30 juin 2018

Le courage palestinien finira-t-il par provoquer une réaction internationale?

Au bout de 70 ans, le conflit israélo-palestinien n’est toujours pas résolu. Les hostilités couvent pendant quelques années, puis éclatent à nouveau en de nouveaux massacres et de nouvelles violences. L’échec de la solution à 'deux États' est consommé, et les événements récents ont de nouveau mis en évidence la nécessité d’une approche différente. Au cours des deux derniers mois, les soldats des Forces de défense israéliennes (FDI) ont tué 130 manifestants palestiniens (derniers chiffres mis à jour - ndlr) et en ont blessé... [Lire la suite]
29 mai 2018

70 ans après sa création, laissons Israël imploser tout seul

Elles sont plus que jamais prêtes à tout. Par leur impatience et leur démesure, les institutions d’Israël accélèrent de leurs propres mains la fin du sionisme. Nous pourrions même y assister de notre vivant.  Pour la première fois dans l’histoire, elles semblent se rendre compte que sur le long terme, le sionisme est indéfendable et insoutenable. Mais cette prise de conscience ne suscite pas une véritable introspection collective susceptible d’amener la société israélienne vers une transformation sociale ; c’est plutôt le... [Lire la suite]
12 avril 2018

Migrants subsahariens: la volte-face de Netanyahu en quatre questions

Le 1er janvier 2018, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu annonçait la mise en œuvre d’un plan d’expulsion massif des migrants érythréens et soudanais. 20000 hommes seuls étaient concernés. Le gouvernement leur imposait un choix douloureux : aller en prison pour une durée indéfinie, ou accepter 3500 dollars et être expulsé vers un « pays tiers sûr », dont il n’a jamais dévoilé le nom. Les ONG et les migrants pointaient du doigt le Rwanda et l’Ouganda en tant que signataires d’un accord secret avec... [Lire la suite]
28 février 2018

Hassan, 17 ans, paraplégique après avoir été blessé dans le dos

Hassan, âgé de 17 ans, a été grièvement blessé d’une balle dans le dos tirée par un soldat israélien alors qu’il attendait son bus scolaire. Le coup de feu a causé une grave lésion de la moelle épinière et entraîné une paraplégie. Incident: blessure par balle d’un mineur palestinien, Hassan Mizheir;Lieu : camp de réfugiés de Dheisheh, Bethléem, Territoires Palestiniens Occupés;Date : 5 janvier 2018. Le matin du 5 janvier 2018, entre 06 et 08 heures, des soldats israéliens entrent dans le camp de réfugiés de Dheisheh, situé juste à... [Lire la suite]