14 décembre 2020

À Carmiel, l’apartheid pour les écoliers arabes

Située au nord de Haïfa, en Galilée, Carmiel est ce qu’on appelle une ville de peuplement, créée en 1964 pour étendre la présence juive dans une région majoritairement peuplée de Palestiniens   En 1976, une tentative d’expropriation de terres visant à étendre les localités juives alentour et à en construire des nouvelles avait donné lieu à des émeutes réprimées dans le sang et dont le souvenir hante encore les mémoires en Galilée. L’installation de familles arabes-israéliennes (comme on désigne les Palestiniens qui sont... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2020

Génération après génération, ils maintiendront notre rêve en vie (+vidéo)

L’Intifada ou 'soulèvement' d’octobre 2000, a été un moment déterminant dans l’histoire de notre peuple palestinien, en particulier pour les Arabes palestiniens à l’intérieur d’Israël. Ce fut un choc violent, qui a transformé les idées et les illusions de beaucoup   Dans ce soulèvement, la réalité de la haine de l’État israélien envers les masses arabes palestiniennes était apparente. C’était comme s’ils attendaient l’occasion de bondir et de verser le sang de jeunes hommes dans la fleur de l’âge, sans aucun regret ni... [Lire la suite]
10 mai 2018

Si cela arrivait chez nous, cela ferait scandale. En Israël, c’est la norme

Que diriez-vous d’une ville 'blanche' quelque part en Europe qui gèlerait un appel d’offres pour des parcelles de terrain dans un nouveau quartier parce que cela risquerait de permettre à des noirs d’y emménager ? Diriez-vous qu’elle est raciste ? Que penseriez-vous du maire de la ville s’il assumait sans ambages cette décision en invoquant l’objectif de préserver le 'caractère blanc' de sa communauté ? Que c’est un fanatique ? Et comment caractériseriez-vous la politique de l’État dans lequel se trouve cette... [Lire la suite]
13 janvier 2018

Cette terre est notre terre

Entre 1922 et 1925, mon grand oncle, le journaliste Najib Nassar, a parcouru à cheval la Palestine mandataire et le pays nouvellement créé de Transjordanie. Il a publié ses informations sous forme d’une série de lettres dans Al-Karmil, hebdomadaire qu’il éditait à Haïfa. Dans nombre de ces lettres, Najib a exprimé ses craintes sur le sort des fermiers palestiniens, surtout au nord du pays, où les propriétaires terriens arabes absents vendaient leurs vastes domaines à de nouvelles institutions du florissant mouvement sioniste. Au... [Lire la suite]