09 décembre 2020

Ce régime criminel que nos Etats dits 'démocratiques' soutiennent sans honte

Israël tue (encore!) un enfant, puis ment   Quel crime Ali Ayman Saleh, âgé de 15 ans, a-t-il commis pour être abattu par les soldats de l’occupation, alors qu’il observait une manifestation, apparemment? Vendredi, les forces israéliennes ont tué Nasser en lui tirant une balle dans le ventre, à al-Mughayyir, un village dans le centre de la Cisjordanie, lors d’une manifestation contre le vol des terres de la région par Israël. Il semble que Nasser ne participait pas à la manifestation quand il a été tué. Tout ce qu’il... [Lire la suite]
10 novembre 2020

Loin de l'agitation médiatique 'covid'... la colonisation rampante en profite (+vidéo)

En matière de moralité juive, voici la tendance 'dernier cri'   • Mercredi dernier, une unité de l’Administration civile et des Forces de défense israéliennes ont détruit une conduite d’eau de 1,5 km et, ce faisant, ont privé les villages de Mughayer al-Abid et de Khirbet Al-Majaz, à Masafer Yatta (district de Hébron) de leur approvisionnement en eau • Les vandales ont ignoré le fait que les villageois de Masafer Yatta avaient adressé une requête à la Haute Cour de justice contre les dégâts... [Lire la suite]
22 octobre 2020

Une fois encore, si pas 'complice', le silence 'coupable' de l'UE

L'ordre israélien de démolition d'une école laisse les enfants palestiniens dans une impasse   Un tribunal israélien a rejeté l'appel contre la démolition d'une école palestinienne soutenue par l'UE dans la ville occupée de Ramallah en Cisjordanie. Les autorités israéliennes avaient émis un ordre de démolition en septembre contre la nouvelle école primaire construite dans une zone connue sous le nom de Ras al-Tin, à l'est de Ramallah. L'ordre de démolition a été donné sous prétexte que l'école avait été construite sans... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 février 2018

Encore un enfant abattu comme en plein safari!

Un garçon qui jetait des pierres sur des jeeps de Tsahal a été puni : un soldat l’a exécuté. C’était la troisième fois ces dernières semaines que les soldats ont visé des lanceurs de pierres à la tête. Le champ d’exécution sommaire du jeune Laith Abu Naim est un terrain vague dans le village reculé d’Al-Mughayyir, au nord de Ramallah. Quelqu’un a prévu un jour d’ y construire une maison, mais n’a pas pu aller plus loin que des tiges de fer et un mur de soutènement. Le garçon a couru pour sa vie entre les tiges, poursuivi par... [Lire la suite]