09 janvier 2019

En 2018, le masque d’Israël tombe enfin

En ayant cimenté par une loi sa nature d’Etat d’apartheid, Israël crée une couverture juridique pour l’annexion formelle des territoires occupés au-delà des frontières reconnues de l’Etat   2018 n’a pas été une bonne année pour Israël. Bien sûr, elle a été bien pire pour les Palestiniens. En surface, ce n’était pas une année spécialement dramatique — juste beaucoup plus de la même chose, sans nouvelles guerres majeures et sans beaucoup de sang répandu si on la compare aux années précédentes. Les choses sont apparues comme... [Lire la suite]
25 septembre 2018

Ces arbres qui cachent la colonisation...

Situé sur la route 1 qui relie Tel-Aviv et Jérusalem, le parc Ayalon-Canada, destination très convoitée par les Israéliens, compte plus de 300.000 visiteurs par an. Les circuits de randonnée et de VTT qui le traversent, les cascades et les vues panoramiques qu’il offre sur la vallée d’Ayalon et sur les monts de Judée occultent le fait qu’il a servi d’arme de conquête à Israël. Des panneaux d’information in situ et le site officiel du Fonds national juif (FNJ, ou Keren Kayemeth... [Lire la suite]
29 janvier 2018

Vers une grande guerre de libération de la Palestine?

Le Mouvement Citoyen Palestine invite ses lecteurs à la plus grande attention à la réflexion ci-dessous et les prie de la diffuser le plus largement possible, tant elle nous paraît d'une importance capitale pour l'avenir proche.   Après plus d’un siècle [depuis la Déclaration Balfour], les sionistes semblent prêts à donner le coup de grâce à la Palestine en annexant la Cisjordanie. Limité en premier lieu aux colonies qui auront été le précurseur de l’annexion de l’ensemble du territoire. Le statut de... [Lire la suite]
05 janvier 2018

Heureuse Palestine avant la malédiction sioniste

Le projet sioniste a, dès le début, désinformé l’opinion publique par une propagande mensongère. On se souvient du slogan «Une terre sans peuple, pour un peuple sans terre» répété à satiété (1). La phrase sonnait bien, et a fait le tour du monde. Nous allons analyser le premier terme de ce slogan. « Une terre sans peuple » voulait faire croire que la Palestine était une région vide de population, que les espaces y étaient encore disponibles à profusion, que l’absence d’hommes avait laissé la friche occuper les niches ainsi... [Lire la suite]