01 décembre 2019

Pour la 1è fois, un organe de l’ONU demande à Israël d’amender ou d’annuler sa Loi Etat-Nation

Le CESCR de l’ONU: la loi israélienne viole le traité international, le Comité recommande la restauration du statut officiel de l’arabe et détaille les violations israéliennes des droits des Bédouins; Israël tenu à défendre ce mois-ci la Loi Etat-Nation devant la Commission de l’ONU sur le Racisme   Un organe de l’ONU a – pour la première fois – demandé à Israël d’amender ou d’annuler sa Loi Etat-Nation du Peuple juif afin qu’il se conforme à la convention internationale des droits de l’Homme qu’il a ratifiée en 1991. Les... [Lire la suite]
16 novembre 2019

En expulsant en masse les Bédouins, Israël veut chasser tous les Palestiniens de leurs terres ancestrales

Des dizaines de milliers de gens sont chassés de leurs foyers parce que leurs nombres constituent une menace démographique majeure pour un État juif   La lutte menée depuis de nombreuses décennies par des dizaines de milliers d’Israéliens pour empêcher qu’ils soient arrachés de leurs foyers – pour la deuxième ou troisième fois pour certains – devrait constituer une preuve suffisante qu’Israël n’est pas la démocratie libérale à l’occidentale qu’il prétend être. La semaine dernière, 36.000 Bédouins – tous citoyens israéliens –... [Lire la suite]
10 septembre 2019

Lecture, écriture... et racisme: la loi ‘État-nation’ désormais au programme officiel d'Israël

La lecture, l'écriture et la citoyenneté de deuxième classe des Palestiniens d’Israël: c'est ce que les élèves apprendront dans les salles de classe israéliennes cette année scolaire, puisque la loi controversée sur l’État-nation sera intégrée au programme de l'État   En août, le ministère de l'Éducation a annoncé que la loi, adoptée en 2018, codifiant la suprématie juive dans le pays, serait une matière obligatoire à partir de septembre.Le ministre de l'Education, Rafi Peretz, a déclaré qu'il était important... [Lire la suite]
07 août 2019

Comment les «règles d'engagement» israéliennes autorisent les soldats à tirer dans le dos des enfants palestiniens

Le groupe palestinien de défense des droits de l'homme Adalah, basé à Haïfa, a accompli un travail important au fil des ans. Son nom est «justice» en arabe. Une grande partie du travail d'Adalah se concentre sur les droits des citoyens palestiniens d'Israël, ou «Palestiniens des territoires de 1948», comme ils se décrivent souvent   Le groupe gère une importante base de données qui recense plus de 65 lois en vigueur en Israël qui discriminent systématiquement 20% de la population. C’est un fait... [Lire la suite]
30 mars 2019

Le 30 mars, Journée de la Terre en Palestine occupée

Les Palestiniens vont marquer un an de manifestations de la Marche du Grand Retour après que les Nations-Unies soient arrivés à la conclusion qu’Israël pourrait avoir commis des crimes de guerre   Les Palestiniens de la bande de Gaza vont marquer le premier anniversaire des manifestations de la Marche du Grand Retour, en anticipant la même violence meurtrière qui caractérise l’approche d’Israël depuis le début des manifestations. Le mois dernier, la Commission d’enquête des Nations Unies (COI) a publié... [Lire la suite]
08 février 2019

Le déplacement forcé le plus massif de Palestiniens depuis la Nakba

Le gouvernement israélien projette de déplacer par la force au moins mille familles palestiniennes bédouines dans le cadre du projet de construction d’une nouvelle autoroute dans la région de Naqab (Néguev)   Le tracé du nouveau tronçon de l’autoroute 6 prévoit déjà l’expulsion d’une centaine de familles bédouines. En décembre 2018, cependant, le ministre de l’Agriculture Uri Ariel a déclaré qu’il avait l’intention de profiter de la situation pour expulser 900 autres familles. (Au total, il serait question de... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Ce n’est pas aux Nations-Unies de décider de la résistance palestinienne

Les manifestations de la Marche du Grand Retour dans la bande de Gaza ont fourni aux Palestiniens les fondements sur lesquels ils peuvent exprimer leurs revendications, loin des querelles politiques, de l’opportunisme et de l’exploitation qui ont rendu les peuples dépendants de leur seule détermination à survivre. Depuis le 30 mars, ils ont non seulement manifesté leur volonté de continuer à faire reconnaître leur droit de retour, mais ils ont également mis en lumière le fossé qui sépare les aspirations palestiniennes des fausses... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 04:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 juillet 2018

Comment Israël se sert de substances chimiques pour tuer les récoltes à Gaza

Le but des herbicides est de permettre aux cultivateurs de faire pousser leurs produits, mais Israël les utilise comme si de rien n’était pour faire exactement le contraire, dans l’enclave, et ce, au nom de la sécurité. Les photographies de véhicules blindés de l’armée déracinant et broyant arbres et végétation dans la bande de Gaza ne sont pas étrangères, aux yeux des Israéliens, mais ce qu’ils savent beaucoup moins, c’est que, depuis 2014, des champs palestiniens sont également détruits via l’usage... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
12 mai 2018

A relayer largement, faire suivre à vos élus locaux et au gouvernement

Israël : il faut un embargo sur les armes car l’armée, illégalement, tue et mutile les manifestants à Gaza Israël commet une agression meurtrière contre les Palestiniens qui manifestent, avec ses forces armées qui tuent et mutilent des manifestants qui ne représentent pour eux aucune menace imminente, a révélé aujourd’hui Amnesty International en se basant sur ses dernières recherches, alors que les manifestations de la 'Grande Marche du retour' se poursuivent dans la bande de Gaza. L’armée israélienne a tué plus de 40... [Lire la suite]
03 avril 2018

L'armée israélienne "organise" un crime de masse + vidéo

L’armée « la plus immorale » du monde à l’œuvre!     Israël reconnaît, puis dément, sa responsabilité dans les homicides de Gaza L’armée israélienne a diffusé samedi via Twitter une déclaration par laquelle elle prenait manifestement la responsabilité entière de la mort de 15 Palestiniens, tués la veille lors de la Grande Marche du retour dans la bande de Gaza, à laquelle ont participé des milliers de personnes. L’armée s’est hâtée de supprimer cet aveu – alors que d’autres éléments tendant à prouver... [Lire la suite]