09 octobre 2019

Un lauréat du Prix Nobel appelle au boycott d’Israël

George P. Smith, le lauréat 2018 du Prix Nobel de Chimie, a appelé au boycott d’Israël, lors de sa conférence au 14è Symposium de Hancock   George P. Smith s’est adressé au public de Westminster College sur un sujet sur lequel il se considère lui-même comme un «amateur». Smith étudie depuis 15 ans la lutte palestinienne pour l’égalité des droits de ceux qui vivent en Israël et l’exode palestinien de 1947-49, également connu sous le nom de Nakba. «Une catastrophe s’est produite en Palestine. Plus de la moitié du peuple... [Lire la suite]
02 octobre 2019

Alerte générale: un État tueur en série est en liberté! (+video)

L’information la plus importante en provenance de la Palestine occupée la semaine précédente n’a pas été le coup porté à Benjamin Netanyahu   Netanyahu ou Gantz, ce sera comme d’habitude, maintenant que les élections ont eu lieu: davantage d’attaques contre Gaza, peut-être une guerre de grande envergure contre Gaza, peut-être une guerre contre le Liban, ou l’Iran, qui pourrait le dire, car Israël a une profusion de cibles. Non, la nouvelle la plus importante n’a pas été les élections, mais le meurtre d’une Palestinienne en... [Lire la suite]
23 juillet 2018

Entre Arafat & Habache, c'est ce dernier qui avait raison

George Habache a été l’ennemi absolu d’Israël pendant des décennies, l’incarnation du mal, le diable incarné. Même le titre 'Dr.' avant son nom – il était pédiatre – était considéré comme blasphématoire. Habache planifiait les détournements d’avions, Habache était la terreur et la terreur seulement. Dans un pays qui ne reconnaît pas l’existence de partis politiques palestiniens (avez-vous déjà entendu parler d’un parti politique palestinien? Il n’y a que des groupes terroristes), la connaissance... [Lire la suite]
26 décembre 2017

Les soldats israéliens détiennent un garçon palestinien de 6 ans pendant cinq heures parce qu’il avait lancé des pierres

  L’armée israélienne affirme que le jeune Ashraf, qui a du mal à dormir, participait à une agitation violente et qu’il n’a pas été arrêté, mais simplement éloigné de la scène.     Il y a une semaine samedi, les sites d’informations palestiniens débordaient. Les soldats des Forces de défense israéliennes (FDI) avaient arrêté un garçon de 6 ans du camp de réfugiés de Jalazun en Cisjordanie, rapportaient-ils. Il n’y a aucune limite à leur malfaisance, se déchaînaient les surfeurs. Le coordinateur des FDI pour les... [Lire la suite]