13 novembre 2019

L'armée israélienne assassine un commandant en chef du Jihad islamique et son épouse à Gaza (+video)

L'armée israélienne a tué, mardi à l'aube, un haut dirigeant du Mouvement du Djihad islamique et son épouse, après avoir tiré plusieurs missiles sur un bâtiment dans la zone de Cheja'eyya, à l'est de Gaza, blessant également de nombreux membres de leur famille, ainsi qu'une voisine   Les Brigades Al-Qods, la branche armée du Jihad islamique en Palestine, ont déclaré que l'armée avait assassiné Baha' Abou al-'Ata, 42 ans, et son épouse Asma' Abou al-Ata, en plus d'avoir blessé leurs frères et sœurs Salim, Mohammad, Lian... [Lire la suite]
11 août 2019

Le rôle des missiles dans la stratégie de la résistance palestinienne

Les Brigades Izz ad-Din al-Qassam, l’aile militaire du Hamas, ont intensifié leurs tirs d’essai de missiles ces derniers mois dans le cadre du développement de leurs capacités militaires   Cependant, le moment choisi pour ces essais équivaut à un message militaire et politique, en particulier en direction d’Israël. Plus récemment, le 3 juillet, les brigades al-Qassam ont lancé 10 missiles de différentes tailles allant du nord et du sud de la bande de Gaza vers la mer, quelques heures avant la... [Lire la suite]
25 janvier 2019

Prisonniers palestiniens attaqués: raids à la prison d'Ofer et résistance des prisonniers

Les unités spéciales israéliennes ont intensifié leur répression contre les prisonniers politiques palestiniens ces derniers jours. Ces attaques ont conduit à une manifestation de masse en cours à l'intérieur de la prison d'Ofer, appelée «la bataille de l'unité et de la dignité» par les prisonniers. Les forces répressives ont attaqué la section 17 de la prison d'Ofer le 20 janvier, suivie de la section 15 et d'autres sections le 21 janvier. La répression s'est poursuivie alors que la section 2 de la prison de Megiddo avait... [Lire la suite]
30 mai 2018

Un brillant exposé: l’inéluctable effondrement des Accords d’Oslo

Il existe désormais une unanimité parmi les Palestiniens pour estimer que les accords d’Oslo de septembre 1993 ont échoué. Ce processus dont on avait espéré qu’il aboutirait à la création d’un État palestinien indépendant après cinq ans d’autonomie limitée aura en réalité engendré de nouveaux mécanismes de domination à l’intérieur des territoires palestiniens occupés. Pourquoi ? L’échec du processus engagé à Oslo en 1993 est patent. Il peut être attribué à quatre facteurs principaux, que l’on peut citer par ordre... [Lire la suite]