16 octobre 2018

"Les Etats-Unis cherchent à liquider la cause palestinienne"

Khaled Barakat, 46 ans, est un Palestinien de gauche, auteur et coordinateur de la Campagne pour la libération d'Ahmad Sa'adat, secrétaire général du FPLP (Front Populaire de Libération de la Palestine). Il n'apprécie guère le rôle des États-Unis ni le "plan de paix" à venir de son président Donald Trump pour le XXIè siècle au Moyen-Orient. Khaled Barakat secoue la tête alors qu'il se rend à la rédaction d'Arbejderen (journal danois). La conversation tourne autour des États-Unis et leur président. Le président Donald Trump a... [Lire la suite]
23 septembre 2018

Pourquoi les USA cessent-ils de financer l’UNRWA ?

Les États-Unis, qui étaient les plus grands contributeurs au budget de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East, Unrwa), ont annoncé vendredi 31 août 2018 qu’ils cessaient tout financement de cette organisation. QUI SONT LES RÉFUGIÉS PALESTINIENS ? En novembre 1947, les Nations unies ont voté le partage de la Palestine alors sous mandat britannique en deux États, Israël... [Lire la suite]
19 septembre 2018

Les sordides manipulations US pour éradiquer la question des réfugiés palestiniens

L’administration américaine mène un combat contre les réfugiés palestiniens. Des mesures diplomatiques, juridiques et financières  – essentiellement conçues par le gendre et conseiller spécial du président Donald Trump, Jared Kushner – visent à « retirer » la question des réfugiés palestiniens et à écraser ainsi les revendications de rapatriement et de réparations avant de dévoiler « l’accord du siècle ». L’approche de l’administration est double, fondée sur des restrictions financières en même temps... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 juin 2018

Le Tango sioniste (pour ceux qui l'auraient raté)

Intervention de Gidéon Lévy à la conférence intitulée: « Le lobby israélien et la politique américaine 2018 »  organisée à Washington le 2 mars 2018, au National Press Club, juste avant la réunion annuelle de l’AIPAC  (American Israel Public Affairs Committee). Cette conférence qui a dénoncé une fois de plus l’influence du lobby israélien aux Etats-Unis, était patronnée,  comme les précédentes, par le magazine Washington Report on Middle East Affairs. Grant Smith : Je suis très heureux... [Lire la suite]
16 juin 2018

Les Palestiniens sont massacrés pendant que l’AP collabore à fond avec la CIA & Israël (+vidéo)

Bien que l’Autorité palestinienne (AP) ait intensifié sa rhétorique contre l’administration américaine depuis que le président américain Donald Trump a annoncé, à la fin de l’année dernière, la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, de nouveaux articles de presse laissent entendre que Ramallah et Washington continuent de coopérer en matière de renseignement.  Depuis l’annonce de Trump du 6 décembre concernant Jérusalem, les contacts officiels entre les deux parties ont été suspendus. Le 15 mai, le président... [Lire la suite]
30 mai 2018

Un brillant exposé: l’inéluctable effondrement des Accords d’Oslo

Il existe désormais une unanimité parmi les Palestiniens pour estimer que les accords d’Oslo de septembre 1993 ont échoué. Ce processus dont on avait espéré qu’il aboutirait à la création d’un État palestinien indépendant après cinq ans d’autonomie limitée aura en réalité engendré de nouveaux mécanismes de domination à l’intérieur des territoires palestiniens occupés. Pourquoi ? L’échec du processus engagé à Oslo en 1993 est patent. Il peut être attribué à quatre facteurs principaux, que l’on peut citer par ordre... [Lire la suite]
18 avril 2018

Comment les Palestiniens résistent-ils aux vols de leurs terres?

Cela fait 42 ans que la police israélienne a ouvert le feu sur six citoyens palestiniens d’Israël, les tuant alors qu’ils manifestaient contre l’expropriation de milliers de dunums de la terre palestinienne par le gouvernement. Les manifestations résultaient d’une action collective de masse sur toute la partie de la Palestine mandataire devenue Israël en 1948. Ces communautés palestiniennes résistaient ainsi non seulement contre les saisies de la terre par Israël mais encore contre sa politique globale d’éradication de la présence... [Lire la suite]
26 mars 2018

Israël inscrit l’apartheid dans la loi

Après sept années de tergiversations, les partis israéliens au pouvoir se sont mis d’accord sur les termes définitifs d’une nouvelle Loi fondamentale qui définirait Israël exclusivement comme «l’État-nation du peuple juif». On s’attend maintenant à ce que le projet de loi soit accéléré par le parlement israélien et adopté dans les semaines à venir. Cette approbation cette semaine par le comité du Parlement sur la Loi fondamentale – laquelle a beaucoup plus de poids que la législation normale – marque un dangereux tournant pour... [Lire la suite]
25 mars 2018

La résistance palestinienne réplique aux accusations et menaces de M. Abbas

Communiqué du mouvement Hamas –  Le Hamas répond au projet d’Abbas d’imposer des mesures plus répressives à Gaza.   En réponse au discours du président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas, prononcé le lundi soir 19 mars 2018, le Hamas a déclaré ce qui suit: A l’époque où le Hamas déploie tous ses efforts pour contrecarrer toutes les conspirations visant à liquider la cause palestinienne et aux droits palestiniens, il est surpris par les propos belliqueux d’Abbas, qui coupent les ponts,... [Lire la suite]
24 mars 2018

Absents lors de la partition de leur pays en 1947, le plan américain est une nouvelle fois décidé sans les Palestiniens

JÉRUSALEM – Middle East Eye est en mesure de révéler que des dirigeants saoudiens ont remis une copie de l’« accord du siècle » du président américain Donald Trump au président palestinien Mahmoud Abbas, mais que ce dernier a refusé d’ouvrir le document ou de jouer un quelconque rôle dans ce processus. Les États-Unis ont fait clairement comprendre que l’approbation des Palestiniens n’était pas indispensable au nouveau projet de paix, dont une copie a été remise à Mahmoud Abbas par des dirigeants saoudiens ... [Lire la suite]