26 mars 2022

Sport et politique: la FIFA atteint des sommets dans l’hypocrisie

La guerre d’Israël contre les sports palestiniens est aussi ancienne que l’État israélien lui-même   Pour les Palestiniens, le sport est un aspect essentiel de leur culture populaire, et puisque la culture palestinienne elle-même est la cible des attaques israéliennes continues contre la vie palestinienne dans toutes ses manifestations, les sports et les athlètes ont également été délibérément pris pour cible. Pourtant, la principale instance dirigeante du football mondial, la FIFA, ainsi que d’autres... [Lire la suite]
28 décembre 2021

Algérie et Palestine: loin des yeux près du cœur!

Qui a dit que la cause palestinienne avait été abandonnée par les Arabes?   À l’occasion de sa victoire à la Coupe arabe de la FIFA, l’équipe d’Algérie a exprimé son soutien inconditionnel à la cause palestinienne. Une solidarité liée à une histoire ressentie comme commune de lutte contre l’occupant. Alors que le Maroc, le Soudan, les Émirats arabes unis et Bahreïn ont 'normalisé' l’année dernière leurs relations avec Israël, la Palestine se sentait trahie par «des pays frères». Mais l’Algérie n’a pas bougé d’un iota sur... [Lire la suite]
10 novembre 2021

La 'normalisation': un crime de plus contre les Palestiniens

La normalisation est le dernier projet pour éradiquer la cause palestinienne   Jeudi dernier, l'homme d'affaires juif Sylvan Adams a déclaré à une chaîne israélienne que la FIFA envisageait sérieusement qu'Israël, les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite et l'Égypte organisent conjointement la Coupe du monde de football en 2030. M. Adams, qui est proche du président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré que le sport peut être un pont pour établir des relations et des amitiés avec les voisins, et pourrait changer tout le... [Lire la suite]
08 juin 2018

Belle victoire du BDS: l’Argentine ne jouera pas 'amicalement' contre Israël

Des mobilisations dans le monde entier ont réussi à empêcher que le gouvernement israélien n’utilise le match pour couvrir ses crimes de guerre et ses flagrantes violations des droits humains contre les Palestiniens. Mardi 5 juin, l’équipe nationale argentine de football a annulé le match 'amical' contre Israël prévu pour ce samedi, après des mois d’une campagne BDS lancée en Argentine. En réponse à la criminelle politique israélienne du 'tirer-pour-tuer-ou-mutiler' contre des manifestants palestiniens... [Lire la suite]