11 février 2021

L’Hubris sioniste

Définition: chez les Grecs anciens, tout ce qui, dans la conduite de l’homme, est considéré par les dieux comme démesure, orgueil, et devant appeler leur vengeance. Celui qui ne respecte pas la limite fixée par cet ordre premier commet un acte d’Hubris, de démesure. Ce crime est puni par le châtiment de Némésis, divin et irrévocable puisqu’il entraîne l’anéantissement pur et simple de l’individu.   On est tenté de faire un parallèle avec l’évolution du sionisme. Non que cette idéologie soit la première depuis les Grecs... [Lire la suite]
28 décembre 2020

Avec sa loi de "l’État-Nation", c’est le droit religieux d’Israël qui décide qui est juif

La loi israélienne de l’État-Nation ne considère pas le judaïsme comme une religion diverse, mais comme une identité qui garantit la suprématie sur d’autres personnes – y compris sur d’autres juifs   Cette semaine, la Cour Suprême d’Israël doit tenir sa première audience motivée par 15 pétitions contre la loi de l’État-Nation. Votée en juillet 2018, cette loi fondamentale, qui définit Israël comme la patrie exclusive du peuple juif, est de plus en plus utilisée pour déposséder les citoyens palestiniens et exclure leur... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 décembre 2020

L'Etat israélien est construit sur un tissu de mensonges

La vérité derrière la propagande israélienne sur l'"expulsion" des juifs arabes   Les mensonges scandaleux d'Israël sur l'immigration de juifs arabes en Israël dans les années 1940 et 1950 sont une tentative de masquer les injustices infligées aux Palestiniens. La propagande israélienne sur l'«expulsion» des juifs arabes des pays arabes à la fin des années 1940 et au début des années 1950 se poursuit sans relâche. Au début de ce mois, l'ambassadeur d'Israël auprès des Nations-unies, Gilad Erdan, a informé le... [Lire la suite]
09 août 2020

De plus en plus nombreux à défendre ce que nous disons depuis des années au MCP

Les sionistes libéraux se réveillent tardivement à la seule alternative juste: un seul État, partagé par les juifs israéliens et les Arabes palestiniens. Mais si les juifs israéliens n’approuvent pas la solution d’un seul État, faudra-t-il les y entraîner contre leur gré?   Que l’annexion ait lieu ou non, elle a déjà eu des effets de grande portée. Elle a forcé des sionistes libéraux comme Peter Beinart et Gershon Baskin, des personnalités pro-israéliennes comme Boris Johnson et Angela Merkel, et même certains Israéliens... [Lire la suite]
31 juillet 2020

"Israël" n'est pas un Etat, mais une vaste colonie de peuplement

Israël est une colonie de peuplement, et voler les terres des autochtones est dans sa nature même. Depuis les premiers jours de la colonisation de la Palestine, le mouvement sioniste a toujours eu comme objectif de s’approprier toute la Palestine pour créer un Grand Israël   Le rejet international du projet d’Israël d’annexer officiellement encore plus de terres palestiniennes se fonde sur deux arguments: l’annexion est une violation du droit international et elle détruit les perspectives d’une solution à deux États. ... [Lire la suite]
10 juin 2020

La terre, racine du roman national israélien

Pour l’État israélien, l’histoire palestinienne ne peut pas exister car elle viendrait perturber le roman national, basé sur une continuité historique des temps bibliques à la fondation d’Israël. Au nom de ce lien à la terre qui serait exclusif, la politique israélienne fait tout pour dépouiller la mémoire palestinienne de ses traditions et de sa culture   Chaque nation a ses mythes fondateurs, écrit son roman national au service de ses intérêts. Pour la jeune nation israélienne, une phrase sert de matrice à la construction... [Lire la suite]
24 mai 2020

Nakba: pourquoi les sionistes ont expulsé les Palestiniens

Si des historiens continuent de nuancer ou rejeter l’existence d’un plan de nettoyage ethnique des Palestiniens lors de la création d’Israël, le contexte qui animait alors le mouvement sioniste montre que l’expulsion des Arabes lui était devenue incontournable   En 1946, la Palestine compte 1.237.334 Arabes et 608.225 juifs. Les premiers sont majoritaires dans 50 des 60 districts. La première guerre israélo-arabe, qui débute à partir de décembre 1947 et se termine à la fin de l’hiver 1949, renverse les rapports... [Lire la suite]
15 mai 2020

La nakba permanente

Les intentions du sionisme   Les intentions du sionisme, fils de l’impérialisme, étaient claires dès le premier jour de leur domination de la Palestine, bien avant la déclaration unilatérale du 14 mai 1948 et le début effectif de la Nakba. Comme l’explique El Cheikh Abdelhamid ibn Badis dans Ech Chihab – Août 1938: «Le conflit n’est pas entre un arabe palestinien et un juif palestinien; il n’est pas entre les musulmans et les juifs du monde entier. Il est entre le sionisme et l’impérialisme britannique d’une part et l’Islam... [Lire la suite]
08 mai 2020

Cisjordanie annexée? Israël s'y noiera! (2 articles)

L’annexion unilatérale de la Cisjordanie aux territoires occupés aura de graves conséquences pour Israël, allant de l’économie et de la sécurité jusqu’à ses relations internationales   Ilan Baz, un ancien responsable de la sécurité israélienne a vivement critiqué les politiques du nouveau cabinet du régime et sa focalisation sur l’annexion de parties de la Cisjordanie aux territoires occupés. Selon lui, plutôt qu’à se focaliser sur la question de l’annexion de la Cisjordanie, le nouveau cabinet israélien ferait mieux de... [Lire la suite]
26 avril 2020

L’apartheid? Pire que l’apartheid!

Pour ce dimanche, voici le compte-rendu fouillé, argumenté et sans langue de bois d'une rencontre avec Michel Warschwski en novembre dernier   Avant de rentrer dans le vif du sujet, je voudrais faire deux remarques par rapport à ce qui a été dit. La première c’est une réflexion rapide sur la relation bizarre de la France avec la démocratie comme choix des citoyens. Pas seulement de la France, mais puisque j’y suis je vais parler de la France. Il y eut un référendum à l’époque de Chirac sur l’Europe. La majorité des Français... [Lire la suite]