14 février 2022

Du Yémen à la Palestine: une cause, un espoir

L’identification constante par Sanaa de la lutte du Yémen à celle des Palestiniens et l’élargissement de son champ d’action ouvrent la possibilité d’opérations de plus en plus coordonnées   La direction du Hamas dans la bande de Gaza s’est démenée ces derniers jours pour désavouer une récente manifestation de soutien au gouvernement de Sanaa et de condamnation de l’Arabie saoudite et des États-Unis. Les manifestants ont brandi des images de Sayyid Abdul-Malik al-Houthi avec celles d’anciens combattants de la résistance... [Lire la suite]
10 novembre 2021

La 'normalisation': un crime de plus contre les Palestiniens

La normalisation est le dernier projet pour éradiquer la cause palestinienne   Jeudi dernier, l'homme d'affaires juif Sylvan Adams a déclaré à une chaîne israélienne que la FIFA envisageait sérieusement qu'Israël, les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite et l'Égypte organisent conjointement la Coupe du monde de football en 2030. M. Adams, qui est proche du président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré que le sport peut être un pont pour établir des relations et des amitiés avec les voisins, et pourrait changer tout le... [Lire la suite]
14 octobre 2021

Tsunami géopolitique à venir: fin de la colonie d’apartheid nommée ’’Israël’’

Début d’un ’’remodelage du Moyen-Orient’’, mais pas du tout comme l’avaient imaginé les assassins de l’administration US à l’époque   Pendant l’interminable saga du Coronacircus servant (aussi) d’écran de fumée en Occident, la situation du Moyen-Orient évolue à vitesse grand ’’V’’ et aura des répercussions majeures prochainement, tant pour les citoyens sur place que pour nous, dans la mesure où nous avons de nombreux échanges de tous ordres avec les pays de la région. Même si nos médias dominants n’en parlent pas à la mesure... [Lire la suite]
01 février 2021

"Normalisation" israélo-marocaine: mise au point

Derrière la "normalisation" israélo-marocaine: la construction régionale d’un axe militaire   Même si le Maroc était déjà intervenu dans la guerre d’agression, au Yémen, aux côtés des armées des monarchies du Golfe, la nouveauté, la discontinuité avec le passé, c’est la mise à l’ordre du jour d’une collaboration militaire directe des ‘‘normalisés’’ avec l’Etat qui occupe la Palestine, au moment où la tension ne cesse de monter autour de l’Iran. Les tensions entre l’Arabie Saoudite et le Maroc restent secondaires par rapport... [Lire la suite]
04 décembre 2020

L’état de l’Empire

«Réveillez-vous et rejoignez l'axe de la résistance au lieu d'implorer vos oppresseurs!»   D'abord les mauvaises nouvelles: le chômage à Gaza atteint maintenant 82%, l'économie des Palestiniens est en récession constante sous l'apartheid israélien, Netanyahu visite la kleptocratie connue sous le nom d'"Arabie Saoudite", les ventes d'armes aux auteurs de violations des droits de l'homme s'accélèrent, des millions de personnes sont infectées quotidiennement par la Covid-19, les riches s'enrichissent, les pauvres... [Lire la suite]
23 octobre 2020

Quand Bandar ben Sultan étrille le leadership palestinien

Les propos de l’ancien ambassadeur du royaume wahhabite aux États-Unis ont nourri la polémique autour d’une possible normalisation des relations entre Riyad et Tel-Aviv   Le prince Bandar ben Sultan, membre de la famille royale al-Saoud, est apparu dans un entretien en trois épisodes diffusé le 5 octobre sur la chaîne saoudienne 'al-Arabiya'. Il y développe ses positions sur le dossier palestinien, y dénonce les échecs historiques du leadership et critique les réactions des dirigeants qui ont rejeté l’accord de normalisation... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 octobre 2020

Palestine et monde arabe: qui est responsable de la défaite?

La réunion de la Ligue arabe du 9 septembre a révélé un changement qualitatif dans la position arabe officielle sur la Palestine, avec le refus de tenir une réunion d’urgence pour débattre de la normalisation entre les Émirats arabes unis et Israël. Cette inquiétante évolution a des racines anciennes et la direction palestinienne en porte une part de responsabilité   Pour quelles raisons la position arabe officielle à l’égard du problème palestinien s’est-elle détériorée à ce point? La déliquescence de la position... [Lire la suite]
30 septembre 2020

Lettre ouverte au président E. Macron (et à ceux qui l'applaudissent)

  Note de la rédaction de la source du présent article: Emmanuel Macron a servi aux Libanais sa recette habituelle: la poudre de perlimpinpin. Il cite nommément le Hezbollah, mais omet de mentionner son protégé Saad Hariri; le trio sunnite, Fouad Siniora, Najib Mikati et Tammam Salam dont il dilue la responsabilité dans le vocable collectif mais anonyme de «classe politique». De même que le grand absent de son sermon dominical Riad Salameh, le si décrié gouverneur de la Banque du Liban. Jupiter de France fustige les... [Lire la suite]
29 septembre 2020

Dire la vérité est devenu un acte 'révolutionnaire'

George Orwell a dit "en temps de duperie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." Alors disons tous la vérité   Les gouvernements occidentaux ne se sont jamais vraiment souciés des Droits de l’homme ou de la démocratie. Ils ont soutenu des dictateurs, renversé des gouvernements démocratiquement élus (comme en Iran en 1953 et au Chili en 1970), et mené des politiques qui ont tué plusieurs millions d’innocents. Ils soutiennent des pyromanes meurtriers et génocidaires comme les dirigeants des EAU, de l’Arabie... [Lire la suite]
25 septembre 2020

La vie des Palestiniens compte, ne vous méprenez pas!

Est-ce la fin de l’histoire? Le conflit israélo-palestinien est-il en train de s’achever non dans le fracas d’une intifada réprimée sous les bombes, mais par lente asphyxie, presque par obsolescence?   La question eût été indécente il y a quelques mois encore; elle ne l’est plus aujourd’hui. La cérémonie de signature de l’accord de reconnaissance d’Israël par les Émirats arabes unis et le royaume de Bahrein, mardi, sous le 'haut' patronage de Donald Trump (et sous les bravos de la France), est en tout cas un pas de plus dans... [Lire la suite]