10 juin 2022

Le Franco-Palestinien Salah Hamouri, prisonnier du dédale carcéral israélien

L’emprisonnement du défenseur des droits humains a été prolongé de trois mois, sans que la moindre charge ne lui soit notifiée, en vertu du système de la détention administrative, un régime arbitraire, renouvelable indéfiniment   Il n’y a pas eu de jugement cette fois-ci, pas même un passage au tribunal. Dimanche 5 juin, la détention administrative de Salah Hamouri, avocat franco-palestinien de 37 ans en prison depuis le 7 mars, a été prolongée de trois mois. Les autorités israéliennes ont transmis l’ordre directement à son... [Lire la suite]
13 décembre 2021

Réticence et incompétence israélienne

Israël et ses enquêtes 'blanchies' sur les manifestations de la Grande Marche du Retour   Résumé du rapport conjoint avec le PCHR, décembre 2021 Le 30 mars 2018 – Journée de la Terre – les Palestiniens de la Bande de Gaza ont commencé a tenir régulièrement des manifestations le long de la clôture périphérique, exigeant la fin du blocus imposé par Israël depuis 2007 et la réalisation du droit au retour. Ces manifestations, qui se tenaient principalement le vendredi avec des dizaines de milliers de participants, dont des... [Lire la suite]
09 novembre 2021

La 'Justice' du régime israélien contrainte et soumise à l'idéologie sioniste

Les résidents de Sheikh Jarrah rejettent un contrat ‘tyrannique’ avec les colons   Les résidents de Sheikh Jarrah ont rejeté une proposition de la Cour Suprême d’Israël qui aurait fait d’eux des "locataires protégés" dans leurs propres maisons et aurait ouvert la voie à un futur déplacement par les colons israéliens. Après avoir refusé au début de l’année de statuer sur l’appel des familles contre leur expulsion, la Cour Suprême a présenté la proposition en août comme un compromis entre les familles palestiniennes... [Lire la suite]
06 novembre 2021

URGENT: le régime d'apartheid israélien laisse plusieurs prisonniers mourir de faim

Parmi les détenus palestiniens dans les prisons de l'occupation israélienne plusieurs d'entre eux poursuivent une grève de la faim. 6 sont à un stade avancé de leur grève (dont 2 depuis plus de 100 jours!) malgré la détérioration de leur état de santé, en protestation contre leur détention administrative (sans inculpation). Ces 6 prisonniers en grève de la faim sont: Kayed Fasfus, (114 jours), Miqdad Al-Qawasmi (107 jours), Alaa Al-Araj (89 jours), Hisham Abu Hawash (80 jours), Ayyad Al-Harimi (44 jours) , et Luay Al- Ashkar (27... [Lire la suite]
06 août 2021

Sheikh Jarrah: la Cour suprême israélienne reporte son verdict final "par crainte du Hamas" + Infos du jour

A Jérusalem occupée, le quartier Sheikh Jarrah est de nouveau au-devant de la scène   La Cour suprême israélienne a reporté une fois de plus son verdict sur le sort de 4 familles palestiniennes dont elle avait ordonné l’expulsion le mois de mai dernier, avant de la suspendre en raison du tollé local et international qu’elle avait causé. De nouveaux appels ont été lancés ce lundi pour que les Palestiniens affluent et manifestent devant la Cour suprême israélienne en solidarité avec les familles menacées d’expulsion et de... [Lire la suite]
28 décembre 2020

Avec sa loi de "l’État-Nation", c’est le droit religieux d’Israël qui décide qui est juif

La loi israélienne de l’État-Nation ne considère pas le judaïsme comme une religion diverse, mais comme une identité qui garantit la suprématie sur d’autres personnes – y compris sur d’autres juifs   Cette semaine, la Cour Suprême d’Israël doit tenir sa première audience motivée par 15 pétitions contre la loi de l’État-Nation. Votée en juillet 2018, cette loi fondamentale, qui définit Israël comme la patrie exclusive du peuple juif, est de plus en plus utilisée pour déposséder les citoyens palestiniens et exclure leur... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 septembre 2020

Pénuries, promiscuité, coronavirus: la triple peine de Gaza en 2020

En réduisant l’approvisionnement en électricité, les sanctions israéliennes du mois d’août ont négativement affecté la gestion de l’épidémie dans l’enclave palestinienne   Le petit miracle de la bande de Gaza n’est plus. Après avoir repoussé l’épidémie de Covid-19 pendant plus de six mois, la courbe gazaouie ressemble désormais à celle des autres pays. Les autorités locales faisaient état à la mi-septembre d’un funeste record: 108 nouveaux cas détectés, portant le nombre total à 1927, dont 15 décès et 243 guérisons. Tout... [Lire la suite]
16 décembre 2019

«En m’expulsant, Israël a fait un mauvais calcul»

Omar Shakir, directeur de Human Rights Watch pour Israël et la Palestine, déclare à MEE que son expulsion ne l’empêchera pas d’exposer les violations des droits de l’homme commises par les autorités israéliennes   En décollant de l’aéroport Ben-Gourion le 25 novembre dernier, Omar Shakir, directeur pour Israël et les Territoires palestiniens occupés de l’ONG américaine de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW), a ajouté un pays de plus à la liste des États qui l’ont banni en raison de son travail. ... [Lire la suite]
17 novembre 2019

La Cour suprême confirme l’expulsion du représentant de Human Rights Watch

L’application de cette décision visant Omar Shakir adresserait un message inquiétant à tous les défenseurs des droits humains Le 5 novembre 2019, la Cour suprême israélienne a confirmé que le gouvernement israélien a l’autorité d’expulser Omar Shakir, directeur de Human Rights Watch pour Israël et la Palestine. Si le gouvernement israélien maintient sa décision initiale, Shakir devra quitter Israël au plus tard le 25 novembre. Human Rights Watch a par le passé appelé les entreprises internationales à suspendre leurs... [Lire la suite]
29 juin 2019

Les métastases de la colonisation à Jérusalem

Maintenir une majorité juive: la municipalité de Jérusalem doit démolir tout un quartier, laissant 550 personnes sans toit   Wadi Yasul est un quartier palestinien de Jérusalem-Est. Il est situé entre les quartiers d’Abu Tur et de Silwan et est adajcent à la Forêt de la Paix. Selon les données de l’OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires aux Nations Unies), près de 500 personnes vivent dans ce quartier. La municipalité de Jérusalem a lancé des ordres de démolition de toutes les maisons du quartier, et toutes... [Lire la suite]