blanche à Washington, certains ont exprimé des critiques cinglantes et une profonde inquiétude quant à leurs dispositions et aux concessions majeures que les Palestiniens ont été contraints de faire. Les signataires palestiniens – menés par le chef de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Arafat –... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 juin 2020

Ce qui manquait à la déclaration de Mahmoud Abbas

Une véritable rupture avec les accords d’Oslo comporterait aussi une rupture avec la fiction des deux États   Le président américain Donald Trump n’a pas emboîté le pas aux dirigeants américains qui l’ont précédé en prétendant avoir échoué à convaincre les dirigeants israéliens qu’il leur faudrait faire cesser l’expansion des colonies juives de Cisjordanie et de Jérusalem-Est pour parvenir à la “paix”. La proclamation par D.Trump du prétendu “Accord du siècle” vise clairement à liquider la cause palestinienne une fois pour... [Lire la suite]
06 décembre 2017

Donald Trump va reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël

En dépit des mises en garde des dirigeants de la région qui redoutent une flambée de violence, Donald Trump va reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Donald Trump va reconnaître mercredi Jérusalem comme capitale d'Israël, à rebours de décennies de prudence américaine sur ce dossier et en dépit des mises en garde des dirigeants de la région qui redoutent une flambée de violence. Le président Donald Trump a informé mardi le président palestinien Mahmoud Abbas « de son intention de transférer l’ambassade des... [Lire la suite]