31 janvier 2023

Ne riez pas: l’UE estime qu’il est 'antisémite' de qualifier 'Israël' d’État d’apartheid

Le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, a rejeté la conclusion d’Amnesty International selon laquelle Israël perpétue le crime d’apartheid   Il est antisémite de dire qu’Israël perpétue le crime d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien, selon l’Union européenne. Cela signifierait que les principaux groupes de défense des droits, dont Human Rights Watch, Amnesty International et l’organisation israélienne B’Tselem – qui est financée par l’UE – sont coupables de haine anti-juif, selon Bruxelles. Cette... [Lire la suite]
18 février 2020

UE: l’annexion russe, c’est mal! L’annexion israélienne... pas autant

L’Union européenne a eu des décennies pour agir contre l’annexion par Israël des terres palestiniennes et contre la colonisation, mais n’a fait que l’aider à commettre plus de crimes    Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a dévoilé son plan pour qu’Israël asujettisse de manière permanente le peuple palestinien et renomme «paix» son brutal système d’apartheid.  Les détails – qui incluent l’annexion par Israël de vastes morceaux de la Cisjordanie occupée, l’annulation du droit au retour des... [Lire la suite]
16 janvier 2020

La diplomatie de l'UE toujours aussi hypocrite et complice du régime sioniste

L'aide financière de l'Union Européenne (UE) participe à la fragmentation de la société palestinienne. Le financement par l'UE des organisations palestiniennes de défense des droits de l'homme n'est pas sans poser problème   Conformément à ses prétendues initiatives de construction de l'État, l'UE a longtemps imposé des restrictions aux organisations palestiniennes et à leurs initiatives, en échange d'une aide financière, étouffant ainsi une partie importante de la mobilisation populaire en termes de préservation de la... [Lire la suite]
05 décembre 2019

Bon débarras: Federica Mogherini a bientôt fini de cirer les pompes de Netanyahu

Federica Mogherini termine son mandat de Haute-Représentante de la politique étrangère de l’Union européenne comme elle l’a commencé: en caressant Israël dans le sens du poil   Peu après son entrée en fonction en 2014, Mogherini a rendu visite à Benjamin Netanyahu. Elle a assuré au Premier ministre israélien qu’il pouvait «compter sur l’Union européenne» pour prendre un «nouveau départ». Mogherini n’avait pas précisé ce qu’elle voulait dire par là, mais elle a modifié – et pas en mieux – les relations... [Lire la suite]