01 octobre 2018

Dans un silence politico-médiatique coupable, la colonie terroriste israélienne poursuit ses crimes

Vendredi sanglant alors que Gaza commémore six mois de manifestations Vendredi 28.09 marque ce que le ministre de la santé de Gaza a décrit comme le jour le plus sanglant des manifestations de la Marche du Grand retour depuis le 14 mai, quand les forces d’occupation israéliennes blessèrent mortellement plus de 60 Palestiniens. Sept Palestiniens dont deux enfants ont été abattus vendredi, à deux jours près des six mois depuis le déclenchement des manifestations. Les deux enfants ont été... [Lire la suite]
05 juin 2018

L’infirmière Razan al-Najjar de Gaza, tuée dans le dos

Les forces d’occupation israéliennes ont abattu une infirmière volontaire et blessé des dizaines de personnes, alors qu’elles continuaient à attaquer aveuglément des Palestiniens qui participaient aux manifestations de la Marche du Retour pour le dixième vendredi consécutif. Razan Ashraf Abdul Qadir al-Najjar, 21 ans, participait aux soins et à l’évacuation des manifestants blessés à l’Est de Khan Younis lorsqu’elle a été mortellement atteinte dans le dos vendredi soir. Elle se trouvait à environ 100 mètres de la barrière... [Lire la suite]
12 mai 2018

A relayer largement, faire suivre à vos élus locaux et au gouvernement

Israël : il faut un embargo sur les armes car l’armée, illégalement, tue et mutile les manifestants à Gaza Israël commet une agression meurtrière contre les Palestiniens qui manifestent, avec ses forces armées qui tuent et mutilent des manifestants qui ne représentent pour eux aucune menace imminente, a révélé aujourd’hui Amnesty International en se basant sur ses dernières recherches, alors que les manifestations de la 'Grande Marche du retour' se poursuivent dans la bande de Gaza. L’armée israélienne a tué plus de 40... [Lire la suite]
03 avril 2018

L'armée israélienne "organise" un crime de masse + vidéo

L’armée « la plus immorale » du monde à l’œuvre!     Israël reconnaît, puis dément, sa responsabilité dans les homicides de Gaza L’armée israélienne a diffusé samedi via Twitter une déclaration par laquelle elle prenait manifestement la responsabilité entière de la mort de 15 Palestiniens, tués la veille lors de la Grande Marche du retour dans la bande de Gaza, à laquelle ont participé des milliers de personnes. L’armée s’est hâtée de supprimer cet aveu – alors que d’autres éléments tendant à prouver... [Lire la suite]