05 mars 2019

Antisionisme et maintien de l'ordre colonial intérieur comme international

Des tags antisémites et une altercation entre A. Finkielkraut et des Gilets Jaunes, il n'en a pas fallu davantage pour que tout le spectre politique se mobilise pour dénoncer l'antisémitisme et brandisse le spectre d'un retour aux années 1930   Parallèlement, un «groupe d'études» parlementaire travaillait depuis plusieurs semaines sur une proposition de loi ou de résolution visant à pénaliser l'antisionisme car, selon le président du groupe, le député LaRM Sylvain Maillard, «la haine d’Israël est une nouvelle façon de haïr... [Lire la suite]
04 mars 2019

Pendant six mois, des villages palestiniens ont eu de l’eau courante. Israël y a mis fin

Pendant six mois, des villageois palestiniens vivant en Cisjordanie sur une terre qu’Israël considère comme une 'zone de feu fermée', ont vu leur rêve d’eau courante devenir réalité. Puis l’administration civile y a mis fin   Le rêve devenu réalité, sous la forme d’une canalisation d’eau de deux pouces (5 cm), était trop beau pour être vrai. Pendant environ six mois, 12 villages palestiniens des collines au sud de Hébron ont joui d’une eau courante claire. Cela, jusqu’au 13 février, lorsque l’équipe de l’Administration... [Lire la suite]
03 mars 2019

Redéfinir l’antisémitisme pour taire les défenseurs des droits des Palestiniens & la réponse de Rony Brauman

Le 20 février 2019, Emmanuel Macron déclare au dîner du Crif (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) que la France va mettre en oeuvre la dite «définition de l’antisémitisme de l’IHRA», un outil utilisé pour diffamer les organisations ou personnes défendant les droits des Palestiniens   La «définition de l’antisémitisme de l’IHRA», c’est quoi? L’IHRA (Alliance Internationale pour le Souvenir de l’Holocauste) est une organisation internationale visant à promouvoir la mémoire de l’Holocauste. Le 26 mai 2016,... [Lire la suite]
02 mars 2019

Khalida Jarrar enfin libérée!

Khalida Jarrar libérée des prisons israéliennes après 20 mois de détention administrative     La dirigeante nationale palestinienne, parlementaire, féministe et militante de gauche, Khalida Jarrar, a été libérée de la prison israélienne ce jeudi 28 février 2019 au matin, après 20 mois d'emprisonnement sans inculpation ni jugement en détention administrative. Dans une interview (vidéo ci-dessous) donnée immédiatement après sa libération, Jarrar a déclaré que "les prisonniers font partie intégrante du mouvement du... [Lire la suite]
01 mars 2019

L’amour au temps de l’apartheid

Pour les Palestiniens comme ma fiancée et moi, tomber amoureux signifie escalader des murs et défier l’occupation   En tant que Palestiniens, ma fiancée et moi vivons sous un régime d’apartheid qui nous place, nous et nos familles, des deux côtés opposés d’un mur… un vraiment grand mur, le genre de mur dont rêve Donald Trump [à la frontière avec le Mexique-ndlr]. Mon amour, la femme avec laquelle je m’apprête à fonder une famille, est de Nazareth où elle vit avec sa famille, à l’intérieur d’Israël. En tant que... [Lire la suite]
28 février 2019

Les têtes-à-claques peuvent se succéder, cela ne changera rien à l'affaire

En vue des prochaines élections israéliennes, les vautours encercelent Netanyahu: les visages peuvent changer, mais les opinions fondamentales qui caractérisent le gouvernement israélien depuis des décennies resteront les mêmes après le 9 avril   A l’approche des élections nationales israéliennes le 9 avril, les manœuvres des partis politiques et de leurs dirigeants s’intensifient. La principale question est la suivante: le procureur général Avichai Mandelblit va-t-il inculper le 1er ministre Benjamin Netanyahu... [Lire la suite]
27 février 2019

Il faut décoloniser l’identité israélienne

Longtemps, la Nakba, la tragédie qui aboutit à l’expulsion de centaines de milliers de réfugiés fut une affaire purement palestinienne. Dans un livre, deux militants expliquent comment ils en ont fait une histoire israélienne   Début 2002, quelque temps avant la «Journée de la terre», un petit groupe de militants de gauche israéliens et de Palestiniens se donnaient rendez-vous sur le site du village de Miska (à 15km au sud-ouest de Tulkarem), vidé de ses habitants en 1948 et détruit en 1952. D’anciens habitants témoignèrent... [Lire la suite]
Posté par MCPalestine à 05:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
26 février 2019

La cause palestinienne monte dans le train de l’oubli

Dans le monde arabe, la défense des Palestiniens est passée du rang de priorité à celui de simple variable d’ajustement   D’ici quelques années, une ligne ferroviaire devrait sillonner une partie du Proche-Orient et de la Péninsule arabique, selon le souhait – déjà ancien mais remis sur la table – des autorités israéliennes. Au départ du port de Haïfa, au nord-ouest de l’Etat hébreu, les trains transporteront voyageurs et marchandises à travers la Jordanie, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, pour... [Lire la suite]
25 février 2019

Voilà (aussi) pourquoi les Palestiniens ne croient plus en leurs dirigeants

Voici la position du secrétaire général du comité exécutif et négociateur en chef de l’OLP, membre du comité central du Fateh, Saëb Erekat... Si les constats sont clairs, la proposition pour sortir de l'impasse reste coincée sur la vision (obsolète) à 2 Etats, devenue pourtant irréalisable sur le terrain (ndlr)   Depuis le 6 décembre 2017, le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël; fermé la mission palestinienne à Washington; déménagé l’ambassade américaine à Jérusalem; et stoppé le... [Lire la suite]
24 février 2019

Les Palestiniens, furieux, en ont assez de la corruption de la ‘mafia’ de l’AP d’Abbas

Ali incrédule, me dit: «Tu les appelles un gouvernement? Moi j’appelle ça une mafia».   Pour le jeune homme de 22 ans qui habite Hébron, ville située au sud de la Cisjordanie, l'Autorité palestinienne, dirigée par le président Mahmoud Abbas, est une institution corrompue qui ne profite qu'à une élite restreinte. «Les enfants d'Abou Mazen [le surnom d'Abbas] fréquentent les meilleures écoles, les meilleurs hôpitaux, ils voyagent partout dans le monde. Ils se fichent pas mal des gens en Palestine». Ali est loin d'être seul.... [Lire la suite]