03 octobre 2019

Dirigeants du monde, sachez-le: jamais de Paix sans Justice!

19 ans après l’avoir abattu, les assassins de Mohammad Al-Durrah sont toujours libres   Le 30 septembre 2000, le jeune Mohammad Al-Durrah de 11 ans a été visé et abattu par des soldats israéliens dans la Bande de Gaza. Son père, Jamal, qui a essayé de protéger son fils d’une grêle de balles, a été blessé dans l’incident. Les assassins du garçon n’ont jamais été présentés devant la justice. Deux jours plus tôt, le 28 septembre, le dirigeant d’alors de l’opposition israélienne, Ariel Sharon (1928-2014), avait pénétré dans le... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 septembre 2019

Sabra et Chatila: massacre inoubliable, impardonnable des Israéliens contre des Palestiniens (vidéo)

Au matin du samedi 18 septembre 1982, les journalistes qui sont entrés dans les camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila, près de Beyrouth au Liban ont eu une vision horrible   Des piles de corps jonchaient les rues poussiéreuses des camps, des fosses communes avaient été construites à la hâte et les bâtiments avaient été rasés au bulldozer sur les cadavres. Les personnes assassinées étaient des hommes âgés, des femmes et des enfants. Un massacre avait eu lieu. Le nombre de morts était estimé à des milliers. Que... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 04:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 septembre 2018

Sabra et Chatila, on n'oublie pas... l'armée 'la plus (im)morale du monde'!

Le 25 septembre 1982, un Israélien sur neuf, soit 400.000 personnes, a participé à l’une des manifestations organisées à travers le pays pour dénoncer les massacres perpétrés dans les camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila, dans la banlieue de Beyrouth, dont l’armée israélienne est accusée de complicité. Réelle empathie envers les victimes ou honte face aux images diffusées à travers le monde ? Dans tous les cas, cet événement agit comme un « accélérateur » de l’Histoire en Israël. Le contexte de la... [Lire la suite]