27 juin 2018

Cas urgent: Mahmoud, 11 ans, blessé au visage par un sniper israélien à Gaza

Mahmoud Sawalhi, 11 ans, a été blessé à balle réelle à la tête et à l’épaule par un tireur israélien embusqué pendant les manifestations de la Grande marche du retour, le 14 mai à Gaza. Une balle a traversé son œil et est ressorti par le sommet de son crâne; il a perdu son œil et une partie de son cerveau. Son cœur s’est arrêté de battre deux fois dans l’ambulance qui le transportait à l’hôpital à Gaza, et il est resté dans le coma pendant 6 jours. Ici une courte vidéo qui montre Mahmoud à l’hôpital le jour où il a été... [Lire la suite]
21 juin 2018

Abdullah, 13 ans : «Ma jambe est partie»

Plus de la moitié des 15.000 blessés parmi les manifestants de Gaza depuis le 30 mars, ont subi les effets de balles explosives tirées par les soldats israéliens, ce qui conduit à l’amputation des membres touchés. Plus d’un mois après, la tristesse et la colère serrent toujours le cœur de Rania al-Anqar chaque fois qu’elle pense à son fils Abdullah, dont la jambe a été amputée après qu’il ait été blessé par un soldat israélien. Le jeune garçon de 13 ans s’était rendu dans une zone située à l’est de la ville de Gaza, près de la... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 février 2018

Alors que le blocus se renforce, les hôpitaux de Gaza cessent de fonctionner

Le ministère de la santé de Gaza a annoncé mardi que les générateurs avaient cessé de fonctionner dans 16 cliniques de soins primaires et trois grands hôpitaux, mais que le personnel médical avait reçu l’ordre de rester à son poste et de faire ce qu’ils pouvaient pour aider les patients. Mardi, l’agence de coordination humanitaire de l’ONU OCHA a averti que « le combustible d’urgence pour les installations critiques à Gaza sera épuisé dans les 10 prochains jours », à moins que les donateurs n’interviennent... [Lire la suite]
30 novembre 2017

À Rafah, les habitants de la bande de Gaza attendent désespérément de pouvoir sortir

  Après trois jours d’ouverture exceptionnelle de la seule porte de Gaza vers le monde extérieur, le poste-frontière de Rafah, les Palestiniens se retrouvent – à nouveau – confinés derrière les murs de béton géants du blocus. Le seul moyen de sortir est de payer le pot-de-vin inabordable du « passage coordonné ». Au cours de 2017, le poste-frontière de Rafah a ouvert environ seize jours au total. Le blocus mené par Israël, en complète coopération avec l’Égypte, entre dans sa onzième année. Une... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 09:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,