25 février 2021

Tordre jusqu'aux mots pour imposer l'idéologie raciale sioniste

Pourquoi le succès de la stratégie d’Israël consistant à faire taire les critiques est loin d’être assuré   Tandis que les alliés européens et étatsuniens d’Israël aiment dénigrer "l’antisémitisme" des opposants, le public n’est généralement pas aussi accommodant. Alors que Joe Biden se préparait à prendre la place de nouveau président des États-Unis le mois dernier, des organisations juives étatsuniennes du courant d’opinion majoritaire lui ont envoyé une lettre le pressant de suivre ses prédécesseurs et d’adopter la... [Lire la suite]
02 octobre 2020

Qui est Georges Ibrahim Abdallah, le plus ancien prisonnier politique d’Europe?

Le 25 octobre, Georges Ibrahim Abdallah entamera sa 37è année de détention. Ce militant communiste, héros de la résistance de la cause palestinienne, est emprisonné à Lannemezan, en France, depuis 1984. Techniquement, il pourrait être libre depuis 1999   Le nom d’Abdallah a hanté la France dans les années 1980, mais qui est-il vraiment? Abdallah a été condamné en 1987 à la prison à vie pour complicité présumée dans l’assassinat à Paris de deux diplomates, un Américain et l’autre Israélien, parce qu’il était le dirigeant... [Lire la suite]
07 juillet 2020

L’héritage raciste de Winston Churchill en Palestine

«Nous ne pouvons pas maintenant essayer de réviser ou de censurer notre passé», a dit dans un tweet plus tôt ce mois-ci le Premier ministre britannique Boris Johnson, défendant la statue de Winston Churchill dans un square de Londres   Le socle de la statue a récemment été peinturluré de graffitis qui attirent l’attention sur le racisme de Churchill. Johnson maintient néanmoins inflexiblement que le dirigeant du temps de la guerre «mérite absolument son hommage». «Ces statues nous instruisent sur notre passé, avec... [Lire la suite]
12 octobre 2019

Comment le lobby israélien a mis en place le programme de l’UE sur l’antisémitisme

Depuis presque quatre ans, Katharina von Schnurbein s’est fait passer pour une championne des juifs d’Europe   Pris au pied de la lettre, ses discours dans de nombreuses conférences suggèrent qu’elle est une consciencieuse fonctionnaire animée du désir de mettre fin à la persécution. Un examen plus détaillé révèle qu’elle a suivi un agenda mis en place par Israël et ses soutiens. Le véritable objectif de cet agenda a été de museler le mouvement de solidarité avec la Palestine. Von Schnurbein a été nommée en décembre 2015... [Lire la suite]