10 novembre 2018

En France, d'aucuns gardent une criminelle mentalité coloniale, en toute impunité

En s’engageant dans l’armée israélienne et en s’installant sur les terres palestiniennes occupées, des citoyens français contribuent aux violations israéliennes du droit international – et le gouvernement français ne fait rien pour les en empêcher Le 10 octobre, l’ambassadrice israélienne à Paris, Aliza Bin Noun, a demandé à France Télévisions de censurer un documentaire intitulé « Gaza, une jeunesse estropiée » couvrant l’histoire de jeunes manifestants palestiniens mutilés par des snipers israéliens... [Lire la suite]
07 juillet 2018

Nous n’arrêterons pas de filmer, nous n’arrêterons pas d’écrire (+vidéos)

La Knesset pourrait agir non seulement contre la presse, mais aussi contre les groupes pour les droits humains et contre les Palestiniens, les derniers témoins dans les poursuites contre l’occupation. Nous violerons cette loi fièrement. Nous avons l’obligation de violer cette loi, comme toute loi sur laquelle flotte un drapeau noir. Nous n’arrêterons pas de documenter. Nous n’arrêterons pas de photographier. Nous n’arrêterons pas d’écrire – de toutes nos forces. Les organisations des droits humains feront la même chose et,... [Lire la suite]
29 mars 2018

Sous l’occupation, gifler un soldat est pire que tuer un Palestinien

Lundi en Israël, il y a eu deux événements parallèles: 1/ La cour d’appel militaire d’Israël a refusé à Ahed Tamimi, 17 ans, sa requête d’un procès public pour les accusations découlant du fait qu’elle avait giflé, le 15 décembre dernier, un soldat israélien qui occupait sa maison, en déclarant qu’un procès à huis clos était « tout à son intérêt ». 2/ La commission militaire israélienne des libérations conditionnelles a réduit à 9 mois la peine de prison d’Elor Azarya pour avoir tué d’un tir dans la tête à bout... [Lire la suite]