27 novembre 2019

C’est le moment de restructurer l’Autorité palestinienne

L’Autorité palestinienne (AP) n’a peut-être jamais été aussi contestée, divisée, fragmentée   Dans les Territoires palestiniens occupés (TPO), l’Autorité palestinienne s’est coupée de Gaza, et la réconciliation entre le Hamas et le Fatah reste incertaine. Au niveau régional, l’AP n’a jamais été moins en phase avec ses alliés arabes. L’arrivée, dans des États clés comme l’Arabie saoudite, de dirigeants impatients de se plier aux désidératas de l’administration Trump et de trouver un terrain d’entente avec Israël sur la... [Lire la suite]
25 novembre 2019

A quand la justice en Palestine?!

En Palestine, le mot «paix» est devenu un euphémisme en faveur de la prolongation du statu quo et de l’occupation israélienne   Peu de temps après son arrivée à la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a promis de faire ce que ses prédécesseurs n’avaient jamais fait: négocier un accord de paix durable entre Israël et la Palestine. Trois ans après son entrée en fonctions, les détails de la partie politique de son prétendu «accord du siècle» n’ont toujours pas été publiés et la paix reste tout aussi... [Lire la suite]
24 novembre 2019

A votre réflexion: 2 articles sur la légalité ou non des colonies israéliennes

Le Droit international est clair sur un point: les colonies israéliennes sont illégales   En dépit de l’affirmation contraire de l’administration américaine, l’illégalité de l’empiètement colonial d’Israël ne fait aucun doute. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a fait la 'Une' des journaux dans le monde entier cette semaine en annonçant que les États-Unis avaient revu leur position et ne considéraient plus les colonies israéliennes comme une violation du droit international.  Dans l’une des... [Lire la suite]
18 novembre 2019

Les dirigeants palestiniens doivent dire clairement que l’État unique existe bel et bien

La position, au départ isolée, que nous défendons depuis des années ici (au MCP) s'affirme de plus en plus, et de nombreuses associations et militants qui soutiennent les Palestiniens dans leur lutte contre l'occupation coloniale sioniste devraient revoir leurs notes en ce sens (ndlr)   Les manœuvres de zombies de ces 20 dernières années ou plus et le plaidoyer constant en faveur de négociations pour une solution à deux Etats depuis longtemps moribonde doivent cesser: la seule question qui vaille est de savoir quel type... [Lire la suite]
11 novembre 2019

Pourquoi Israël n'a pas intérêt à déclencher la guerre?

Dans une note parue sur le site web du think tank américain The Atlantic, l'ancien ambassadeur israélien aux États-Unis (2009-2013), Michael Oren, a mis en garde les responsables de Tel-Aviv contre un éventuel scénario de guerre contre l’Iran   L'ex-ambassadeur sioniste déconseille vivement aux dirigeants israéliens de s'en prendre aux cibles iraniennes dans la région, car «toute éventuelle guerre contre l'Iran pourrait entraîner des coûts irréparables pour Israël et la région toute entière». «Israël se prépare... [Lire la suite]
03 novembre 2019

Pourquoi démettre Trump et Netanyahu serait un placebo et non un remède à la maladie

Que ce soit aux États-Unis ou en Israël, il existe un mythe selon lequel si nous pouvions nous débarrasser de certains dirigeants, notamment Trump et Netanyahu, alors tout redeviendrait normal, comme au bon vieux temps (en réalité, pour certains, mais pas pour d’autres)   «Que sommes-nous devenus?» demandent les gens, éludant ainsi l’histoire coloniale de peuplement des deux pays. Cette amnésie historique découle de plusieurs facteurs. Elle satisfait le désir humain de désigner un méchant et de lui faire porter le chapeau... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 octobre 2019

Jalazone, un camp de réfugiés entre «friction» et impasses

Le camp de réfugiés de Jalazone, en Cisjordanie occupée, coincé entre Ramallah, «capitale» malgré elle, et une colonie subventionnée par les émissaires de Donald Trump Etre réfugié en Palestine (en Cisjordanie occupée ou à Gaza sous blocus), c’est un peu être Palestinien au carré, emmuré par-delà les checkpoints, isolé parmi ses compatriotes. Dans les camps, le sentiment d’abandon, la colère nihiliste, l’impression que le temps s’est arrêté et que le brouillard ne se lèvera jamais: tout est décuplé. A 7 kilomètres... [Lire la suite]
21 octobre 2019

Plus de 100 universitaires juifs condamnent l’administration Trump pour son exploitation de l’antisémitisme

Des universitaires juifs ripostent aux tentatives de l’administration Trump de faire taire la critique d’Israël sur les campus   Plus de 100 universitaires juifs ont signé une lettre ouverte adressée au Département Américain de l’Éducation en réponse à sa demande que le Consortium d’études du Moyen-Orient de l’Université Duke de Caroline du Nord modifie son programme, sous peine de voir ses financements supprimés. La lettre ouverte à la Secrétaire de l’Éducation Betsy DeVos, parmi les signataires de laquelle on compte des... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 octobre 2019

L’escalade de la haine chez Netanyahu marque un tournant médiatique

«Netanyahu a non seulement imposé ses choix favoris de communication, mais surtout un langage violent», estime Jérome Bourdon   Si Benjamin Netanyahu n’a pas gagné les élections (sans non plus essuyer de défaite retentissante), il a dominé la campagne, qu’il s’agisse des réseaux sociaux ou des médias classiques. «Bibi» a non seulement imposé ses choix favoris de communication, mais surtout un langage violent, agressif, indifférent à tout ce qui n’est pas son propre pouvoir, cultivant le mensonge avec une parfaite... [Lire la suite]
04 octobre 2019

USA-Israël: Présence officieuse du Maroc à une réunion pour relancer le 'Deal du siècle'

L’administration Trump parie sur le Maroc pour la relance de son «Deal du siècle». En témoigne la présence d’Ahmed Charai à un briefing de Jared Kushner consacré à cette question Le «Deal du siècle» était au menu d’un petit déjeuneur organisé par Eran Lerman, vice-président de l’«Institut Jerusalem Institute for Strategy and Security (JISS)» et colonel de réserve à l’armée israélienne, auquel il a convié Jared Kushner et l’éditeur marocain Ahmed Charai, membre d’influents think-tank aux Etats-Unis, indique le Jerusalem Post. ... [Lire la suite]