01 décembre 2019

Pour la 1è fois, un organe de l’ONU demande à Israël d’amender ou d’annuler sa Loi Etat-Nation

Le CESCR de l’ONU: la loi israélienne viole le traité international, le Comité recommande la restauration du statut officiel de l’arabe et détaille les violations israéliennes des droits des Bédouins; Israël tenu à défendre ce mois-ci la Loi Etat-Nation devant la Commission de l’ONU sur le Racisme   Un organe de l’ONU a – pour la première fois – demandé à Israël d’amender ou d’annuler sa Loi Etat-Nation du Peuple juif afin qu’il se conforme à la convention internationale des droits de l’Homme qu’il a ratifiée en 1991. Les... [Lire la suite]
31 octobre 2019

Union Européenne & Israël: une collaboration et un cynisme à l'unisson

La participation d’Israël à un important programme de recherche mené par l’Union européenne a été évaluée à près de 1,6 milliard de dollars – ce qui est plus que suffisant pour acheter le silence sur le sort des Palestiniens   L’utilisation du terme «valeurs» à intervalles réguliers semble être obligatoire lorsque la bureaucratie bruxelloise communique avec le public. Généralement, le terme est utilisé pour camoufler les effets réels de ses politiques en usant d’un verbiage sur les droits de l’homme et la... [Lire la suite]
14 octobre 2019

Israël? Loin des critères de "démocratie" à laquelle il prétend!

Israël doit répondre des tortures infligées aux prisonniers palestiniens. Allié des États occidentaux, il est en train de torturer ouvertement des prisonniers détenus en territoire occupé – avec le soutien de la 'justice'   La semaine dernière, un détenu palestinien arrêté par les forces d’occupation israéliennes a été admis dans un hôpital de Jérusalem avec des blessures graves, notamment des côtes cassées et une insuffisance rénale.  Âgé de 44 ans et en bonne santé au moment de son arrestation, Samir... [Lire la suite]
04 décembre 2018

Le 'Mavi Marmara': la CPI refuse l’impunité d’Israël

Par une décision rendue ce 15 novembre 2018 dans l'affaire de la flottille de Gaza, les juges de la Cour Pénale Internationale infligent une défaite sévère à Mme BENSOUDA, Procureure près de la Cour, lui demandant, dans le respect du droit applicable devant la CPI, de reconsidérer sa décision de ne pas ouvrir une enquête contre les crimes commis par l'armée israélienne. Cette décision inclut de nombreux enseignements et appelle plusieurs réflexions. FAITS ET PROCEDURE  I/ Faits  1. Chacun se rappelle des... [Lire la suite]