22 avril 2019

"S'il y a une guerre, Israël devra évacuer Tel-Aviv"

Le Hamas met en garde, par la voix du chef de son bureau politique, contre une guerre qui obligerait Israël à évacuer Tel-Aviv, mettant largement en cause les accords conclus avec Israël sous la médiation de l'Égypte   Yahya Sinwar, chef du bureau politique du Hamas dans la bande de Gaza, a déclaré le samedi 6 avril, que s'il y avait une guerre, Israël devrait évacuer ses civils de Tel-Aviv ainsi que des colonies frontalières de la bande de Gaza. «Si la bande de Gaza est entraînée dans la guerre, Israël en... [Lire la suite]
31 mars 2019

Vers une nouvelle donne au Proche Orient

Après 7 ans, le conflit syrien a connu en 2018 une issue qui traduit l’établissement d’un nouveau rapport de force au Proche et Moyen Orient. Face à la montée en puissance de la Russie, les Occidentaux, en raison de leurs propres contradictions, ne paraissent plus capables d’imposer leur diktat sur la région. Malgré le soutien redoublé des Américains, l’entité sioniste se retrouve alors prise en étau entre les forces armées du Hezbollah et de l’Iran et la résistance palestinienne. Cette nouvelle donne pourrait être favorable à la... [Lire la suite]
08 mars 2019

Netanyahu veut-il couler l’AP de Ramallah?

La décision d’Israël de retenir une partie des taxes qu’il perçoit pour le compte de l’Autorité palestinienne [AP] et de plonger celle-ci plus profondément dans la crise, illustre clairement les hypocrisies et les déceptions qui sont au cœur des relations entre les deux gouvernements   Aux termes des accords d’Oslo, vieux d’un quart de siècle, Israël est responsable de la perception d’environ 200 millions de dollars de taxes par mois, qu’il est censé transférer à l’Autorité palestinienne, le gouvernement palestinien en... [Lire la suite]
06 mars 2019

L’administration Trump réduit sa représentation auprès des Palestiniens

Le Département d’Etat confirme la «fusion» à Jérusalem, du consulat général, qui servait d’ambassade auprès des autorités palestiniennes, et de l’ambassade. L’OLP parle d’un «dernier clou enfoncé dans le cercueil» du rôle de médiateur des Américains   Les Etats-Unis ont rétrogradé le niveau de leur représentation diplomatique auprès des Palestiniens, qui essuient un nouveau coup sévère de la part d'une administration Trump foncièrement pro-israélienne à leurs yeux et censée présenter bientôt ses propositions de paix. Le... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 février 2019

Voilà (aussi) pourquoi les Palestiniens ne croient plus en leurs dirigeants

Voici la position du secrétaire général du comité exécutif et négociateur en chef de l’OLP, membre du comité central du Fateh, Saëb Erekat... Si les constats sont clairs, la proposition pour sortir de l'impasse reste coincée sur la vision (obsolète) à 2 Etats, devenue pourtant irréalisable sur le terrain (ndlr)   Depuis le 6 décembre 2017, le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël; fermé la mission palestinienne à Washington; déménagé l’ambassade américaine à Jérusalem; et stoppé le... [Lire la suite]
24 février 2019

Les Palestiniens, furieux, en ont assez de la corruption de la ‘mafia’ de l’AP d’Abbas

Ali incrédule, me dit: «Tu les appelles un gouvernement? Moi j’appelle ça une mafia».   Pour le jeune homme de 22 ans qui habite Hébron, ville située au sud de la Cisjordanie, l'Autorité palestinienne, dirigée par le président Mahmoud Abbas, est une institution corrompue qui ne profite qu'à une élite restreinte. «Les enfants d'Abou Mazen [le surnom d'Abbas] fréquentent les meilleures écoles, les meilleurs hôpitaux, ils voyagent partout dans le monde. Ils se fichent pas mal des gens en Palestine». Ali est loin d'être seul.... [Lire la suite]
20 février 2019

D’abord Israël asphyxie les Gazaouis, puis déclare qu'il est inquiet pour leur sort

Le déni total de responsabilité dans la situation désastreuse du système de santé de Gaza prouve que les politiciens israéliens ne sont pas préparés à adopter une politique différente de celle qui va inévitablement provoquer la mort en masse de civils dans la guerre   Les responsables de la de sécurité sont inquiets devant l’effondrement du système de santé de Gaza parce que cela fera que les Forces de Défense Israéliennes auront plus de difficultés à poursuivre une opération militaire majeure dans le cas où la direction... [Lire la suite]
13 février 2019

Pourquoi la victoire d’Israël ne durera pas

Israël a un choix stratégique à faire: soit rester un État sécuritaire, soit composer avec le peuple qu’il a chassé et qu’il domine   Si Benyamin Netanyahu a besoin de trouver du repos et de récupérer du dur labeur que représente son mandat de Premier ministre, le plus long de l’histoire d’Israël; s’il est une cabane dans laquelle il peut se mettre à l’abri des cinq enquêtes de police qui planent sur lui; ce lieu de réconfort relatif doit sûrement être «la fosse». Tel est le nom donné au bunker situé quelques... [Lire la suite]
24 janvier 2019

La Palestine prend officiellement la tête du G77

Il s’agit d’une victoire symbolique, pour l’Etat palestinien, qui n’est toujours pas membre de l’ONU en raison du blocage israélien   Voilà qui devrait ravir les Israéliens. En octobre dernier, la Palestine, Etat non membre (mais 'observateur') des Nations-unies (ONU), avait été choisie pour présider, cette année, cette coalition de pays en développement. Un rôle que le secrétaire général, Antonio Guterres, a bien évidemment confirmé mardi dernier, à l’occasion d’une cérémonie 'historique', selon les termes de la... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 janvier 2019

Coup de force ou voie vers les bureaux de vote?

Les partisans de M. Abbas affirment que la dissolution du Conseil législatif palestinien ouvre la voie à de nouvelles élections, mais des spécialistes en droit et détracteurs dénoncent ce qu’ils estiment être une initiative illégale   À première vue, l’appel lancé par le Président palestinien Mahmoud Abbas en faveur des premières élections législatives depuis 2006 apparaît comme une évolution bienvenue. Cela fait 12 ans que le Conseil législatif palestinien (CLP) est totalement dysfonctionnel: la division entre le... [Lire la suite]