25 janvier 2023

Ne vous laissez pas piéger par les manifs anti-Netanyahu & C°

Les Israéliens s’en fichent bien de la démocratie   La démocratie en 'Israël' signifierait la fin de l’apartheid, mais ce n’est pas ce que demandent les manifestants israéliens. Au cours du dernier week-end, des dizaines de milliers d’Israéliens sont descendus dans les rues de Tel-Aviv et d’autres villes pour protester contre ce qu’ils considèrent comme une érosion de la démocratie de leur pays. Les manifestations ont été déclenchées par la législation annoncée par le gouvernement du 1er ministre Benjamin Netanyahu qui, si... [Lire la suite]
20 janvier 2023

Les pays occidentaux et leur "droit à géométrie variable" perdent leur crédit moral et politique

'Israël', une démocratie devenue illusoire   Le nouveau gouvernement israélien, qui fait la part belle aux suprémacistes juifs et aux ultraorthodoxes, prévoit notamment d’étendre les colonies. Plus de cinquante ans après la conquête par la force de Gaza et de la Cisjordanie, pérenniser cette domination implique un prix politique et diplomatique. La composition du nouveau gouvernement israélien intronisé le 29 décembre et la part obtenue en son sein par les formations les plus radicales qui n’aient jamais été... [Lire la suite]
14 janvier 2023

Aucun doute, le sionisme est bien un racisme

Le nouveau gouvernement israélien incite de plus en plus de personnes à qualifier le sionisme de racisme. C’est ce qui effraie les dirigeants Américains juifs et c’est pourquoi ils s’appuieront encore plus sur le mensonge selon lequel l’antisionisme est de l’antisémitisme   A l’aube de 2023, 'Israël' a prêté serment à son nouveau gouvernement d’extrême-droite. On a déjà beaucoup écrit sur ce nouveau gouvernement et sur les sinistres personnages que sont Bezalel Smotrich, Itamar Ben-Gvir, Avi Maoz et d’autres. Là, 'Israël' a... [Lire la suite]
10 janvier 2023

Un gouvernement d'extrême-droite uni dans la haine

«Unis dans la haine, le gouvernement d’extrême-droite va poser un test ultime aux Israéliens ordinaires», écrit l’avocat et militant anticolonialiste israélien dans Haaretz   Je ne suis pas inquiet pour Itamar Ben-Gvir. Je ne suis pas inquiet pour Bezalel Smotrich. Je ne suis pas inquiet pour Benjamin Netanyahu ou Yariv Levin. Mais je m’inquiète pour les présidents d’université. Je suis inquiet pour les artistes et l’establishment culturel. Je m’inquiète pour les syndicats, les gens d’affaires et les organisations LGBTQ. Je... [Lire la suite]
03 janvier 2023

Improbable info à vérifier... sur place et dans la durée

Les États-Unis envisagent d’empêcher l’entrée des Israéliens soupçonnés de violence envers les Palestiniens   Dans le cadre de leur examen de la situation en Cisjordanie, les États-Unis envisagent le rejet des demandes de visa pour ceux qui sont soupçonnés de violence et d’incitation à commettre des crimes contre les Palestiniens, même s’ils ne sont pas reconnus coupables par un tribunal. L’ambassade des États-Unis envisage de refuser les visas aux Israéliens soupçonnés de violence envers les Palestiniens, a rapporté... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 06:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 décembre 2022

L’expulsion d’Israël d’un avocat palestinien est un avertissement: soyez obéissants!

La législation qui a rendu possible à 'Israël' de déporter de Jérusalem-Est l’avocat Salah Hamouri vers la France – et le véritable scandale qui le sous-tend Avec la déportation dimanche vers la France de l’avocat Salah Hamouri, né à Jérusalem d’une famille hiérosolymite, 'Israël' avertit en effet tous les résidents palestiniens de la ville, actuels et futurs, que s’ils ne sont pas soumis, silencieux et obéissants, leur statut de résidence permanente sera révoqué. Le cas d’Hamouri, qui a été déporté sur ordre de la... [Lire la suite]
15 décembre 2022

Le gouvernement raciste et ségrégationniste israélien pousse le pays vers l’abîme

La coalition d’extrême-droite continuera d’opprimer les Palestiniens, tout en méprisant plus que jamais la censure mondiale   Était-ce vraiment une grande surprise de se réveiller le matin du 2 novembre en découvrant que le gouvernement israélien et la Knesset seraient désormais dirigés par une majorité dominante de juifs religieux nationalistes, de sionistes et de figures politiques radicales qui ont préconisé par le passé des politiques officielles de nettoyage ethnique et de «tirer pour tuer» à l’encontre des... [Lire la suite]
23 novembre 2022

La France et l’extrême droite israélienne

Le retour de Benyamin Netanyahu au pouvoir, flanqué d’alliés infréquentables, pose une question au pouvoir français: notre pays peut-il décemment continuer de réprimer les opposants à la politique d’Israël?   En toute logique, et en toute morale, le retour de Benyamin Netanyahu au pouvoir en Israël devrait poser un problème à la France. Car «Bibi», le corrompu, alourdit chaque fois ses bagages de partenaires toujours plus infréquentables. Le voilà à présent flanqué d’alliés que l’on peut qualifier de fascistes sans... [Lire la suite]
18 novembre 2022

Des parents palestiniens craignent pour leurs enfants face à la montée de l’extrême-droite israélienne

Rania Elias, une mère palestinienne de quatre enfants n’a pas eu le temps de se préoccuper des récentes élections israéliennes qui sont de nature à donner naissance au gouvernement le plus à droite de l’histoire du pays   En revanche, elle a désespérément cherché à avoir des nouvelles de son fils, arrêté le mois dernier par la police israélienne. Ayant vu son fils adolescent frappé par des policiers et traîné au loin, en sang, Elias dit qu’elle ne fait pas grande différence entre les politiciens israéliens. "La situation",... [Lire la suite]
10 novembre 2022

Les généraux sont les suprémacistes du passé, Ben-Gvir est le suprémaciste du présent

Le législateur kahaniste propose une version 'démocratisée' de la suprématie: prendre le pouvoir aux anciennes élites et le remettre aux masses juives marginalisées   L’ascension fulgurante du kahaniste Itamar Ben-Gvir pourrait servir de matière à d’interminables études sociologiques sur l’intersection de la religiosité, de l’ethnicité, du nationalisme et de la persuasion politique en Israël. Le fait que Ben-Gvir soit passé d’une figure politique marginale à l’un des leaders les plus populaires – et les plus dangereux – de... [Lire la suite]