24 janvier 2020

La réunion mondiale dans al-Quds est signe d’une décadence évidente des valeurs (2 articles)

E. Macron débute sa première visite officielle en tant que président en Israël et dans les territoires occupés. Mais les Palestiniens ne placent aucun espoir dans le président français, perçu comme un dirigeant faible qui s’intéresse bien peu à leur sort «Shou yaani Macron?» «C’est quoi Macron?» Dans les ruelles animées du souk de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée, rares sont ceux qui se rappellent du nom du président français, à la tête de l’Hexagone depuis plus de deux ans. «Au temps de François... [Lire la suite]
21 novembre 2019

Washington ne considère plus les colonies israéliennes comme contraires au droit international

L’annonce entre en contradiction avec la Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre, qui interdit à une armée d’occupation d’implanter des colons dans le territoire concerné   L’administration Trump a de nouveau remis en cause lundi le consensus international sur le conflit israélo-palestinien, en annonçant que les États-Unis ne considéraient plus comme illégales les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée.Après la reconnaissance unilatérale de Jérusalem comme... [Lire la suite]
16 septembre 2019

Netanyahu joue sa survie politique

Affiches géantes de Benjamin Netanyahu avec Donald Trump et Vladimir Poutine, cascades de clips à la radio, multiplication des meetings: Israël entre dans sa dernière semaine de campagne avant des législatives clés pour la survie politique de son Premier ministre   Après un mois d'août en mode vacances pour une part de l'électorat, et monopolisé dans les médias par les échanges de tirs à la frontière avec Gaza puis le Liban, la classe politique entre dans un sprint final qui doit déterminer le sort de M. Netanyahu, le plus... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
24 juin 2019

L’arrogance néocoloniale du plan Kushner

«Vous ne pouvez pas vous passer de nous!» avait dit avec condescendance Lord Curzon aux Indiens sur lesquels il avait exercé les fonctions de vice-roi impérial britannique, il y a plus d'un siècle   Alors que la famille Trump côtoyait les Windsor lors de sa récente visite à Londres, la différence entre la véritable aristocratie et la fausse était indiscutable. Jared Kushner, gendre présidentiel et conseiller principal chargé d'élaborer un plan de paix pour le Moyen-Orient, a quelque chose en commun avec Lord Curzon et ses... [Lire la suite]
22 mai 2019

La France et l’UE se font une raison de l’apartheid en Palestine

Une récente déclaration de l’Ambassadeur de France sortant aux États-Unis concernant la nature de l’apartheid israélien, met en lumière les errements de la politique étrangère de l’Union Européenne   L’UE fait preuve de lâcheté lorsqu’il s’agit de l’occupation illégale de la Palestine par Israël. L’ambassadeur Gérard Araud a, bien sûr, eu raison de dire au magazine américain, l’Atlantic, qu’Israël était déjà un État d’apartheid. Notant la «disproportion de pouvoir» entre Israël et les Palestiniens, Araud a dit:... [Lire la suite]
04 mai 2019

Plus de feuilles de vigne pour masquer l’apartheid israélien

Envolées les feuilles de vigne pourries utilisées pour masquer l’apartheid israélien   Le 19 juillet de l’année dernière, la Knesset, parlement israélien et principale institution démocratique, a adopté la loi raciste de l’État-nation, qui n’accorde le droit à l’autodétermination en Israël qu’aux seuls juifs. A la veille des élections législatives du 09 avril, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a indiqué aux citoyens arabes d’Israël les 22 pays arabes vers lesquels ils pourraient déménager. Encouragé par le fait que le... [Lire la suite]
26 avril 2019

Une nouvelle génération, prête à se tenir aux côtés des Palestiniens

La semaine dernière, les Israéliens ont élu Benjamin Netanyahu premier ministre pour un cinquième mandat, malgré la menace de sa mise en accusation dans trois cas de corruption   Les transgressions criminelles dont il est accusé semblent ne pas peser lourd en face du pacte que Netanyahu a planifié avec le parti ouvertement raciste et fasciste Jewish Power. Des membres de ce parti, composé de partisans de l’extrémiste Meir Kahane, dont le parti Kach est considéré comme une organisation terroriste par les... [Lire la suite]
16 avril 2019

La prodigieuse histoire d’amour entre Trump, Poutine & Netanyahu

Dans la campagne pour être reconduit à son poste, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a réussi le tour de force d’obtenir le soutien de Donald Trump et de Vladimir Poutine   Qualifiez-le d’escroc ou de va-t’en guerre, mais qui d’autre que le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu pourrait se vanter d’avoir tenu deux sommets réussis avec les présidents Donald Trump et Vladimir Poutine, le tout à quelques jours des élections israéliennes? Ses motivations immédiates sont claires, mais il y a quelque chose... [Lire la suite]
04 avril 2019

L’envoyé spécial des Etats-Unis révèle des détails du «Deal du Siècle»

L’Ambassadeur des États-Unis en Israël, David Friedman, a révélé mercredi trois éléments clés du plan de paix soutenu par l’administration américaine connu sous le nom de «Deal du Siècle»   Friedman est membre d'une équipe de trois personnes chargée de formuler le plan. L'équipe comprend également Jared Kushner, conseiller principal du président américain Donald Trump (et gendre de Trump), et Jason Greenblatt, envoyé spécial de Trump pour le Moyen-Orient.  S'exprimant lors de la conférence de... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
23 mars 2019

Trump plaide pour la reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur le Golan

La décision du président américain est en rupture avec la position des États-Unis depuis des décennies sur ce dossier sensible   Donald Trump assène un nouveau coup à la politique américaine historique dans la région. Le président américain s’est déclaré favorable à la reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, une décision en rupture avec la position des États-Unis depuis des décennies sur ce dossier sensible. «Après 52 ans, il est temps pour les États-Unis de reconnaître pleinement la souveraineté... [Lire la suite]