01 avril 2020

Les Palestiniens refusent d’abandonner leur cause, accord ou pas accord

Les Palestiniens ayant refusé l'"accord du siècle" de Donald Trump, il est question d'"acheter" leur approbation par des incitations et des privilèges financiers. Des pressions politiques seront exercées jusqu'à ce qu'ils l’acceptent   Le soi-disant "plan de paix" a été dévoilé au coup par coup, d'abord lors de la conférence de Bahreïn en juin dernier, sous la bannière "Paix pour la prospérité". Washington avait déjà imposé sa politique d'étranglement des Palestiniens afin qu'ils se rendent et acceptent l'accord. Non... [Lire la suite]
12 mars 2020

Qui trahit les Palestiniens, le Hamas ou Abbas?

Le "plan de paix" de Donald Trump donne à Israël presque tout ce qu'il veut, tandis qu’on achète les Palestiniens qui reçoivent des miettes territoriales de la table d'occupation   L'"accord du siècle" a été critiqué dans le monde entier comme une recette pour perpétuer la lutte israélo-palestinienne, bien que de nombreuses critiques soutiennent l'accord à huis clos. Les Palestiniens, quant à eux, se penchent sur les positions de leur direction, qui sont déroutantes. Bien que le Hamas et le Fatah aient tous deux rejeté... [Lire la suite]
20 janvier 2020

Israël vise un million de colons en Cisjordanie occupée d’ici dix ans

Selon le ministre de la Défense israélien, Naftali Bennett (le même qui a déclaré avoir "tué beaucoup d'Arabes et ne pas avoir de problème avec ça"-ndlr), «la politique de l’État d’Israël est que la zone C est la sienne»   Israël souhaite plus que doubler la population dans ses colonies en Cisjordanie occupée, pour atteindre un million de colons d’ici dix ans, a affirmé mercredi 7 janvier son ministre de la Défense, Naftali Bennett, aussitôt critiqué par l’Autorité palestinienne. «Notre objectif est que d’ici une... [Lire la suite]
05 janvier 2020

Ne pas être dupe des politiques des USA

Au cours du Forum de Doha qui s’est tenu les 14 & 15 décembre  2019,  Orient XXI a rencontré Robert Malley, le président d’International Crisis Group, ancien assistant spécial du président Barack Obama et du président Bill Clinton. Tour d’horizon de la politique du président Donald Trump au Proche-Orient et de ses contradictions     Christian Jouret (Orient XXI) - Une perception tenace voudrait que les États-Unis se désengagent progressivement des affaires du... [Lire la suite]
24 octobre 2019

Jalazone, un camp de réfugiés entre «friction» et impasses

Le camp de réfugiés de Jalazone, en Cisjordanie occupée, coincé entre Ramallah, «capitale» malgré elle, et une colonie subventionnée par les émissaires de Donald Trump Etre réfugié en Palestine (en Cisjordanie occupée ou à Gaza sous blocus), c’est un peu être Palestinien au carré, emmuré par-delà les checkpoints, isolé parmi ses compatriotes. Dans les camps, le sentiment d’abandon, la colère nihiliste, l’impression que le temps s’est arrêté et que le brouillard ne se lèvera jamais: tout est décuplé. A 7 kilomètres... [Lire la suite]
01 août 2019

Un responsable de l’ONU élabore un plan pour responsabiliser Israël

Un enquêteur de l’ONU a déclaré que le monde devrait envisager de couper les liens avec Israël pour soutenir la quête palestinienne de souveraineté   Un enquêteur des Nations-Unies est en train de rédiger une série de mesures que la communauté internationale peut prendre pour dissuader Israël de construire davantage de colonies en Cisjordanie occupée et toute tentative visant à annexer officiellement le territoire palestinien. Michael Lynk, chercheur indépendant pour l’ONU, a déclaré que l’Union européenne (UE) et certaines... [Lire la suite]
29 juillet 2019

«L’accord du siècle» au service de la droite israélienne

La conférence économique de Bahreïn portée par l’administration Trump pour servir de démarrage à «l’accord du siècle» entre Israël et les pays arabes a été, comme on pouvait s’y attendre, un échec. La raison en est simple: la volonté de Washington d’obliger le monde arabe et la communauté internationale à enterrer la cause palestinienne   Il n’échappera à personne que l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche aura ouvert une nouvelle ère dans les relations américano-israéliennes, après huit ans de dissensions et de... [Lire la suite]
21 juillet 2019

L'administration Trump démantèle la Palestine brique par brique

La propension de l'administration Trump à afficher son agenda farouchement pro-israélien ne connaît aucune limite. Dimanche 07.07, l'ambassadeur américain en Israël, David Friedman, et l'envoyé américain Jason Greenblatt ont participé à l'inauguration de ce qui a été décrit comme la «route du pèlerinage» à Silwan, à Jérusalem-Est   Des images de Friedman brandissant un marteau et abattant allègrement un mur dans un tunnel creusé font le tour des réseaux sociaux, dans l'incrédulité absolue devant le spectacle qui se déroule.La... [Lire la suite]
09 juillet 2019

Un attelage mort

Lettre ouverte que j’adresse à Mahmoud Abbas & à tous les Palestiniens (et autres) (*)   Il y a quelque temps, j'ai été invité à une réunion d'hommes d'affaires et de responsables politiques palestiniens. Un des principaux orateurs était un membre éminent du conseil révolutionnaire du Fatah. D’après Wikipedia, il a été accusé de corruption à plusieurs reprises. La réunion devait traiter de la situation financière précaire de l'Autorité palestinienne à Ramallah et des moyens de réagir à la conférence de Bahreïn. J'ai... [Lire la suite]
24 juin 2019

L’arrogance néocoloniale du plan Kushner

«Vous ne pouvez pas vous passer de nous!» avait dit avec condescendance Lord Curzon aux Indiens sur lesquels il avait exercé les fonctions de vice-roi impérial britannique, il y a plus d'un siècle   Alors que la famille Trump côtoyait les Windsor lors de sa récente visite à Londres, la différence entre la véritable aristocratie et la fausse était indiscutable. Jared Kushner, gendre présidentiel et conseiller principal chargé d'élaborer un plan de paix pour le Moyen-Orient, a quelque chose en commun avec Lord Curzon et ses... [Lire la suite]