13 octobre 2019

Les métastases de l'idéologie sioniste s'infiltrent décidément partout

Netflix et Israël: une relation spéciale. Comme d’autres plateformes de divertissement, Netflix s’est laissé engloutir par l’industrie de la hasbara israélienne   En 2016, l’ambassade israélienne aux États-Unis a tweeté au sujet de l’expansion mondiale de Netflix: «Pour les plus ou moins cinq jours par an où la météo n’est pas terrible… @Netflix, maintenant en Israël!» Quelle chance, en effet, qu’Israël ait réussi à s’ériger sur des terres volées bénéficiant d’une météo aussi clémente. Et en parlant de... [Lire la suite]
08 octobre 2019

Détruire Israël est "un but à portée de main", selon le chef des Pasdaran

Les déclarations de Hossein Salami ont été reprises en Une par les agences Tasnim et Fars, proches des ultraconservateurs, tandis que l'agence officielle iranienne Irna les a rapportées dans le corps d'une dépêche titrée "Les ennemis souffrent d'un affaiblissement irréversible"   La destruction d'Israël "n'est plus un rêve, mais un but à portée de main", a déclaré lundi le général de division Hossein Salami, commandant en chef des gardiens de la révolution, armée idéologique de la République islamique d'Iran. Au terme des 40... [Lire la suite]
30 juin 2019

La «Place de Jérusalem»: symbole de l'alliance coloniale entre socialistes français & sionistes

En août 2015, Anne Hidalgo et son adjoint Bruno Julliard nous vendaient 'Tel-Aviv sur Seine' dans le cadre de Paris-Plage alors qu'à peine un an avant le gouvernement de Tel-Aviv faisait plusieurs milliers de victimes en bombardant Gaza. Mais le sang des Palestiniens n'avait visiblement pas beaucoup ému l'édile de Paris et son équipe qui préféraient apporter leur soutien à une puissance coloniale   Quatre ans plus tard, mercredi 12 juin 2019, le Conseil municipal de Paris a décidé d’attribuer la dénomination «Place... [Lire la suite]
13 mars 2019

Antisémitisme & antisionisme: une assimilation absurde dans le monde arabe

Au Proche-Orient, c’est le sionisme et plus largement la politique israélienne qui ont fait le lit de l’antisémitisme   C’est un débat qui se joue en France mais qui est suivi avec attention de l’autre côté de la Méditerranée. Emmanuel Macron a annoncé mercredi (20.02.19) vouloir intégrer l’antisionisme – dans le sens de la négation du droit d’Israël à exister – à la définition juridique de l’antisémitisme. Le président français considère que «l’antisionisme est une des formes modernes de l’antisémitisme», alors que les... [Lire la suite]