31 mars 2019

Vers une nouvelle donne au Proche Orient

Après 7 ans, le conflit syrien a connu en 2018 une issue qui traduit l’établissement d’un nouveau rapport de force au Proche et Moyen Orient. Face à la montée en puissance de la Russie, les Occidentaux, en raison de leurs propres contradictions, ne paraissent plus capables d’imposer leur diktat sur la région. Malgré le soutien redoublé des Américains, l’entité sioniste se retrouve alors prise en étau entre les forces armées du Hezbollah et de l’Iran et la résistance palestinienne. Cette nouvelle donne pourrait être favorable à la... [Lire la suite]
26 février 2019

La cause palestinienne monte dans le train de l’oubli

Dans le monde arabe, la défense des Palestiniens est passée du rang de priorité à celui de simple variable d’ajustement   D’ici quelques années, une ligne ferroviaire devrait sillonner une partie du Proche-Orient et de la Péninsule arabique, selon le souhait – déjà ancien mais remis sur la table – des autorités israéliennes. Au départ du port de Haïfa, au nord-ouest de l’Etat hébreu, les trains transporteront voyageurs et marchandises à travers la Jordanie, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, pour... [Lire la suite]
17 décembre 2018

Les jours de la 'colonie' de plus en plus comptés...

Trump révèle la seule raison du maintien américain en Syrie et au Moyen-Orient: Israël Depuis son arrivée au pouvoir il y a deux ans, pas une fois Trump n’a trouvé l’occasion de révéler la motivation secrète et fondamentale, ni la raison essentielle qui poussaient les administrations américaines successives à 'rester' au Moyen-Orient en général, et dans l’Est syrien en particulier. Dans un discours tenu à la fin du mois de mars dernier, Trump avait annoncé l’intention de son pays de se retirer de Syrie, arguant du fait que... [Lire la suite]
21 novembre 2018

Ces divisions qui menacent l’avenir de la Palestine

Un effondrement de Gaza retentirait sur toute la question palestinienne, voire sur Israël. Omar Shaban tire la sonnette d’alarme: le blocus israélien, les séquelles des guerres successives, la réduction du budget de l’UNRWA représentent un péril immédiat, mais il en est de même des divisions au sein du mouvement palestinien. Omar Shaban est un politologue palestinien basé à Gaza, et le directeur de Pal-Think for Strategic Studies, une ONG  palestinienne indépendante non affiliée à un parti politique et ne... [Lire la suite]
29 septembre 2018

Il n’y a pas de « terrorisme » palestinien

Quand ils s’expriment à propos de la Palestine, les militants qui la soutiennent doivent s’affranchir du discours ambiant qui les amène à s’autocensurer, et être cohérents. Particulièrement, quand il s’agit du mot « terrorisme ». Tout le monde sait aujourd’hui l’importance des mots. Et il convient donc d’utiliser ceux-ci avec précision : il n’y a pas de « terrorisme » palestinien, et il n’y en a jamais eu ! Il y a une population qui se défend d’ennemis extérieurs venus les agresser, les voler et si... [Lire la suite]
11 juin 2018

Ziad Nakhalé, adjoint du secrétaire général du mouvement Jihad islamique

Au cours d’une interview sur la chaîne Al-Mayadeen le 14 mai, Ziad Nakhalé a affirmé : "Il n’y a pas de paix dans la région avec 'Israël', ce qui se dit à propos des règlements n’est en fait qu’illusions. Le projet de l’Autorité palestinienne consistant à instaurer un Etat en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, n’existe plus à cause de la domination 'israélienne' sur la Cisjordanie, remplie de colonies. Le transfert de l’ambassade américaine vers la ville occupée d’al-Quds exprime l’achèvement du projet sioniste, qui... [Lire la suite]
06 juin 2018

Le 'plan de paix' de Trump: une énième offense au peuple palestinien

Un site internet israélien a révélé certains points du soi-disant great deal ou 'plan de paix' que Donald Trump proposera pour résoudre la question palestinienne. En effet, le journal Rai al Youm de Abdel Bari Atwan a repris l’information du site israélien Debka File, proche de l’armée israélienne et de la droite sioniste. Elle concerne une série de points du futur accord. Rai al Youm les qualifie comme une "énième offense pour le peuple palestinien".   Selon le site internet israélien, l’accord a été... [Lire la suite]
16 mai 2018

«Depuis 70 ans, le peuple palestinien est expulsé de sa terre, colonisé, opprimé»

Lors de sa première rencontre avec des journalistes étrangers, le responsable du bureau politique du Hamas à Gaza, Yahya al-Sinwar, a déclaré jeudi que « le peuple palestinien a été déplacé et opprimé pendant les sept dernières décennies ». Il a ajouté: « Israël a agi en tant qu’État au-dessus de la loi et a ignoré le droit international. La communauté internationale n’a pas réussi à imposer le respect de la loi internationale à propos de la cause des Palestiniens. » Le dirigeant du Hamas a poursuivi : « La... [Lire la suite]
06 mai 2018

Pourquoi Netanyahu est-il obsédé à ce point par l’Iran ?

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu s’est mis en scène de façon véritablement spectaculaire cette semaine, révélant ce qu’il prétend être « les archives nucléaires secrètes de l’Iran ». Il l’a fait avec théâtralité, arrachant un rideau noir cachant les supposés 55000 fichiers rangés dans des classeurs sur des étagères, ainsi que les étuis brillants de 183CD contenant l’équivalent de 55000 autres fichiers de données secrètes. Ils constitueraient le trésor secret que l’Iran a tenté de dissimuler au... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
24 mars 2018

Absents lors de la partition de leur pays en 1947, le plan américain est une nouvelle fois décidé sans les Palestiniens

JÉRUSALEM – Middle East Eye est en mesure de révéler que des dirigeants saoudiens ont remis une copie de l’« accord du siècle » du président américain Donald Trump au président palestinien Mahmoud Abbas, mais que ce dernier a refusé d’ouvrir le document ou de jouer un quelconque rôle dans ce processus. Les États-Unis ont fait clairement comprendre que l’approbation des Palestiniens n’était pas indispensable au nouveau projet de paix, dont une copie a été remise à Mahmoud Abbas par des dirigeants saoudiens ... [Lire la suite]