29 juillet 2018

Comment Israël se sert de substances chimiques pour tuer les récoltes à Gaza

Le but des herbicides est de permettre aux cultivateurs de faire pousser leurs produits, mais Israël les utilise comme si de rien n’était pour faire exactement le contraire, dans l’enclave, et ce, au nom de la sécurité. Les photographies de véhicules blindés de l’armée déracinant et broyant arbres et végétation dans la bande de Gaza ne sont pas étrangères, aux yeux des Israéliens, mais ce qu’ils savent beaucoup moins, c’est que, depuis 2014, des champs palestiniens sont également détruits via l’usage... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
07 juillet 2018

Nous n’arrêterons pas de filmer, nous n’arrêterons pas d’écrire (+vidéos)

La Knesset pourrait agir non seulement contre la presse, mais aussi contre les groupes pour les droits humains et contre les Palestiniens, les derniers témoins dans les poursuites contre l’occupation. Nous violerons cette loi fièrement. Nous avons l’obligation de violer cette loi, comme toute loi sur laquelle flotte un drapeau noir. Nous n’arrêterons pas de documenter. Nous n’arrêterons pas de photographier. Nous n’arrêterons pas d’écrire – de toutes nos forces. Les organisations des droits humains feront la même chose et,... [Lire la suite]
22 avril 2018

Quelques vérités à propos des agissements de l’armée israélienne à Gaza

1. Les meurtres commis par Israël sont prémédités. Avant que les premiers manifestants ne mettent pied à terre à proximité de la frontière de Gaza avec Israël, le 30 mars, «l’armée la plus morale du monde» avait ouvertement déclaré ses intentions violentes contre tout Palestinien assez imprudent pour défier le siège imposé par Israël à la Bande de Gaza depuis plus de 10 ans. Une centaine de tireurs d’élite, avait-elle fait savoir, étaient déployés au long du mur de la prison de Gaza et «prêts à utiliser des tirs réels», complétés... [Lire la suite]
07 avril 2018

Le bilan des victimes augmente alors que se prépare un 2è rassemblement à Gaza

Une semaine après que des snipers de l’armée israélienne aient tué 19 habitants de Gaza et en ont blessé des centaines, la 2è vague des manifestations de la Marche du Retour va débuter ce vendredi matin 6 avril près de la frontière entre Gaza et Israël. La Marche de vendredi dernier a attiré 35000 personnes, et les organisateurs s’attendent à ce que leur nombre augmente. En prévision des rassemblements de vendredi, des bulldozers s’activaient mercredi à agrandir le terrain accueillant un campement de tentes près de Khan Yunis,... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 février 2018

Encore un enfant abattu comme en plein safari!

Un garçon qui jetait des pierres sur des jeeps de Tsahal a été puni : un soldat l’a exécuté. C’était la troisième fois ces dernières semaines que les soldats ont visé des lanceurs de pierres à la tête. Le champ d’exécution sommaire du jeune Laith Abu Naim est un terrain vague dans le village reculé d’Al-Mughayyir, au nord de Ramallah. Quelqu’un a prévu un jour d’ y construire une maison, mais n’a pas pu aller plus loin que des tiges de fer et un mur de soutènement. Le garçon a couru pour sa vie entre les tiges, poursuivi par... [Lire la suite]
07 janvier 2018

Attention: vidéo & images difficiles... mais, c'est ça, l'occupation par "l'armée la plus morale du monde". Diffusez, svp!

    L’histoire derrière la gifle d’Ahed Tamimi : la tête de son cousin fracassée par la balle d’un soldat israélien une heure auparavant   Juste avant que l’adolescente palestinienne Ahed Tamimi gifle l’un des soldats qui avaient envahi la cour de sa maison, elle avait appris que son cousin Mohammed, âgé de 15 ans, avait reçu une balle dans la tête à bout portant. Le côté gauche de son visage est tordu, enflé, fragmenté, zébré de cicatrices; il a du sang figé dans le nez, des points de suture... [Lire la suite]
26 décembre 2017

Les soldats israéliens détiennent un garçon palestinien de 6 ans pendant cinq heures parce qu’il avait lancé des pierres

  L’armée israélienne affirme que le jeune Ashraf, qui a du mal à dormir, participait à une agitation violente et qu’il n’a pas été arrêté, mais simplement éloigné de la scène.     Il y a une semaine samedi, les sites d’informations palestiniens débordaient. Les soldats des Forces de défense israéliennes (FDI) avaient arrêté un garçon de 6 ans du camp de réfugiés de Jalazun en Cisjordanie, rapportaient-ils. Il n’y a aucune limite à leur malfaisance, se déchaînaient les surfeurs. Le coordinateur des FDI pour les... [Lire la suite]