20 avril 2020

Attaques de colons en hausse de 78% depuis le début de la pandémie

On observe une nette augmentation des violences de colons israéliens envers des Palestiniens en Cisjordanie occupée depuis que la pandémie de COVID-19 a commencé   Même après que le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, ait appelé à un cessez-le-feu mondial pour freiner la propagation de la pandémie, Israël a tué deux Palestiniens, dont un enfant, et augmenté ses attaques. Israël a continué ses «raids militaires en Cisjordanie, effectué de nombreuses arrestations et mises en détention administrative, laissé se... [Lire la suite]
31 août 2019

Cisjordanie: les dégâts de la guerre des eaux

Des puits et tuyaux détruits par les forces israéliennes, des convoyeurs de citernes accusés de vol… La situation des agriculteurs palestiniens s’aggrave dans les Territoires occupés, sujets au stress hydrique L’été, dans les collines d’Hébron, l’horizon gondole sous la chaleur. L’ocre de la terre se mêle à l’informe masse grise que forme l’agglomération palestinienne au loin. Entre les hameaux palestiniens, amalgames de tôle, toile et plastique, et les luxuriantes colonies aux toits rouges perchées sur les plateaux, les... [Lire la suite]
04 mars 2019

Pendant six mois, des villages palestiniens ont eu de l’eau courante. Israël y a mis fin

Pendant six mois, des villageois palestiniens vivant en Cisjordanie sur une terre qu’Israël considère comme une 'zone de feu fermée', ont vu leur rêve d’eau courante devenir réalité. Puis l’administration civile y a mis fin   Le rêve devenu réalité, sous la forme d’une canalisation d’eau de deux pouces (5 cm), était trop beau pour être vrai. Pendant environ six mois, 12 villages palestiniens des collines au sud de Hébron ont joui d’une eau courante claire. Cela, jusqu’au 13 février, lorsque l’équipe de l’Administration... [Lire la suite]
04 octobre 2018

Le calvaire d'enfants palestiniens vers l’école, devant des colons armés (+vidéo)

Depuis 14 ans, une jeep de l’armée israélienne doit accompagner une dizaine d’enfants pour aller et revenir de leur école, afin d'éviter qu’ils ne soient harcelés, attaqués, ou aient à faire un long détour. Un chemin de terre devenant une route asphaltée. Filles et garçons d’âge scolaire y marchent, avec une jeep militaire avançant lentement derrière eux. Cette vision étrange est devenue une partie familière du paysage pour le village de Al-Tuwani au sud de Yatta, dans le sud de la Cisjordanie. Mais le matin du 9 septembre,... [Lire la suite]